Tags Posts tagged with "Magasin Général,"

Magasin Général,

par -

La rémunération dans le secteur privé n’obéit pas aux mêmes règles figées du secteur public qui s’en trouve parfois déserté. A l’intérieur de l’entreprise, le salaire est aussi et surtout celui du mérite et il n’est pas rare de voir le salaire d’un cadre dépasser celui d’un autre membre de la direction. C’est en tout cas le cas de la société Magasin Général où on découvre, selon des chiffres rapportés dans les états financiers de l’entreprise au terme de l’exercice 2016, un exemple parlant.

On y remarque ainsi que le DGA, généralement le manager direct, celui qui est aussi au feu de l’activité de l’entreprise, est mieux payé que le PDG, véritable stratège de l’entreprise et de ses filiales. La différence entre les deux postes est de presque 12 mille DT par an en terme de rémunération.

par -

Selon les états financiers de l’exercice 2016, la société cotée en bourse MG (Magasin Général) a enregistré un formidable bon de tous ses résultats. En effet, grâce à des produits d’exploitation qui ont progressé de presque 9,5 MDT d’un exercice (2015) à un autre (2016), des charges d’exploitation demeurées presque stables à 851 MDT, un gain de plus de 9 MDT sur le coûts d’achat des marchandises vendues et aux 2,6 MDT de produits de placement, la société du groupe Bayahi a doublé son résultat d’exploitation qui passait de 11,8 MDT en 2015 à 22,6 MDT l’année dernière. C’est ainsi que MG a pu améliorer son résultat net qui passait ainsi de 7,3 MDT à 12,1 MDT. MG annonce aussi avoir déboursé à l’Etat la somme de 1,511.466 MDT au titre de la contribution conjoncturelle.

par -

Le conseil d’administration de la Société Magasin Général s’est réuni le 23 février 2017 pour examiner les états financiers provisoires relatifs à l’exercice 2016. Il ressort de ces états un chiffre d’affaires HT de 841,3 millions de Dinars, en progression de 1%, un résultat d’exploitation de 23,3 millions de Dinars, en progression de 97% et un résultat net de 12,4 millions de Dinars, en progression de 68%.

En dépit d’une conjoncture économique défavorable qui a impacté l’ensemble des secteurs et de la faible évolution des revenus qui en a résulté, les résultats sont globalement conformes aux prévisions. L’entreprise compte renouer avec la croissance du chiffre d’affaires en 2017 et elle est en bonne voie pour atteindre l’ensemble de ses objectifs par rapport au plan d’expansion et à l’évolution des résultats. Les comptes, en cours de certification par les commissaires aux comptes, seront arrêtés le 6 avril 2017 lors du prochain conseil d’administration.

par -

Le marché débute en ce Jeudi 26 Janvier dans le rouge, où le Tunindex affiche une chute de 0.24% avec 5 563.82 points dans un volume transactionnel de 0.144 MD, a fait savoir Mena Capital Partners.

Dans le vert, MAGASIN GENERAL grimpe de 3.10% à 1.99 Dinars (D) suivie par ATL et AMS qui gagnent respectivement 2.71% et 1.56% à 3.03 D et 1.95 D.
A la baisse, ELECOTROSTAR chute de 3.33% à 2.90 D tout comme AMI ASSURANCES et SIAME qui dévissent respectivement de 2.92% et 2.82% à 10.28 D et 2.41D.

par -

A fin septembre 2016, selon des chiffres publiés par la BVMT (Bourse des Valeurs Mobilières de Tunisie), les revenues des sociétés cotées en bourse ont dépassé les 10 Milliards DT (10.004.360 mille DT). Des revenus qui s’inscrivaient en hausse de 8,6 % par rapport à la même période de 2015.

Au palmarès des plus importants revenus, les banques avec 2.233, 601 MDT où la BNA (Banque Nationale Agricole) est à la première position avec des revenus dépassant les 268,7 MDT. Le second secteur d’activité qui a réalisé les plus grands revenus en bourse est celui de la distribution, avec Le Magasin Général en 1ère place (633,516 MDT), suivie de Monoprix (396,474 MDT) et Ennakl Automobile en 4ème  place.

par -

Le marché boursier tunisien a débuté, ce mercredi, 7 décembre dans le rouge, où le Tunindex affiche un léger repli de 0.03% avec 5 488.66 points, dans un volume transactionnel de 1.336 MTND, selon Mena Capital Partner (MCP).

Dans le vert, Magasin Général grimpe de 4.10% à 2.03 TND suivie par Cellcom et Sotetel qui gagnent respectivement 2.95% et 2.69% à 5.93 TND et 2.67 TND.
A la baisse, Aetech chute de 4.16% à 0.92 TND tout comme Electrostar et AMI qui dévissent respectivement de 2.64% et 1.88% à 2.94 TND et 14.61 TND.

par -

Selon les indicateurs d’activités du premier semestre, Magasin Général a réalisé une hausse de 1,32% des revenus au premier semestre comparés à la même période en 2015, passant de 407,2 à 412,6 MD. Le résultat net à fin juin 2016 a atteint 5,816 MD contre 1 MD à fin juin 2015.

Sur la même période, le résultat d’exploitation est passé de 3,392 à 9,032 MD, soit une évolution de 166,27%.

La   trésorerie   au   30/06/2016   s’élève   à   (44 821 939)   DT   contre   (44 296 641)   DT   au 31/12/2015.

Les capitaux propres sont passés de 61 846 938 DT au 31/12/2015 à 62 585 639 DT au 30/06/2016

par -
La société Magasin général (MG)a publié ses indicateurs d’activité

La bourse de Tunis débute la semaine du lundi 15 aout dans le vert. Le tunindex affiche un gain de 0.12% à hauteur de 5388.87 points dans un volume total de 0.805 MTND, selon Mena capital partners (MCP). A la hausse, MAGASIN GENERAL grimpe de 5.18% à 2.03 TND suivie par CIL qui affiche une performance de 3% à 15.45 TND.
Dans le rouge, LANDOR dévisse de 4.37% à 5.68 TND tout comme UADH et GIF qui perdent respectivement 2.96% et 2.87% à 3.93 TND et 1.69 TND.
Sollicitée par les investisseurs, EUROCYCLE draine 0.350 MTND en gagnant 0.30% à 42.48 TND.

par -
« Nous œuvrerons à obtenir une autorisation pour l'ouverture d'un hypermarché dans le cadre du partenariat conclu entre la Société

Le chiffre d’affaires HT du Magasin Général, au 1er trimestre 2016 a enregistré une évolution d’environ 1,04% par rapport à celui enregistré à la même période de l’exercice précédent. De 190 MDT, il passait en effet à 192 MDT. Les charges du personnel du 1er trimestre 2016 ont enregistré une évolution de 6,94% par rapport à celles constatées au cours du 1er trimestre de l’année précédente. Le ratio masse salariale rapportée au CA passe ainsi de 7,49% au 31 mars 2015 à 7,93% à la même période de 2016. On notera aussi que le coût des marchandises vendues a aussi baissé de 2 MDT d’un mars (2015) à l’autre (2016), mais que les charges financières de l’entreprises ont augmenté, passant 2,9 à 3,4 MDT.

Le nombre de points de vente est passé de 83 unités à la fin du 1er trimestre 2015 à 82 unités à la fin du 1er trimestre 2016, et ce suite à l’ouverture des 2 points de vente de « Mg Médenine », « Mg et Ennasr »,  la fermeture de « BATAM Tej Marhaba », « Mg Charguia » et « Mg Bab el Falla».  La société rappelle à ce propos que MG rue de Ghana a été incendié fin décembre 2014, des dégâts qui ont engendré des pertes d’actifs et d’exploitation. Ces pertes sont couvertes par les contrats d’assurance souscrits par la société. Ce magasin demeure fermé. La société rappelle aussi que lors des événements survenus au cours du mois de janvier 2016, le magasin MG TAJEROUINE a été saccagé. Les dégâts ont touché les immobilisations et les stocks ainsi que des pertes au niveau de l’exploitation. Ces pertes sont couvertes par les contrats d’assurance souscrits par la société. Ce magasin demeure lui aussi fermé.

par -
« Nous œuvrerons à obtenir une autorisation pour l'ouverture d'un hypermarché dans le cadre du partenariat conclu entre la Société

Dans un communiqué publié sur le site de la bourse de Tunis, la société «Magasin Général» du groupe Bayahi, annonce un résultat de plus de 7,834 MDT à la fin de l’exercice 2015. Une année auparavant, le résultat de l’entreprise était à 7,097 MDT, ce qui fait apparaitre une légère hausse du résultat malgré la crise qui ne semble pas trop affecter le secteur de la distribution qui se nourrit de la consommation, seul moteur de la croissance depuis quelques années en Tunisie. L’entreprise annonce aussi la distribution de 0,450 DT par action.

Le résultat consolidé du groupe approfondit son déficit. Selon le même communiqué, le résultat du groupe était négatif de 5,653 MDT à la clôture de l’exercice 2015, contre un déficit de 4,010 MDT une année auparavant. Le communiqué explique cette hausse du déficit du groupe par un amortissement de l’écart d’acquisition en 2008 de la société «Promogro» par le groupe, un écart de plus de 7,278 MDT.

par -
Faisant publication de ses indicateurs d’activité pour le 1er trimestre 2014

Faisant publication de ses indicateurs d’activité pour le 1er trimestre 2014, le Magasin Général du Groupe Bayahi s’était limité au minimum «non garanti» d’information, c’est-à-dire le chiffre d’affaires, la charge totale du personnel, le nombre de ses points de vente et les délais de règlement. Le CMF (Conseil du marché financier), n’en était cependant pas content et il le fait savoir. Dans un communiqué, «le CMF a invité la société à se conformer aux dispositions de l’article 44 bis et à l’annexe 11du règlement du CMF relatif à l’appel public à l’épargne en insérant les indicateurs d’activité suivants : Coût d’achat des marchandises vendues (hors taxes), charges financières, produits financiers, trésorerie nette, surface totale des points de vente en m2 et effectif moyen». Les Bayahi le feront-ils ?

par -
Date historique

Date historique, ce jeudi 4 juillet 2013, chez Magasin général : le groupe à annoncé la fusion de ses trois enseignes de grande distribution Magasin général, Promogro et Magro sous l’ombrelle de MG. Une visite de presse a été organisée, à cette occasion, à MG Maxi La Marsa pour permettre aux journalistes de s’informer des nouveautés et des innovations introduites par l’enseigne pour être plus proche de ses clients.

Cette action s’inscrit dans la stratégie du groupe Magasin général de se diversifier et d’accompagner ses clients dans leurs attentes quotidiennes. Il s’agit, également, de doter l’enseigne d’une nouvelle image , et les responsables ont mis les petits plats dans les grands en changeant de politique, aussi bien au niveau du positionnement de la marque que de la stratégie de prix.

Magasin générale s’engage également à offrir le meilleur rapport qualité/prix par rapport à ses concurrents de la grande distribution. « Faire des courses chez MG devient non seulement un plaisir, mais également un acte financièrement profitable pour le consommateur tunisien dans le sens où il peut bénéficier du meilleur rapport qualité-prix », a déclaré Dorra Ben Hamida, Directrice Marketing.

Désormais, « MG » est une enseigne-mère qui englobe 3 concepts de magasins, à savoir : « MG maxi »: des supermarchés d’attractivité, de plus de 1000 m² avec parking. Dans cette catégorie de magasins, on trouve une riche gamme de produits alimentaires, ainsi qu’une offre variée en ménage, loisirs, électroménager et textile.

Il s’agit également de « MG proxi », l’enseigne qui représente les supermarchés de plus de 500 m², situés à proximité des agglomérations. Dans cet enseigne, on trouve une riche gamme de produits alimentaires, ainsi qu’une offre de dépannage en non alimentaire, répondant aux besoins du Tunisien de tous les jours.

En ce qui concerne la troisième catégorie, à savoir « MG city » : des supermarchés de 500 m² maximum, situés au cœur des centres villes. On y trouve une offre de produits alimentaires sélectionnés pour permettre aux Tunisiens d’y effectuer rapidement ses courses de tous les jours.

A noter, que MG est une marque déployée sur 75% du parc (l’équivalent de 44 magasins qui ont été remodelés en fonction du nouveau concept). L’enseigne s’engage, à l’horizon fin 2014, à relooker entièrement son parc de magasins, en adoptant bien évidemment la même politique d’offre.

Kh.T

par -
Le 30 octobre dernier

Le 30 octobre dernier, les sociétés Med Invest Compagny qui détient 64,85 % des actions de la chaîne de distribution Magasin Général (MG) et la société New Corp qui est la structure juridique tunisienne de la participation du groupe français Auchan dans le capital de MG, ont signé un pacte d’actionnaire. Le plus important dans ce pacte, c’est la «possibilité pour New Corp, de demander, à terme, de monter dans le capital de Société Magasin Général pour atteindre 25% du capital et droits de vote de cette dernière ».

par -
 Le chiffre d'affaires  hors taxes de la société Magasin Général  au titre du  quatrième trimestre 2011

Le chiffre d’affaires hors taxes de la société Magasin Général au titre du quatrième trimestre 2011, a enregistré une augmentation de 21% par rapport à la même période de l’exercice 2010, annonce la société qui précise que cette performance permet au CA annuel 2011 de progresser de 5,2% par rapport à 2010. A périmètre comparable, le CA annuel a baissé de 4%.

En outre, le nombre de points de vente est de 61 dont trois points de vente fermés alors que les charges de personnel ont augmenté suite à l’ouverture de 8 nouveaux points de vente BATAM et l’intégration des 4 points de vente MAGRO. Ces charges englobent le coût des départs volontaires et les nouvelles écritures comptables liées aux droits des employés.

par -

1-Le chiffre d’affaires cumulé HT au 31/03/2011  a enregistré une diminution de 17% par rapport à celui de l’exercice précédent, et ce suite aux événements survenus en Tunisie en Janvier 2011 et au nombre important de magasins saccagés. 

2- Le nombre de points de vente a augmenté de sept unités par l’adjonction de quatre points de vente Magro et l’ouverture  de trois points de vente BATAM.

3- Les charges de personnel tiennent en compte les salaires distribués au personnel des magasins fermés.

– L’encours des créances sur la clientèle a atteint 5.510 millions de dinars au 31.03.2011 contre

4.457 millions de dinars au 31.03.2010, enregistrant ainsi une augmentation de 23,6 %.

–  Les dépôts de la clientèle ont enregistré, entre mars 2010 et mars 2011 une augmentation de 412  millions de dinars, soit un taux de progression de 9,5 %.

– Les produits d’exploitation bancaire ont atteint 105 millions de dinars, enregistrant une  augmentation de 12 millions de dinars, soit un taux d’accroissement de 13,4 %, par rapport à la  même période de l’année précédente.

Il est à noter que les  produits d’exploitation bancaire arrêtés au 31.03.2010 ont  été retraités à hauteur de 1,5 millions de dinars pour tenir compte des impayés en intérêts des relations non  classées.      

– Les charges d’exploitation bancaire ont, par la même, enregistré une augmentation de 9 millions de dinars, soit un taux de 26,9 %.

– Le produit net bancaire s’est établi à 61,5 millions de dinars au 31.03.2011 contre 58,3 millions de dinars au 31.03.2010, enregistrant un taux de progression de 5,4 %.

– Le montant total des charges opératoires a progressé de 7,7 % entre Mars 2010 et Mars 2011.

Reseaux Sociaux

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE