Tags Posts tagged with "Mohamed Ali Aroui,"

Mohamed Ali Aroui,

par -
0
Le ministère de l’Intérieur a tenu

Le ministère de l’Intérieur a tenu, ce lundi 17 mars 2014, une conférence de presse, au cours de laquelle il a dévoilé son bilan en matière de lutte contre le terrorisme dans la foulée des affrontements et des opérations de suivi survenus dans la nuit du dimanche à Jendouba, Sidi Bouzid et Monastir.

Un camp d’entraînement à Monastir

Lors de cette rencontre, le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Mohamed Ali Aroui a reconnu l’existence d’un camp d’entraînement dans le gouvernorat de Monastir, soulignant que tous les membres de la cellule terroriste chargée de préparer les jeunes et de les entraîner pour combattre en dehors de la Tunisie, ont été arrêtés, dont la personne qui a commandé l’opération.

La cellule est formée de 11 membres dont 7 sont actuellement derrière les barreaux alors que les autres ont été relâchés faute de preuves.

Mohamed Ali Aroui a souligné que les enquêteurs sont en possession de preuves et de photos attestant l’existence d’un camp d’entraînement de terroristes dans le gouvernorat de Monastir. Des photos y afférentes ont été rendues publiques, lors de cette rencontre, et ce après avoir l’accord du ministère public.

Le porte-parole du MI a affirmé, en outre, que le frère de la députée de l’ANC, Sonia Ben Toumia se trouve actuellement en Syrie. Il est impliqué dans l’opération qui a permis, mercredi dernier, d’arrêter 11 takfiristes à Menzel Nour, à Monastir, appartenant à un réseau d’enrôlement de jeunes pour le jihad en Syrie. La députée , élue d’Ennahdha à l’ANC , a aussitôt démenti cette information, et affirmé que son frère se trouve en Libye et non en Syrie, ajoutant qu’il y travaille comme mécanicien et qu’il a téléphoné, dimanche soir, à sa famille.

Des cartes professionnelles des agents de la sécurité saisies à Jendouba

Le porte- parole du ministère de l’Intérieur a dévoilé l’identité des personnes tuées dans les affrontements qui ont éclaté, aujourd’hui, à la cité Aziz entre les unités de la Garde nationale et le groupe de terroristes. Il s’agit de Ragheb Hannachi et Rabiî Saidani alors que le troisième tué est de nationalité algérienne.

Deux cartes professionnelles appartenant à deux agents de la Garde nationale, à savoir Issam Mechirgui un agent de police et un cadre des la protection civile qui a été blessé dans l’embuscade de Ouled Manaâ ont été trouvées dans la maison où s’est réfugié le groupe terroriste de Jendouba. Deux Kalachnikov, un pistolet de type Smith appartenant aux unités de le Garde nationale, une ceinture explosive, une grenade à fragmentation, des documents personnels, un ordinateur et des téléphones portables ont été également saisis.

Toujours selon le ministère de l’Intérieur, la famille de Ragheb Hannchi qui figure parmi les terroristes tués, et principalement son père, sont impliqués dans les événements survenus le 16 février dernier dans la région d’Ouled Manaâ à Jendouba.

Les cinq autres personnes arrêtées et qui sont en relation avec l’opération de Jendouba sont Samira Mezni, propriétaire de la maison louée par les terroristes impliquées dans l’opération de Bulla Regia et ses deux filles Sondes et Ghada Mezni, Amine Mezni et Fathy Rahmouni.

Les terroristes identifiés

A Sidi Bouzid, une opération sécuritaire de grande envergure a eu lieu dans la nuit du dimanche à lundi 17 mars. Des tirs ont été échangés entre les unités de la sûreté et un groupe terroriste qui tentait de prendre la fuite à bord d’un véhicule.

Ces affrontements ont fait deux blessés parmi les agents de la Garde nationale.

La voiture utilisée par les deux terroristes qui ont échangé des tirs avec les agents de la garde nationale vers 2h du matin de ce lundi à Sidi Bouzid a été saisie.

L’identité des deux terroristes a été révélée par le ministère de l’Intérieur et des documents et des téléphones portables ont été trouvés dans la voiture saisie. Les investigations se poursuivent pour arrêter le troisième membre de ce groupe.

Kh.T

par -
0
Deux cartes professionnelles appartenant à deux agents de la garde nationale à savoir Issam Mechirgui un agent de police et un cadre

Deux cartes professionnelles appartenant à deux agents de la garde nationale à savoir Issam Mechirgui un agent de police et un cadre des la protection civile qui a été blessé dans l’embuscade de Ouled Manaâ ont été trouvées dans la maison où s’abritait le groupe terroriste de Jandouba . C’est ce qu’a indiqué le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Mohamed Ali Aroui, lors d’un point de presse qui a eu lieu ce lundi au siège du ministère.

Deux Kalachnikov, une arme de type Smith, une ceinture explosive, une grenade, des documents personnels, un ordinateur et des téléphones portables ont été également saisis.

par -
0
Le porte-parole du ministère de l’Intérieur Mohamed Ali Aroui

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur Mohamed Ali Aroui, a déclaré, sur les ondes de Shems Fm, que les services sécuritaires ont arrêté jeudi dernier, une cellule composée de 6 personnes, qui comptait refaire une opération semblable à l’attentat de Sousse.

Ce groupe d’individus venait du sud de la Tunisie et se dirigeait vers une région du Sahel où ils ont été arrêtés.

Mohamed Ali Aroui a indiqué aussi, qu’une autre personne a été arrêtée, pour avoir traqué une personnalité politique, dans la banlieue nord.

par -
0
Mohamed Ali Aroui

Mohamed Ali Aroui, porte-parole du ministère de l’Intérieur indique que les terroristes arrêtés à Ouardia, ce dimanche 4 août sont au nombre de 4, au lieu de 6 comme annoncé auparavant .

Mohamed Ali Aroui précise que 4 terroristes ont été arrêtés, 1 autre a été blessé et 1 individu relevant du même groupe a été tué.

Quelques heures avant , le ministère de l’Intérieur avait annoncé dans un communiqué l’arrestation de 6 personnes appartenant à un groupe terroriste et qui prenaient refuge dans une maison à Ouardia.

Le ministère ajoute aussi que l’un des présumés terroristes a été tué lors de l’opération alors qu’un autre a été blessé et que le reste du groupe a été arrêté.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE