Tags Posts tagged with "Mercy Corps"

Mercy Corps

par -

Le ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi et l’organisation « Mercy Corps » ont signé ce jeudi 4 aout 2016 un protocole d’accord.

A cette occasion, une conférence de presse a eu lieu aujourd’hui en présence du ministre, Zied Laadhari, et du directeur de « Mercy Corps », Renaud Deberegh.
Zied Laadhari a tenu à préciser que ce protocole d’accord vise à renforcer les opportunités, l’employabilité et l’esprit d’entreprise, tout en améliorant l’inclusion financière pour les jeunes n’ayant actuellement pas accès aux institutions financières.
Parmi les autres objectifs, le ministre a mis l’accent sur l’amélioration de la gouvernance locale en renforçant le dialogue et la contribution à un environnement plus inclusif pour les groupes vulnérables afin de réduire la marginalisation et l’exclusion.
De son côté, Renaud Debergh a déclaré que « Mercy Corps » s’engage à apporter son assistance technique aux agences de tutelle dans le cadre des programmes réalisés conjointement.
De même, elle contribue à l’accompagnement des demandeurs d’emploi adhérant aux divers programmes d’amélioration de l’employabilité tout en oeuvrant à promouvoir l’esprit d’entrepreneuriat.
S’étalant sur une durée de 4 ans ( 2016-2020), ce protocole d’accord sera le cadre officiel pour la continuité du projet « Tounes Tekhdem », objet d’une convention signée en 2014 et pour la mise en oeuvre de quatre nouveaux projets touchant les gouvernorats de Jendouba, Gafsa, Kasserine, Sidi Bouzod et le Grand Tunis.
Ces projets vont bénéficier de l’appui financier de plusieurs partenaires dont notamment l’Union Européenne, la coopération britannique, British Council avec un montant global de 10,5 millions de dinars.

C’est important étant donné qu’environ 5920 jeunes vont bénéficier de ces projets réalisés.

Il est à rappeler que le projet « Tounes Tekhdem » a pour but d’augmenter l’inclusion financière des jeunes, en améliorant l’accès et la qualité des instruments financiers.
Depuis sa mise sa place, ce projet a permis la création de 10 clubs Entreprendre dans 10 centres de formation professionnelle touchant plus de 250 membres et adhérents. De plus, 125 entrepreneurs ont bénéficié de soutien lors du lancement de leurs projets et 5000 jeunes sont formés en éducation financière.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

Au terme d’un procès très éloigné des standards internationaux et auquel nos organisations avaient refusé de participer, Simone Gbagbo a été acquittée hier soir...