Tags Posts tagged with "Martin Schulz"

Martin Schulz

par -

Le président de la République Béji Caïd Essebsi a examiné mercredi avec le président du Parlement européen Martin Schulz, l’évolution des relations tuniso-européennes et les moyens de renforcer la coopération entre les deux parties. A l’issue de l’entretien, Schulz a dit avoir examiné avec Caïd Essebsi les moyens d’aider la Tunisie à court terme à booster son économie et à résorber le chômage. Il a également souligné que la coopération parlementaire tuniso-européenne connaîtra une nouvelle dynamique qui sera couronnée par la première réunion de la commission parlementaire mixte prévue le 18 février 2016 à Bruxelles. Selon un communiqué de la présidence de la République, la rencontre a aussi permis d’examiner les derniers développements sur la scène régionale.

TAP

par -

La lutte contre la corruption en Tunisie est une condition sine qua non pour gagner la confiance des investisseurs étrangers, a affirmé mercredi le président du Parlement européen Martin Schulz. « La croissance économique de la Tunisie n’est pas seulement tributaire des investissements de l’UE, le pays ayant besoin aussi de capitaux extérieurs », a-t-il ajouté lors d’un point de presse à l’aéroport de Tunis-Carthage au terme de sa visite de travail en Tunisie. Schulz a réaffirmé la disposition de l’UE à aider à la relance économique de la Tunisie dans le cadre de l’accord de libre échange qui est en cours de négociation. Le responsable européen a rappelé que l’Union européenne (UE) avait décidé d’augmenter de façon exceptionnelle le quota annuel d’exportation d’huile d’olive dont bénéficie la Tunisie sur le marché européen à hauteur de 25 mille tonnes. Schulz a également réaffirmé la disposition de l’UE à appuyer la réforme dans le secteur économique en Tunisie, en proie à de nombreuses difficultés. « S’il y a un élément du plan « Marschall », il sera sans soute destiné pour les jeunes sans emplois » a-t-il dit devant les représentants de la presse nationale et étrangère, recommandant de mobiliser des fonds de l’UE pour aider à l’insertion des jeunes dans la sphère économique.
Le président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Mohamed Ennaceur avait appelé l’UE à mettre en place un plan de sauvetage de l’économie tunisienne pour permettre de sortir des difficultés de la phase de transition que traverse le pays. La Tunisie a besoin de l’équivalent d’un plan Marshall, a-t-il dit en substance dans une allocation prononcée lors de la séance plénière de l’ARP, lundi, à l’occasion de la visite du président du Parlement européen Martin Schulz.

TAP

par -

« La Tunisie émerge aujourd’hui comme un modèle de pluralisme et de tolérance dans la région », a estimé, lundi, à Tunis le président du Parlement européen, Martin Schulz.
« Le prix Nobel de la paix pour l’année 2015 accordé au Quartet parrain du dialogue vient couronner le parcours exceptionnel du peuple tunisien qui faisant preuve d’un courage exemplaire, a, dans un sursaut national fort et digne, rejeté la division et manifesté son attachement à sauvegarder les idéaux de la révolution », a ajouté Schulz.
Le président du Parlement européen qui s’exprimait, lundi après midi, devant l’Assemblée des représentant du peuple (ARP) et un grand nombre d’ambassadeurs de pays européens en Tunisie, a estimé que « cette exception n’a rien du hasard ». Et d’expliquer : « en tant que premier pays dans le monde arabo-musulman à avoir adopté une Constitution en 1861 et un Code du statut personnel en 1956, encore inégalé à ce jour dans la région, la Tunisie est parvenue à se doter d’une Constitution qui n’a rien à envier à celles des grandes démocraties ».
Désormais, a-t-il indiqué, c’est en étant forts des acquis démocratiques inscrits dans la nouvelle Constitution, que les députés tunisiens sont appelés à légiférer pour mettre en œuvre les nouvelles dispositions constitutionnelles en matière de respect des libertés individuelles et de réformes judiciaires et territoriales.
Le rôle du Parlement tunisien est d’autant plus déterminant qu’il intervient dans une phase économique délicate, a estimé Schulz, faisant remarquer que la Tunisie peut toujours compter sur le soutien de l’Union européenne (UE) avec qui elle vient de fêter 40 ans de relations communes et se disant rassuré quant à la constance de ce soutien européen.
Par ailleurs, le responsable européen a estimé que les liens tissés de longues dates entre les deux institutions
parlementaires tunisienne et européenne, prendront un nouvel élan, le 18 février prochain avec le lancement
officiel des premiers travaux de la Commission parlementaire mixte.
Dans le cadre d’un projet de jumelage entre les deux institutions parlementaires, le Parlement européen est, disposé à appuyer l’ARP à travers le renforcement de ses capacités à légiférer, selon son président.
Sur un plan plus large, l’UE est, dans l’optique d’un rapprochement plus intégré et privilégié, disposée à ouvrir son programme communautaire à la Tunisie ainsi que les négociations sur les zones de libre échange et ce, en
dépit de certaines réticences.
Le président du Parlement européen a, en outre, dit compatir et partager la colère des tunisiens face aux récentes attaques terroristes perpétrées dans des hauts lieux de la culture et du tourisme, et contre leurs auteurs qui, a-t-il estimé, « pervertissent l’image de l’islam et le message éclairé de la Zitouna ».
« Le terrorisme jihadiste est un phénomène global, mais gardons nous des fausses réponses car il serait dangereux de tomber dans le piège du tout sécuritaire », a lancé Schulz.
Selon lui, la réponse sécuritaire « ne peut être efficace qu’à la seule condition d’être respectueuse des droits humains et s’inscrire dans une coopération adéquate régionale et à long terme ».

TAP

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE

La direction du Centre Régional d’Investissement (CRI) de Marrakech a affirmé que le Maroc se positionne comme destination touristique médicale de choix suite à...