Tags Posts tagged with "meurtre"

meurtre

par -
0

son verdict dans l’affaire du meurtre du garçonnet Yassine, rapporte Shems fm. En effet, le caporal de l’armée nationale reconnu coupable du meurtre a été condamné au peloton d’exécution.
Pour rappel, Yassine a été kidnappé le 17 mai alors qu’il se rendait au jardin d’enfant avec sa soeur de 11 ans, à Somrane, près du Bardo. Il a été retrouvé mort, égorgé, au quartier populaire Hay Helal, dans la localité de Mallassine.

par -
0

L’Arabie saoudite a annoncé, mardi 19 octobre 2016, l’exécution d’un prince, membre de la famille régnante des Al-Saoud, pour le meurtre d’un citoyen saoudien, un fait rare dans le royaume.

Dans un communiqué, le ministère de l’Intérieur a indiqué que le prince Turki ben Saoud ben Turki ben Saoud Al-Kabir avait été exécuté pour avoir tué par balle un Saoudien à la suite d’une rixe collective.

Le prince a été mis à mort dans la capitale Ryad, ajoute, sans plus de précision, le communiqué publié par l’agence officielle Spa.

L’exécution d’un prince est rare dans le royaume où la famille régnante compte des milliers de membres ayant tous le titre de prince ou de princesse.

Cette annonce a suscité des réactions variées sur Twitter.

Source : Journaldemontreal

par -
0

Eu égard au statut militaire du meurtrier de l’enfant Yacine, le rapport de clôture de  l’instruction stipule que la justice judiciaire civile se dessaisit de l’affaire au profit de la justice militaire, a déclaré le porte-parole du ministère public près le tribunal de première instance de Tunis 2, Moez Ben Salem.

Dans une déclaration à Mosaique fm, il a ajouté que le meurtrier a reconnu le crime lors de son interrogatoire par le juge d’instruction, et avoué avoir enlevé la victime , l’avoir agressée sexuellement , tuée et dissimulé son cadavre, signalant que le suspect « n’a manifesté aucun signe de trouble ni d’agitation ».

Interrogé sur les mobiles de son forfait, le meurtrier s’est refusé à toute information, affirmant qu’il « garde pour lui-même les mobiles du crime ».

par -
0

Le porte-parole du ministère de la Défense, Belhassen Oueslati a annoncé que le meurtrier de l’enfant de 4 ans kidnappé et retrouvé mort à Mellassine est un sergent de l’Armée depuis 2012.

Le suspect, a-t-il précisé, a eu par le passé maille à partir avec la justice et a été emprisonné, soulignant cependant que, selon les premiers éléments de l’enquête, il n’existe pas d’indices probants qu’il souffrait de problèmes mentaux.

Le porte-parole a indiqué que l’enquête est en cours pour tirer au clair les tenants et aboutissant du crime.

Rappelons que la victime a été retrouvée morte  égorgée dans la cité Hlel.

par -
0

La région d’Al Jadida au Maroc a vécu un drame parmi les plus sanglants dans l’histoire du Maroc moderne. Un homme armé d’un grand couteau et d’une hache a tué 10 des membres de sa famille dans la localité Lagzamra selon l’agence de presse officielle marocaine MAP.

L’agence de presse cite des sources locales qui ont indiqué que l’auteur du crime a tué sa mère de 65 ans, son père de 80 ans, sa femme de 34 ans ainsi que sept autres membres de sa famille âgés entre 17 et 80 ans.

L’homme aurait également séquestré quatre filles âgées entre 5 et 13 ans dans une chambre, avant d’être arrêté. Les autorités locales n’excluent pas la souffrance du tueur de troubles mentaux.

par -
0

Un père et ses trois fils impliqués dans le meurtre d’un berger de 56 ans, originaire de Kairouan, ont été arrêtés mardi 16 février 2016 à la nouvelle Matmata dans le gouvernorat de Gabès, indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué rendu public sur sa page Facebook.

Une enquête a été ouverte sur l’affaire.

Pour rappel, le berger a été sauvagement agressé et battu à mort, par ces quatre individus suite à un litige sur le paiement du montant du loyer d’un terrain de pâturage.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Au milieu des collines verdoyantes de Mubuga, à 100 km de la capitale burundaise de Bujumbura, 2 500 personnes se sont réunies hier pour célébrer de manière festive...

SPORT