Tags Posts tagged with "Moncef Sallemi,"

Moncef Sallemi,

par -

L’Instance nationale de sauvetage du Mouvement Nidaa Tounes a annoncé, dimanche, la désignation du membre du bureau politique, Moncef Sallemi comme coordinateur général du processus de réforme et de sauvetage du parti.
Selon Khemaïes K’sila, membre du bureau politique de Nidaa Tounes, Moncef Sallemi aura pour mission de mener à terme les négociations et le processus d’unification du parti et d’aboutir à l’élaboration d’une feuille de route définitive à même de permettre l’organisation du premier congrès électif du Mouvement.
L’Instance nationale de sauvetage du Mouvement va organiser, le 10 décembre prochain, une conférence de presse pour annoncer les résultats des concertations et les décisions de l’Instance, a-t-il indiqué lors d’une conférence nationale organisée, à Tunis, par l’Instance avec les cadres nationaux et régionaux du parti.
D’après le dirigeant au Mouvement, Khaled Chouket, cette conférence a pour objectif d’aboutir à une feuille de route pour la préparation d’un congrès électif démocratique du parti et de déboucher sur la formation d’une véritable direction à la hauteur du poids politique du mouvement et capable de préserver l’équilibre du paysage politique.
De son côté, le dirigeant au mouvement Boujomâa Remili a affirmé que la direction actuelle du parti sous la présidence de Hafedh Caïd Essebsi a suspendu ses activités à partir d’aujourd’hui.

par -
L’homme d’affaires Moncef Sallemi portera plainte contre le rapporteur général de la Commission de la réforme administrative

L’homme d’affaires Moncef Sallemi portera plainte contre le rapporteur général de la Commission de la réforme administrative et de la lutte contre la corruption au sein de l’Assemblée Nationale Constituante (ANC), Nejib Mrad.

Le député a dévoilé, mardi 11 mars 2014, les noms des 126 hommes d’affaires qui n’ont pas remboursé les 7 millions de dinars, obtenus auprès des banques publiques à l’époque de Ben Ali dont Moncef Sallemi qui a nié ces accusations et a réfuté l’authenticité de cette liste.

Dans une déclaration à Shems Fm, il a déclaré que cette liste date de l’année 2003 et a été fuitée de la Banque Centrale.

Il a souligné, en outre, que les dettes de son groupe ont été remboursées avant de faire son entrée en bourse, en 2013 et que les prêts ont été également accordés par des banques privées et non pas des banques publiques, comme signalé par Néjib Mrad.

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Selon un nouveau rapport présenté aujourd'hui lors d'une conférence, le commerce transfrontalier informel en Afrique pourrait contribuer à l'amélioration des moyens d'existence et à...

SPORT

Reseaux Sociaux