Tags Posts tagged with "Moez_Sinaoui"

Moez_Sinaoui

par -

Le porte-parole de la présidence de la République Moez Sinaoui a indiqué que le président de la République Béji Caïd Essebsi a demandé à rencontrer, cet après-midi, au palais de Carthage, les députés du groupe parlementaire de Nidaa Tounes, pour prendre connaissance de leurs points de vue sur le conflit interne au sein du parti.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Moez Sinaoui a précisé que la présidence de la République dénonce son implication dans les affaires internes et les tiraillements politiques au sein de Nidaa Tounes, affirmant que le chef de l’Etat se tient à égale distance des différentes parties.

Plusieurs députés du groupe parlementaire de Nidaa Tounes avaient adressé dimanche une lettre ouverte au président de la République, fondateur du parti, l’invitant à dénoncer les violences ayant émaillé la réunion du parti qui devait se tenir à Hammamet.

Les signataires de la lettre, se sont dit « étonnés » de la position du président de la République qu’ils ont qualifiée de « négative » face à « tous les rebondissements qu’a connus le parti ».

Ils ont accusé Hafedh Caid Essebsi, fils du président de la République et vice-président du parti et Ridha Belhadj, chef du cabinet présidentiel « d’être les instigateurs de ces violences », tout en relevant l’absence lors de ces incidents d’une intervention des forces de l’ordre, présents pourtant sur les lieux.

De leur côté, des membres du bureau exécutif de Nidaa Tounes, des coordinateurs régionaux et des députés (clan de Hafedh Caid Essebsi) ont indiqué dimanche dans un communiqué qu’ils ont été empêchés d’assister à la réunion extraordinaire du bureau exécutif du parti qui devait se réunir dimanche à Hammamet à l’invitation du président par intérim du mouvement Mohamed Ennaceur.

Ils ont ajouté que des « milices et des mercenaires, parmi les organisateurs de la réunion, armés de bâtons et d’armes blanches » les ont empêchés d’assister à cette réunion.

Ils ont invité le président par intérim Mohamed Ennaceur à cesser de convoquer des réunions qui « n’ont pas réussi à résoudre la crise au sein du parti » et à accélérer la tenue de l’instance constitutive de Nidaa Tounes, seule partie légitime, selon eux, « habilitée à prendre les décisions nécessaires pour la tenue du congrès ».

Les coordinateurs régionaux de Nidaa Tounes, ont de leur côté, nié, dans un communiqué, avoir fait usage de violence lors de la réunion du parti, affirmant leur attachement à l’unité de Nidaa.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE

SPORT