Tags Posts tagged with "Mohamed_Iqbal_Ben_Rejeb"

Mohamed_Iqbal_Ben_Rejeb

par -

Depuis des années, un grand nombre de familles tunisiennes cherchent désespérément des informations détaillées sur les circonstances de la disparition et le sort des  leurs en Irak et en Syrie. C’est dans ce contexte que l’Association de sauvetage des Tunisiens bloqués à l’étranger  a récemment organisé un mouvement de protestation devant le ministère des Affaires étrangères à Tunis.

Mohamed Iqbal Rjeb, président de l’Association a précisé dans un entretien avec Africanmanager que cette initiative vise à appuyer une série de demandes dont notamment celle de connaître le sort des Tunisiens incarcérés dans les prisons syriennes et irakiennes. Interview :

  1. Quels sont les buts recherchés à travers l’organisation de ce mouvement de protestation ?

Nous avons organisé ce mouvement de protestation afin d’exiger une batterie de demandes dont essentiellement le retour des Tunisiens qui ne sont pas  incarcérés dans les prisons pour des affaires liées au terrorisme, et la mise en place de mesures plus fermes afin de lutter contre les réseaux d’enrôlement de jeunes Tunisiens  pour le jihad en Syrie et en Irak.

De même, nous appelons les autorités syriennes et irakiennes de dévoiler les identités des détenus, et la mise en place d’une stratégie globale visant l’encadrement des tunisiens de retour des pays en conflits. De même, nous exigeons une rencontre avec le ministre des Affaires étrangères.

  1. Est-ce que vous disposez de données sur le nombre des Tunisiens incarcérés dans les prisons irakiennes et syriennes ?

Non, nous n’avons pas la liste des Tunisiens détenus dans les prisons en Syrie et en Irak. Nous avons contacté les autorités irakiennes qui nous ont affirmé que toutes les données relatives aux personnes détenues sont disponibles chez le ministère des Affaires étrangères.

  1. Est-ce que vous avez reçu des plaintes sur de récentes disparitions de Tunisiens?

Oui, nous avons reçu depuis le début de l’année 2015, des plaintes de familles  qui ont affirmé que leurs enfants sont portés disparus après avoir quitté la Tunisie vers les pays en conflit (Irak et Syrie).

  1. Avez-vous de statistiques sur le nombre des combattants tunisiens en Syrie et en Irak ?

Non,  nous n’avons pas de chiffres exacts sur les Tunisiens qui ont rejoint les rangs des djihadistes en Syrie et en Irak. Cependant, selon nos propres sources, près de 200 Tunisiens ont été tués dans ces deux pays.

  1. Vous avez demandé une rencontre avec le ministre des MAE, pour quelles raisons ?

En tant qu’une association qui s’occupe des Tunisiens bloqués à l’étranger , nous  avons réclamé à maintes reprises, des  rencontres avec  le ministre Taieb Baccouche , afin d’avoir  des informations concrètes sur le sort des Tunisiens incarcérés dans les prisons pour des affaires de droit commun. Cependant,  aucune réponse ne nous est parvenue de la part du ministre des AE. Le dit département ne collabore pas avec la société civile.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE

L'incursion d'acteurs militaires et politiques dans le domaine humanitaire met en péril la fourniture de l'aide humanitaire au Mali. Ceci est la principale conclusion...