Tags Posts tagged with "Mohamed Ben Salem, Tunisie, Agriculture, SONEDE"

Mohamed Ben Salem, Tunisie, Agriculture, SONEDE

par -
0
Le ministre de l’Agriculture

Le ministre de l’Agriculture, Mohamed Ben Salem a accusé, lors d’une conférence de presse, tenue, ce jeudi, 2 aout, 2012, la SONEDE de ne avoir honoré ses engagements ni assumé ses responsabilités et ses missions envers les consommateurs tunisiens. Ces accusations sont portées suite aux perturbations enregistrées dans la distribution de l’eau potable, particulièrement durant le mois de juillet. Raison pour laquelle Mohamed Ben Salem a appelé au limogeage des trois directeurs centraux de trois administrations centrales relevant de la SONEDE. Une demande a été transmise pour renvoyer ces derniers de leurs postes.

Le ministre a imputé la responsabilité de la perturbation dans la distribution de l’eau à l’ancien PDG de la Sonede ainsi qu’aux directeurs centraux. Il s’agit précisément du directeur de l’administration centrale de la production, ainsi que celle de l’exploitation et des études. « Le premier responsable est l’ancien PDG de la Sonede. Par la suite, viennent les trois directeurs centraux », a précisé le ministre en expliquant que ces trois responsables n’ont pas été à la hauteur des tâches que leur été assignées.

Le ministre a également pointé du doigt la Sonede , coupable de carence au niveau des études réalisées. Il y avait des études datant de l’année 2006 et les travaux n’ont pas été encore achevés, telles que les études sur le barrage de Sidi Salem, a commenté le ministre qui a fait savoir, en d’autres termes, que la société aurait dû anticiper le volume de consommation des citoyens à moyen et à long termes. « Les chiffres ne devraient pas être figés. Une étude précise aurait du être réalisée par la Sonede pour éviter les risques des perturbations », a-t-il ajouté.

Selon le ministre, l’entreprise doit anticiper le pire avec la préservation d’une marge de sécurité. « On a reçu des demandes de la part de certaines institutions financières pour le financement de quelques études de la Sonede. Mais, malheureusement, les études ne sont pas encore finies », a déclaré le ministre.

Mohamed Ben Salem a accusé pareillement l’entreprise de ne pas s’acquitter de ses missions en termes d’exploitation. En effet, 74 000 compteurs de la Sonede sont bloqués. Selon le ministre, ces 74 000 compteurs bloqués n’enregistrent pas les quantités réelles d’eau consommée, ce qui a poussé les consommateurs à consommer des quantités plus importantes. Parmi les 74000 compteurs bloqués, 19000 se trouvent dans la région de Sfax, « C’est la Sonede qui en assume la responsabilité. La société aurait dû faire son travail de contrôle », a affirmé le ministre.

En revanche, 200 000 demandes pour l’installation des compteurs d’eau ont été parvenues à la Sonede. Cependant, aucune mesure n’a été prise pour répondre à cette demande. « Pourquoi on importe des bananes et on n’importe pas des compteurs», s’est exclamé le ministre.

A une interrogation sur la possibilité d’augmenter les prix de l’eau, le ministre n’a pas apporté une réponse claire et il s’est contenté de dire : « Peut-être que les tarifs bas de l’eau ont encouragé le Tunisien à consommer des quantités très importantes d’eau», a-t-il souligné.

Au niveau de la production, le ministre a incriminé la direction centrale de production de ne pas avoir anticipé le volume de la consommation du pays notamment avec le changement des comportements des Tunisiens. Il lui reproché également l’inefficacité des études menées à cet égard. « C’est la faute de la direction centrale de la production. C’est elle qui ne s’était pas préparée à la surconsommation », a-t-il indiqué.

Khadija Taboubi

Reseaux Sociaux

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Bruits de bottes hier mercredi 18 janvier 2017 à la frontière gambienne, où des troupes militaires sénégalaises ont pris position, rapporte l'agence Reuters, aux...

SPORT