Tags Posts tagged with "Mahmoud_Ben_Romdhane"

Mahmoud_Ben_Romdhane

par -

« La date naturelle de l’ouverture du ciel sera 2020 ». C’est ce qu’a annoncé le ministre du Transport Mahmoud Ben Romdhane lors de sa participation ce jeudi 8 octobre, à un petit déjeuner organisé autour du thème « le transport aérien ».

Le ministre a dans ce cadre, affirmé que cette ouverture devrait être étudiée, sinon ce sera la destruction…

« Le département du transport prend à bras le corps le sujet…On est déterminé à relever ce défi. Mais cette question reste tributaire de secteur touristique, touché de plein fouet suite aux coups terroristes ayant visé la Tunisie depuis quelques temps. C’est donc au tour des opérateurs du transport en collaboration avec les professionnels du tourisme de booster cette activité de manière à augmenter notre capacité aérienne pour pouvoir remplir nos capacités hôtelières », a affirmé Ben Romdhane notant que « si la Tunisie n’arrive pas aujourd’hui  à ouvrir son ciel et à drainer autant de touristes que ses concurrents, c’est en grande partie à cause de la sécurité »

La tentative d’assassinat du député de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) Ridha Charfeddine par des personnes à bord de voiture blanche au début de cette journée vient confirmer déjà les propos du ministre qui a accordé un laps de temps important à la question sécuritaire sans oublier la crise libyenne ayant coûté à Tunisair environ 24% de son chiffre d’affaires.

Les acteurs intervenants en sont convaincus, a dit le ministre avant d’ajouter : « mais les autorités en place ne comptent pas rester les bras croisés, ils vont entamer les négociations avec la profession notamment les hôteliers avant de reprendre les négociations avec la partie européenne ».

D’après lui, les discussions avec les professionnels vont démarrer la semaine prochaine en vue d’arriver à un consensus sur cette question qui continue de faire polémique.

Pour ce faire, le projet du plan quinquennal (2016-2020) de développement du secteur du transport aérien prévoit l’amélioration  du cadre d’évolution en partant du renforcement de l’administration actuelle, la réorganisation du service de l’aviation civile, l’harmonisation du texte réglementaire avec les standards internationaux et européens, puis, l’ouverture progressive du ciel  à travers le redressement et l’amélioration de la compétitivité des compagnies aériennes et le développement d’une stratégie aéroportuaire.

Tous les aéroports seront ouverts à l’exception de Tunis-Carthage

Cet avis est partagé par le premier responsable de l’aviation civile, Habib Mekki ayant indiqué qu’ « l’on envisage de mettre en place  l’Open Sky d’ici fin du plan quinquennal ». Car, la date ne pourrait être annoncée que dans le cadre d’un accord commun avec la partie européenne. « On ne peut pas fixer une date de manière unilatérale et c’est toujours négocié y compris la date d’entrée en vigueur dans le cadre de cet accord », a-t-il insisté dans une déclaration à Africanmanager assurant qu’ « on prévoit de redémarrer les négociations avec la partie européenne dans les semaines qui viennent ».

Mekki s’est dit optimiste quant à la réalisation de cet objectif signalant que  les aéroports seront ouverts immédiatement à l’exception de l’aéroport de Tunis Carthage. Ce dernier qui a dépassé sa capacité estimée à 5 millions de passagers par an nécessite,  en fait, un travail de mise à niveau de l’infrastructure. A cet égard, un programme a été mis au point  visant le doublement de la capacité de l’aéroport Tunis-Carthage. Ce travail sera mené , selon le ministre ,sur deux étapes avec une augmentation de 50% à chacune d’elles.

Tunisair sera-t-elle affectée par l’ouverture du ciel ? Certainement oui, a répondu Habib Mekki étant donné qu’elle est en train d’évoluer dans un environnement non concurrentiel  et qui n’est pas totalement ouvert.

«  A mon avis,  l’ouverture prochaine de Low Cost surtout de Tunis-Carthage aura certainement un impact sur notre compagnie nationale , et c’est pourquoi des  nouvelles études seront entamées dans la prochaine période pour évaluer cette action et gagner d’autre part ce défi de taille», a ajouté Mekki dans une déclaration à Africanmanager.

par -

Le ministre du Transport, Mahmoud Ben Romdhane a annoncé lors de la plénière du mercredi 5 août 2015 à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) la reprise des vols aériens vers la Libye, et ce durant les prochaines semaines, rapporte Assabah news.

Le ministre a toutefois indiqué que la reprise des vols vers la Libye ne sera officiellement annoncée que lorsque les autorités tunisiennes s’assurent de la sécurité des aéroports libyens.

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux