Tags Posts tagged with "mohamed, abbou, ibrahim, saada"

mohamed, abbou, ibrahim, saada

par -
Le ministère de la Réforme administrative a intenté une action en justice

«Le ministère de la Réforme administrative a intenté une action en justice, auprès du procureur de la République, contre le vice-gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Ibrahim Saada, pour avoir octroyé le statut de non résident à Sakher El Materi lui permettant de bénéficier de nombreux avantages réservés aux ressortissants tunisiens à l’étranger, notamment, en matière de détention et de transfert de devises », peut-on lire sur la page Facebook officielle du ministre.
Contactés par nos soins pour nous enquérir de cette affaire, les services de la BCT nous indiquent que cette autorisation de statut de non résidant pour une personne de nationalité tunisienne, a en effet été accordée pour Sakher El Materi, mais le 19 juin 2006, alors qu’il (Brahim Saada) n’était venu à la BCT, qu’en mars 2010. Contacté par nos soins samedi 23 juin 2012 après-midi à son bureau par nos soins, le ministre Mohamed Abbou nous avoue son erreur au téléphone, surtout concernant le nom de l’actuel vice-gouverneur de la BCT et jette la responsabilité de l’erreur sur les gestionnaires de sa page Facebook !!
L’information, fausse, a cependant déjà fait le tour de la toile, même si le ministre nous indique qu’il serait intervenu pour l’effacer de sa page Facebook où nous l’avions quand-même retrouvée. L’a-t-il réellement effacée ? On lui donnerait, pour l’instant le préjugé favorable, mais on se demanderait quand même, quel degré de véracité donner désormais à Facebook et à tout ce qui s’écrit sur les pages des membres du gouvernement, gérés par d’autres personnes qui peuvent avoir leurs propres agendas  politiques. Le doute persiste, d’autant que l’intox diffusé par cette prétendue information, intervient au moment où les relations sont au plus mal entre le gouvernement en place en Tunisie et l’institution de la BCT et que le Gouverneur de la BCT, a été longuement entendu par l’ANC qui, au lieu de le questionner sur la politique financière ou économique, avait lui-même préféré, l’accuser de choses, dont à propos du vice-gouverneurs, qui s’étaient avérées totalement fausses, comme ont pu le conclure les membres de l’Assemblée Constituante ???

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

Au terme d’un procès très éloigné des standards internationaux et auquel nos organisations avaient refusé de participer, Simone Gbagbo a été acquittée hier soir...