Tags Posts tagged with "maladie d’Alzheimer"

maladie d’Alzheimer

Selon des données communiquées par le ministère de la Santé à Africanmanager, des études épidémiologiques extrapolées à l’ensemble de la populations en 2012 relèvent que près de 3.2% de la population tunisienne âgée de 65 ans et plus est touchée par la maladie d’Alzheimer. On compte actuellement près de 57.000 personnes atteintes.

Au-delà des patients, les aidants familiaux et l’entourage sont souvent les secondes victimes. En comptant en moyenne 4 membres par ménage tunisien, près de 200 000 personnes subissent donc directement les conséquences de cette maladie, a indiqué la même source.

par -
Les ronfleurs chroniques (ceux qui ronflent toutes les nuits) et les personnes atteintes d'apnée du sommeil développeraient plus tôt des troubles de la cognition. C'est

Les chercheurs de l’Institut et de l’hôpital neurologiques de Montréal, au Canada, ont fait une découverte qui permet de mieux cerner la maladie d’Alzheimer. Ils ont identifié un nouveau signe annonciateur de la pathologie : la baisse de l’apport de sang au cerveau. Jusqu’ici on croyait que la hausse des protéines amyloïdes était la première phase de l’évolution de la maladie. C’est donc une découverte capitale pour une maladie très mystérieuse à bien des égards. Les résultats de cette étude sont parus dans la revue Nature Communications.

Les chercheurs ont également pu établir que les changements dans la cognition débutent plus tôt qu’on le pensait.

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont passé à la loupe plus de 7700 images du cerveau de 1171 personnes affectées par l’Alzheimer à différentes étapes de l’évolution de la maladie. Ils ont élaboré un modèle à partir des échantillons de sang, de liquide cérébrospinal et du niveau de cognition des malades. « Ceci est un défi mathématique de calcul qui va au-delà tout ce que nous avons fait jusqu’à présent», a dit Alan Evans, professeur de neurologie, de neurochirurgie et de génie biomédical au Neuro.

Cette découverte aura des retombées considérables dans la recherche thérapeutique étant donné que la maladie d’Alzheimer est la cause de démence la plus fréquente chez l’homme.

«Notre but est de réaliser une modélisation causale de haut niveau des interactions entre tous les facteurs de la maladie, ce qui exige une énorme puissance de calcul», a déclaré M. Evans, évoquant un énorme défi mathématique et informatique.

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux