Tags Posts tagged with "Monoprix, Tunisie, Tripoli"

Monoprix, Tunisie, Tripoli

par -
0
Le démarrage de l'activité de Monoprix en Libye a fait l’objet de l’assemblée générale de ladite société

Le démarrage de l’activité de Monoprix en Libye a fait l’objet de l’assemblée générale de ladite société, tenue, ce jeudi 17 mai, à l’Institut Arabe des Chefs d’Entreprises (IACE)

Adel Ayed, directeur général de Monoprix a indiqué, à ce sujet, que « malgré une baisse de 8% du chiffre d’affaires, en 2011 pour s’établir à 403 millions de dinars, la direction générale de Monoprix reste confiante quant à l’avenir de la société surtout avec le démarrage officiel de l’opération de l’implantation en Libye. « Une dizaine de magasins seront ouverts en Libye à l’horizon 2013, dont deux magasins seront implantés à Tripoli, en 2012», a précisé le DG en affirmant que « l’objectif primordial de Monoprix est de conquérir un nouveau marché dans le but de consolider sa position de leader ».

 

Toujours selon Adel Ayed, cette implantation signifie l’engagement citoyen dans la mesure où les retombées sont importantes en termes d’emplois en s’appuyant sur des compétences qualifiées. A cela s’ajoute la consolidation de l’industrie tunisienne à travers la présence des marques tunisiennes en Libye, « un événement d’envergue bien que la législation libyenne ne spot pas encore au point pour ne pas dire inexistante » a t-il ajouté.

En termes de coûts, il a été annoncé qu’un point de presse sera organisé prochainement pour faire la lumière sur les lignes fortes de ce fait marquant.

Evoquant la question de risque, le responsable a noté qu’aucun risque majeur particulier de sécurité, ne se pose pour le moment en ce qui concerne l’opération de l’implantation à Tripoli. D’ailleurs, des nombreux investisseurs venant de France et de Turquie, opèrent actuellement sur le marché libyen.

Interrogé sur la présence des petits actionnaires au sein du conseil d’administration, Mohamed Ali Mabrouk, président du Conseil, a fait remarquer que « les efforts se poursuivent actuellement pour la mise en place d’un cahier des charges qui définit la tâche du représentant des petits actionnaires qui siègera au sein du conseil d’administration »

S’agissant des résultats de 2011, il est signalé une baisse de 8% du chiffre d’affaires passant de 439 millions de dinars en 2010 à 403 millions de dinars, en 2011. Ceci est dû au manque à gagner en chiffre d’affaires des 11 magasins qui sont encore fermés. Le résultat brut d’exploitation a affiché aussi un repli de 20,24%. Même chose pour les résultats net, qui a régressé de 48%. Les perspectives pour l’année 2012 restent cependant très optimistes, avec une orientation vers un développement international et le maintien d’une croissance au rythme de celui des années précédentes.

Wiem Thebti

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE