Tags Posts tagged with "Mohsen Hassen"

Mohsen Hassen

par -
0
Mohsen Hassen qui vient d’être nommé ministre du Tourisme

Le ministre du Commerce, Mohsen Hassen, va-t-il rempiler  dans le prochain gouvernement, celui dit d’union nationale ? La question lui a été posée ce mardi sur les ondes de Radio Mosaïque dont il était l’invité.

Tout en affirmant que le retrait de la confiance du chef du gouvernement ne signifie pas qu’elle le sera pour les ministres, il a souligné que certains membres du gouvernement se voient déjà dans le prochain attelage gouvernemental, sans préciser s’il en fait partie.

Il a souligné à ce propos que la question de son maintien est entre les mains de son parti, l’UPL, qui participera aux consultations relatives à la formation du gouvernement d’union nationale, sous la houlette du président du parti, Slim Riahi. Il a affirmé encore qu’il se conformera à la décision de sa formation politique et à l’issue des prochaines consultations sur le gouvernement.

D’autre part, il a indiqué que le but recherché à travers l’initiative présidentielle n’était pas le changement du chef du gouvernement, mais poursuivait trois objectifs : politique à travers le resserrement des rangs, social par la réalisation de la paix entre les différents intervenants et acteurs, et économique à la faveur de  la mise en place de réformes de nature à impulser le développement.

par -
0

Le ministre du commerce Mohsen Hassen a mis l’accent au cours de sa rencontre avec le directeur général de la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA) Sidi Ould TAH sur la volonté de la Tunisie d’adhérer aux plus importants groupements économiques africains afin d’impulser ses exportations.
Le ministre a appelé la banque à présenter l’appui et le financement au Forum économique mondial (WEF) sur l’Afrique qui se tiendra en janvier 2017 et aux entreprises exportatrices qui affrontent des difficultés en termes de financement de leurs exportations.
Hassen a proposé à la BADEA de former des compétences du ministère du commerce dans la lutte contre le dumping et d’offrir une formation, en matière d’expertise dans le commerce arabo-africain en vue de prospecter les marché africain, de tirer profit des expertises africaines et d’établir des relations de partenariat.
Ould Tah a déclaré que la BADEA est prête à présenter l’appui nécessaire à la Tunisie, soulignant le rôle de la banque dans la mise en place et la diversification des relations économiques pour faire face aux défis à l’échelle mondiale, surtout après l’évolution que le continent africain en matière de compétences en plus des matières premières qu’il recèle.
Le responsable a ajouté que la BADEA accorde une importance à l’impulsion des exportations arabes vers les marchés africains, appelant à mieux faire connaitre le produit arabe sur ces marchés via l’organisation de forums et l’organisation de visites de délégations à ces pays.

par -
0

La Tunisie a opté pour une politique commerciale ouverte et axée sur les réformes intérieures unilatérales afin de libéraliser, faciliter les échanges et favoriser l’intégration économique, a affirmé mercredi, à Genève, le ministre du commerce Mohsen Hassen.
Intervenant lors de l’examen des politiques commerciales de la Tunisie par l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC,), le ministre a rappelé que son département a retiré, le 1er mars 2016, 130 produits de la liste des produits soumis au contrôle technique à l’importation, selon un communiqué du ministère .
La stratégie commerciale de la Tunisie est toujours focalisée sur la diversification des exportations ( produit et marché), et vise à orienter la politique du pays dans ce domaine vers des créneaux porteurs adaptés à la demande mondiale et à l’émergence de nouveaux marchés dynamiques, a-t-il ajouté.
Le secteur des services est de plus en plus ouvert sur la concurrence étrangère notant que les processus règlementaires sont transparents et évolutifs d’autant que qu’un programme de mise à niveau du secteur permettra d’améliorer ses performances notamment, à l’export, d’après le communiqué.
Selon le département du commerce « l’examen des politiques commerciales de la Tunisie par l'(OMC) qui est effectuée tous les 6 ans, constitue une occasion pour les autres pays de prendre connaissance de la politique du pays qui a adopté le système du commerce multilatéral, dans la mise en place d’une économie ouverte.
La délégation tunisienne à l’OMC présidée par le ministre du commerce, regroupe les représentants des ministères du commerce, des finances, du développement, de l’agriculture, de l’industrie, de la BCT, de la direction générale de la Douane et le directeur général de l’Organisme Tunisien des Droits d’Auteur et des Droits Voisins..
Au cours de cette visite qui se poursuit jusqu’au 15 juillet, la délégation tunisienne est appelée à répondre aux interrogations adressées par différents pays du monde. Les questions soulevées sont basées sur le rapport élaboré par le gouvernement tunsien et celui préparé par le secrétariat de l’OMC, concernant les différentes législations et dispositions liées aux politiques commerciales du pays dans la plupart des secteurs.
Par ailleurs, le ministre du commerce s’est entretenu, en marge de la réunion, avec le directeur général de l’OMC Roberto Azevedo et des ambassadeurs de pays membres du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA), et ce, dans le cadre de la candidature de la Tunisie à ce marché.

par -
0

Les politiques commerciales de la Tunisie dans les différents secteurs économiques, seront soumises à une évaluation globale les 13 et 15 Juillet 2016, au siège de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), à Genève. C’est le ministre du commerce, Mohsen Hassen qui présidera la délégation participant à l’opération de révision périodique des politiques commerciales par l’OMC, a fait savoir lundi dans un communiqué, le département du commerce.
La délégation tunisienne regroupera les représentants des ministères du commerce, des finances, du développement, de l’agriculture, de l’industrie, de la BCT, de la direction générale de la Douane et le directeur général de l’Organisme Tunisien des Droits d’Auteur et des Droits Voisins.
« Cette révision constituera une occasion pour les autres pays de prendre connaissance de la politique de la Tunisie qui a adopté les principes du système du commerce multilatéral, dans la mise en place d’une économie ouverte et s’est engagée dans un processus de réforme qui va contribuer à améliorer le climat d’investissement (en mettant fin aux barrières administratives qui entravent l’investissement, en simplifiant les procédures de création de projets et la création d’entreprises…), a souligné le ministère du commerce.
Au cours de la visite, la délégation tunisienne se chargera de répondre aux interrogations et aux questions adressées par différents pays du monde. Les questions soulevées seront basées sur le rapport élaboré par le gouvernement tunsien et celui préparé par le secrétariat de l’OMC, concernant les différentes législations et dispositions liées aux politiques commerciales du pays dans la plupart des secteurs.

par -
0

Au deuxième jour du mois de ramadan, au marché de gros de Bir El Kassaa, certains commerçants se plaignent de la hausse des prix de nombre de produits qui ont enregistrés une augmentation soudaine à l’instar du piment, de la tomate et de certaines variétés de fruits. Certains l’expliquent par les changements des cycles de production et d’autres par l’augmentation de la demande qui favorise certaines pratiques spéculatives dans un contexte caractérisé par l’anarchie des circuits de distribution.
Effectuant mardi à l’aube, une visite au marché de Bir El Kassaa, le ministre du commerce, Mohsen Hassen a déclaré aux médias qu’il n’existe pas de problèmes au niveau de l’approvisionnement et des prix qui restent pour la plupart, stables.
Il a évoqué le renchérissement de certains produits en raison des étals anarchiques et de la hausse de la demande au cours des premiers jours du mois de ramadan, ce qui est d’après lui, « normal et conjoncturel » assurant que les prix vont de nouveau se stabiliser grâce à la production saisonnière.
De son côté , le président de l’organisation de défense du consommateur, Slim Saadallah a indiqué que des quantités de la production se vendent sur les marchés parallèles, ce qui influe sur les prix, l’approvisionnement du marché et les quantités disponibles et partant sur le pouvoir d’achat du citoyen.

par -
0

Le ministre du commerce Mohsen Hassen, a affirmé que la proposition du Chef de l’Etat de former un gouvernement d’Union nationale « est nécessaire et importante sans pour autant minimiser l’importance de l’action du gouvernement actuel ou celle du chef du gouvernement Habib Essid ».
« Nous appuyons cette initiative et nous sommes avec l’Union nationale », a affirmé le ministre dans une déclaration aux médias en marge d’une conférence sur le commerce parallèle tenue au siège de l’Union tunisienne du commerce et de l’artisanat (UTICA).
Hassen représente le parti de l’Union Patriotique Libre (UPL) au sein du gouvernement Habib Essid.
Le président de la République Béji Caid Essebsi a proposé la formation d’un gouvernement d’union nationale qui englobe l’UGTT, l’UTICA, les partis formant la coalition au pouvoir, ainsi que les partis de l’opposition qui accepteraient d’en faire partie.

par -
0

Le ministre du commerce Mohsen Hassen a présenté, lundi, au Président de la République Béji Caid Essebsi, les derniers préparatifs de son département pour le mois de Ramadan au niveau de l’approvisionnement des marchés, la maitrise des prix et le controle économique.
Le ministre a passé en revue les mesures prises en vue d’assurer l’offre de tous les produits de consommation à des prix raisonnables, notamment dans les marchés populaires, dans le cadre du suivi de la visite du chef de l’Etat au marché Bab el-Fella, la semaine dernière, précise un communiqué de la présidence.

par -
0

Le ministre du commerce Mohsen Hassen a recommandé d’adopter plus de souplesse dans les négociations relatives à la création d’une zone de libre-échange africaine et d’oeuvrer à la parachever dans les dates fixées par les présidents des pays de l’Union africaine (UA).
Prenant part à la réunion des ministres du commerce de l’UA qui s’est tenue, mardi, à Addis Abeba en Ethiopie au siège de l’Union, Hassen a souligné que la Tunisie veille à contribuer activement à ce processus.
Le statut des entreprises négociatrices concernant la mise en place de cette zone de libre-échange
et les principes généraux de ces négociations ont été examinés ainsi que les références relatives aux groupes de travail techniques devant être créés.
Le ministre du commerce s’est entretenu, à cette occasion, avec plusieurs ministres africains des relations économiques et commerciales avec leur pay respectif et des moyens susceptibles d’activer le processus des négociations sur la création de la zone de libre-échange.

par -
0

Selon des données fournies, ce lundi 23 mai 2016, à Africanmanager, le ministre du Commerce Mohsen Hassen s’est récemment entretenu avec le représentant du COMESA et ce lors de sa participation à un conseil ministériel concernant la première session de la commission technique du commerce, l’industrie au siège de l’Union africaine à Addis-Abeba, Ethiopie  .

Cette rencontre  a porté sur le projet de l’intégration de la Tunisie au marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe (COMESA).Le représentant du COMESA a affirmé que ce projet a été bien examiné et qu’il sera présenté devant un conseil ministériel qui sera tenu en octobre prochain.

par -
0

Le ministre du Commerce, Mohsen Hassan a annoncé, lors d’un point de presse jeudi 19 mai 2016 à Tunis que son département est en train d’évaluer les dommages de la récente tempête de sable dans les zones agricoles à Sidi Bouzid, Sfax , Kasserine et Mahdia.

A noter que l’UTAP a également appelé le gouvernement à accélérer les indemnisations des agriculteurs ayant subi des dégâts énormes enregistrés dans diverses zones agricoles suite aux changements climatiques.

par -
0

Lors de la tenue de la réunion du 24e conseil national pour la protection du consommateur, Mohsen Hassen, ministre du Commerce a annoncé que «  au cours du mois de Ramadan, les prix de vente de plusieurs produits de consommation afficheront une baisse notable en comparaison avec le mois saint de l’année précédente. Cette mesure sera prise tout en respectant tous les intervenants de différents secteurs, a ajouté le ministre.

par -
0

Lors de la tenue de la réunion du 24e conseil national pour la protection du consommateur, Mohsen Hassen, ministre du Commerce a affirmé que «  durant le mois de Ramadan, la consommation du thon affiche une hausse de 250%.

A rappeler que le président de l’Institut des recherches astronomiques en Egypte, Hatem Aouda a annoncé que, selon les calculs astronomiques, le premier jour du mois de Ramadan pour cette année, serait le 6 juin 2016.

par -
0

Le ministre du Commerce Mohsen Hassen a annoncé, ce jeudi 19 mai 2016,  que les préparatifs en prévision de Ramadan vont bon train. L’approvisionnement du marché en  produits de base (lait, œufs viandes rouges et blanches, l’huile végétale, dattes …)  sera assuré avec abondance.

Il a affirmé que cette année, l’activité de contrôle économique sera renforcée au cours du mois saint  au niveau de l’ensemble des circuits de production et de distribution afin de garantir la transparence des transactions commerciales, de faire face aux spéculations et opérations de monopole et de garantir la qualité des produits.

Il  a également annoncé que «  au cours du mois de Ramadan, les prix de vente de plusieurs produits de consommation enregistreront  une baisse notable en comparaison avec le mois saint de l’année précédente. Cette mesure sera prise tout en respectant tous les intervenants des différents secteurs.

Sur un autre volet, le ministre du Commerce a annoncé qu’ « un projet de loi relatif à la protection du consommateur tunisien a été élaboré par son département en partenariat avec les différentes parties concernées. Ce projet sera bientôt examiné par les députés  de l’Assemblée des représentants du peuple. Il a pour objectif de protéger et défendre tous les intérêts des consommateurs tunisiens à tous les niveaux et dans tous les secteurs ». a affirmé le ministre.

La subvention de l’huile végétale est de l’ordre de 200 MDT

Evoquant la pénurie en huile végétale qui a été enregistré dans plusieurs gouvernorats du pays , le ministre du Commerce a souligné que « La valeur de la subvention de l’huile végétale est estimée à 200 millions de dinars. L’utilisation d’une grande quantité de l’huile végétale est détournée. Les personnes qui utilisent l ’huile végétale subventionnée à des fins autres que celles fixées portant préjudice au  consommateur ou à l’économie tunisienne, s’exposeront à des sanctions  très sévères. Durant ces derniers jours,  nous avons enregistré une pénurie en huile végétale subventionnée dans plusieurs gouvernorats du pays. Des équipes de contrôle économique seront constamment déployées sur tous les marchés, les points de vente de l’huile pour sévir contre tout genre de dépassement », a-t-il précisé.

Le ministre du Commerce mécontent des services dans les marchés !

D’autre part, le  ministre  s’est dit «  mécontent  des services dans les marchés, les abattoirs, du processus de vente et de distribution de produits de consommation ». Idem pour l’infrastructure des marchés qui est lamentable, a-t-il dit. « Nous sommes tenus de mettre en place un programme visant l’amélioration et la réhabilitation des  marchés et des abattoirs. Il faut aussi lutter contre la prolifération des abattoirs anarchiques qui auront sans doute  de néfastes impacts sur la santé du consommateur », a-t-il dit.

par -
0

Le ministre du Commerce Mohsen Hassen a annoncé,  ce jeudi 19 mai 2016 à Africanmanager qu’ « un projet de loi relatif à la protection du consommateur tunisien a été élaboré par son département en partenariat avec les différentes parties concernées. Ce projet sera bientôt examiné par les députés  de l’Assemblée des représentants du peuple. Il a pour objectif de protéger et défendre tous les intérêts des consommateurs tunisiens à tous les niveaux et dans tous les secteurs ». a affirmé le ministre.

par -
0

Le ministre du Commerce a déclaré, ce mardi 17 mai 2016 à Africanmanager que  la hausse du déficit de la balance commerciale à la fin du mois d’avril 2016 en comparaison avec la même période de l’année précédente, s’explique par de nombreux facteurs. Il s’agit de :

L’augmentation des importations  par rapport aux exportations ;

La baisse des exportations des   produits alimentaires, agricoles, essentiellement de l’huile d’olive ;

La hausse des  importations  en produits de consommation ;

La baisse  des activités du secteur touristique de 47% fin  avril 2016 en comparaison avec l’année précédente ;

La baisse des réserves en devises ;

L’augmentation des dépenses de compensation…

 Le ministre, a dans ce contexte, affirmé la nécessité de  prendre une série de mesures pertinentes pour le commerce extérieur et le secteur touristique.

par -
0

« Le gouvernement travaille d’arrache-pied  et à un rythme très accéléré afin de réduire les délais d’attente au Port de Radès. A partir de l’année 2017, nous allons réduire les délais d’attente de 17 jours à 3 ou 4 jours » a déclaré le ministre du Commerce Mohsen Hassen ce mardi 17 mai 2016 à Africanmanager.

«  Nous sommes en train d’œuvrer en vue de simplifier les procédures douanières et ce en collaboration avec le ministère des Finances », a-t-il assuré.

par -
0
Mohsen Hassen qui vient d’être nommé ministre du Tourisme

Le ministre du Commerce a déclaré, ce mardi 17 mai 2016 à Africanmanager qu’il  « avait effectué une visite au guichet unique suite à de nombreuses plaintes, dont notamment la baisse des services y dispensés ». « Nous avons transféré ce guichet au ministère du Commerce et nous sommes en train de préparer un siège  adéquat pour que les bureaux comme le Centre de promotion des exportations, la municipalité, la Douane travaillent dans de bonnes conditions .Nous avons décidé de remplacer  toute l’équipe opérante dans ce  guichet pour des opérations suspectes. Aussi bien, nous allons recruter des jeunes pour être employés dans ce guichet », a-t-il dit.

Le ministre du Commerce a également affirmé que «  nous avons décidé de réduire les délais  des exportations de moitié  (15 jours au lieu d’un mois) et de  fournir  les équipement nécessaires pour développer ce guichet ( ressources humaines, équipements, matériaux…) pour mieux servir les citoyens »a-t-il souligné.

par -
0

« L’incitation des investisseurs étrangers à lancer des projets en Tunisie, la réduction du déficit de la balance commerciale, la réduction de l’endettement, le développement du secteur du tourisme et des services, tels sont  les objectifs fondamentaux du gouvernement et de différentes parties concernées. Nous sommes en train de mettre en place une série de nouvelles  stratégies innovantes  afin de maîtriser l’endettement.», a déclaré Mohsen Hassen lors de la tenue, ce mardi 17 mai 2016,  de la 34e réunion du conseil national du Commerce extérieur.

par -
0

« Une salle d’opérations sera bientôt créée dans le département du Commerce pour assurer le suivi des opérations de contrôle et d’approvisionnement, outre celui des prix dans tous les gouvernorats du pays. cette nouvelle structure vise également à assurer la coordination entre les différents agents de contrôle économique et de les protéger lors leurs missions. De nombreux agents ont été violemment agressés durant l’exercice de leurs missions dans les marchés tunisiens », a déclaré Mohsen Hassen lors de la tenue, ce mardi 17 mai 2016,  de la 34e réunion du conseil national du Commerce extérieur.

par -
0

« La valeur des exportations a atteint les 40 milliards de dinars en 2015.Nous avons un grand défi à  relever  et nous sommes encore capables d’augmenter la valeur de nos exportations et ce à travers la mise en place d’une stratégie globale bassée essentiellement sur la révision des politiques des exportations, la réduction du déficit de la balance commerciale, la simplification des procédures administratives et douanières, l’amélioration de la logistique des ports tunisiens… », a déclaré Mohsen Hassen lors de la tenue, ce mardi 17 mai 2016,  de la 34e réunion du conseil national du Commerce extérieur.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Projet novateur en faveur des entreprises africaines et de leur croissance, l’Initiative AfroChampions vient d’être officiellement lancée à Bamako, au Mali, lors d’un diner...