Tags Posts tagged with "Mohamed Bannour,"

Mohamed Bannour,

par -
0
Mohamed Bannour

Mohamed Bannour, porte parole du parti Ettakattol, membre de la Troïka gouvernante en Tunisie, avait affirmé et réaffirmé dans diverses déclarations, que son parti pourrait démissionner du gouvernement, s’il n’arrivait pas à trouver un accord avec le reste de la Troïka, sur diverses questions.

Voici alors que le président du groupe d’Ettakattol à l’ANC, Mouldi Riahi, qui dément le porte parole de son parti. Dans une déclaration, dimanche 5 mai 2013, au site Binanews, affirme que «tout ce qui a été dit est faux» et qu’Ettakattol a «simplement demandé à la structure de coordination de la Troïka de tenir ses promesses». Un point, à la ligne !

par -
0
Le porte-parole officiel du Forum démocratique pour le travail et les libertés (FDTL) Mohamed Bannour a démenti

Le porte-parole officiel du Forum démocratique pour le travail et les libertés (FDTL) Mohamed Bannour a démenti, samedi, l’existence d’une « crise » au sein de la Troïka qui justifie le retrait d’Ettakattol de la coalition au pouvoir ou la démission du Président du Parti Mustapha Ben Jaafar de la présidence de l’Assemblée nationale constituante (ANC).

Joint au téléphone par l’Agence Tap, Bannour a, toutefois, reconnu l’existence d’un litige autour de la participation des deux alliés du Mouvement « Ennahdha » au pouvoir à la prise de décision concernant les nominations et les révocations dans la fonction publique.

A cet égard, il a dénoncé le traitement médiatique de cette question qui, a-t-il estimé, a « pour dessein de provoquer une crise qui n’existe toujours pas au sein de la Troïka ».

Ettakattol et le Congrès pour la République (CPR), a-t-il confié, attendent toujours l’application d’un accord avec le Mouvement Ennahdha pour la création d’un mécanisme de concertation au sein de la présidence du gouvernement, sur les nominations et les révocations des postes et fonctions administratifs et gouvernementaux. « Le haut comité de coordination de la Troïka va se réunir, au cours de la semaine prochaine, pour examiner cette question », a-t-il indiqué, précisant que cette réunion était prévue vendredi dernier.

par -
0
Les familles politiques tunisiennes s’étripent joyeusement et lavent désormais leur linge sale

Les familles politiques tunisiennes s’étripent joyeusement et lavent désormais leur linge sale, hors de la famille. Levée de boucliers en effet des amis de Taieb Baccouche, quelques jours après l’accusation faite par Mohamed Bannour d’Ettakattol. Ce dernier avait accusé le parti Nida Tunis de Béji Caïed Essebssi d’accueillir des RCDistes qui ont commis des crimes contre le peuple. Bannour accusait aussi Taieb Baccouche d’avoir profité des faveurs de Ben Ali. Réponse du berger à la bergère, Ridha Belhaj   rappelle ce vendredi sur les colonnes d’Al Maghreb, à Mohamed Bannour sa participation, en 2004, à la campagne présidentielle de Ben Ali et la médaille qu’il a reçu des mains de Ben Ali en 2008.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Le lancement officiel de CountrySTAT Madagascar a lieu très récemment à l’Hôtel Panorama. Cet événement est tenu sous l’égide du Ministère auprès de la...

SPORT