Tags Posts tagged with "nabeul,"

nabeul,

par -

Des investisseurs tunisiens et français se proposent de lancer un mégaprojet touristique, culturel et sportif entre Korbous et El Haouria (gouvernorat de Nabeul).
Selon l’investisseur tunisien Mohamed Ajroudi, ce projet, qui permettra de créer près de 5000 emplois, sera réalisé moyennant des investissements de l’ordre de 2500 millions de dinars, rapporte la TAP.
Une fiche technique du projet a été présentée, jeudi 11 mai 2017, lors d’une séance de travail tenue au siège du gouvernorat, en présence des représentants des directions régionales et des députés de la région.
Composé d’un ensemble d’hôtels, de résidences, de commerces et de centres de loisirs, le projet sera réalisé sur un terrain de 400 ha, situé entre El Haouaria, Takelsa et Korbous.
Ajroudi a indiqué que le projet sera lancé dès l’obtention des autorisations, affirmant que toutes les études et participations relatives au projet sont fournies.

par -

Les brigades de contrôle économique dans le gouvernorat de Nabeul ont mené, durant les quatre premiers mois de l’année en cours, 3400 visites d’inspection dans des commerces, magasins et marchés de la région.
Lors de ces visites, 648 infractions ont été relevées dans divers secteurs, a indiqué le directeur régional du commerce à Nabeul, Faouzi Taleb.
Ces infractions, a-t-il souligné à la correspondante de la TAP, sont liées notamment à la hausse illicite des prix, au non-affichage des prix, à la publicité mensongère, à la non-conformité aux conditions d’hygiène et à l’absence de factures.
Ont été saisis lors de ces campagnes de contrôle économique 47 tonnes de Sedari (son de blé), 200 litres d’huile végétale subventionnée ainsi que des produits périmés et des marchandises impropres à la consommation.

par -

Avec la multiplication des fouilles clandestines en quête de pièces archéologiques après la révolution, le nombre d’objets saisis lors d’opérations de contrebande ou dans le cadre de saisies internes, est estimé à près de 22.000 pièces, a déclaré Fawzi Mahfoudh, directeur de l’Institut national du patrimoine (INP), à l’agence TAP.
Mahfoudh s’exprimait en marge de l’ouverture de l’atelier régional pour le Moyen-Orient, le Proche-Orient et l’Afrique du Nord, sur « le rôle de l’administration des douanes dans la protection du patrimoine culturel » organisé, du 24 au 28 avril, à Hammamet (Nabeul), par la direction générale des Douanes en Tunisie, en partenariat avec l’ambassade de France en Libye et l’Organisation mondiale des douanes (OMD).
Mahfoudh a souligné la nécessité d’intensifier les efforts internationaux afin d’amener l’occident, en particulier les pays européens, à pénaliser le trafic du patrimoine des autres pays d’autant que leurs lois internes interdisent ce genre de commerce quand il s’agit du patrimoine européen.
Il a aussi loué l’effort fourni par les services des douanes tunisiennes dans la protection du patrimoine national du pillage et de la contrebande ainsi que dans la protection des frontières pour que le pays ne devienne pas un point de transit de ce commerce illégal.
Il a fait savoir qu’une cellule en charge des objets saisis a été créé au sein de l’INP qui a pour mission, entre autres, la coordination avec les douanes tunisiennes et la réalisation de tests d’urgences nécessaires dans le cas d’affaires où sont impliquées des étrangers, des voyageurs ou des personnes en transit sur les frontières tunisiennes.
Le Directeur général des Douanes Adel Ben Hassine a indiqué que les services de son département, avec le soutien de la Garde nationale, ont réussi cette année à faire échouer deux importantes opérations de contrebande de pièces archéologiques dont des statues ainsi qu’un manuscrit judaïque de valeur.

par -

Un incendie s’est déclaré tôt dans la matinée du lundi 6 février 2017 dans une usine de plastique à El Maâmoura au gouvernorat de Nabeul, rapporte Jawhara Fm.

Les agents de la protection civile ont réussi à maîtriser les feux qui ont provoqué, selon la même source, de lourds dégâts matériels.
Une enquête est en cours pour déterminer l’origine de l’incendie.

par -

Des micro-entrepreneurs dans des zones isolées et défavorisées pourront désormais accéder au micro-crédit plus facilement grâce à trois guichets mobiles que Endatamweel met en service en janvier dans les gouvernorats de Jendouba, Mahdia et Nabeul. Ces guichets mobiles sillonneront les routes pour renforcer la proximité de Enda avec ses clients actuels et futurs et élargir son réseau de distribution de services aux micro-zones et douars difficilement accessibles. Ce nouveau service contribuera à la réduction de l’exclusion financière et des disparités entre les régions. Le guichet mobile est un nouveau canal de distribution conçu pour assurer tous les services d’une agence classique Enda : demandes de crédit, déboursement et remboursement de crédit mais aussi l’accompagnement des porteurs de projets. Pour la sécurité des clients et des collaborateurs de Enda, toutes les opérations financières seront assurées seulement à travers la carte e-dinar ou la carte Mobitamweel et le téléphone en collaboration avec la Poste. Le premier de ces guichets démarrera sa tournée à partir de l’agence de Jendouba le 7 janvier pour servir Oued Meliz, Ghardimaou, Fernana et AïnDraham. À partir du 10 janvier le deuxième guichet commencera à servir Boumerdès, Karkar, El Jem à partir de l’agence de Mahdia. Enfin, le 21 janvier 2017 le troisième guichet démarrera à partir de l’agence de Nabeul pour servir Kélibia, Hammam Ghezèze, Dar Allouche et El Haouaria. Enda Tamweel est une société anonyme de micro-finance, filiale de Endainter-arabe et pionnière de la microfinance en Tunisie depuis plus de 22 ans. Elles sert actuellement 300 000 micro-entrepreneurs à partir de 80 agences sur tout le territoire tunisien. Depuis son lancement en 1995, Endaa octroyé des micro-crédits pour une valeur cumulative de plus de 2 milliards de dinars à quelque 650 000 micro-entrepreneurs tunisiens dont la moitié dans les zones rurales.

par -

Un sit-in a eu lieu, dimanche 8 janvier 2017 au centre de Béni-Khiar, gouvernorat de Nabeul, en protestation contre l’émission d’un mandat de dépôt à l’encontre du chauffeur du bus de la Société Régionale de Transport du Gouvernorat de Nabeul (SRTGN) qui été au volant au moment de l’accident de Jebel Jeloud, rapporte l’agence Tap.
La manifestation a été organisée par la Coordination de la société civile à Béni-Khiar et les partis politiques représentés dans la région.
Une collision entre un bus la SRTGN et un train a eu lieu, le 28 décembre dernier, à Jebel Jeloud, faisant 5 morts et 54 blessés.
Selon les résultats de l’enquête du ministère des Transports,  » le chauffeur de bus est le premier responsable de l’accident (…) il conduisait à une vitesse excessive qui ne correspondait pas à l’état de la route et de l’intersection « .
Les manifestants qui ont, également, effectué une marche pacifique partie du centre ville de Béni-Khiar, ont demandé la constitution d’une commission neutre » pour garantir la transparence et l’intégrité de l’enquête. Elle sera chargée de reprendre l’enquête sur les circonstances de l’accident, ont-ils dit, se déclarant  » indignés de l’injustice qui frappe le conducteur du bus, originaire de Béni-Khiar, et sur qui on rejette la faute « .
Une grève générale dans le secteur du transport a été décidée, a indiqué Karim Chérif, secrétaire général adjoint de la section régionale de la fédération du transport, relevant de l’UGTT. La date de la grève sera fixée ultérieurement, a-t-il ajoutée.
Le rapport final sur les circonstances de l’accident fait état, également, de l’existence de causes indirectes à la collision, dont le retard pris par la SNCFT, dans la réparation des barrières automatiques et la signalisation lumineuse qui étaient en panne, en raison de l’accumulation des eaux au niveau de la ligne ferroviaire, et ce, depuis plus de 20 jours.
Le rapport pointe, aussi, la non coordination avec les services régionaux pour la mise en place de signalisations temporaires pour renforcer la sécurité au niveau du passage à niveau.

par -

Zouhaier Miled président directeur général de la société régionale du transport au gouvernorat de Nabeul (SRTGN) a annoncé que la société a reçu 15 bus d’occasion, rapporte Mosaïque fm.

Les bus seront utilisés pour assurer plus de navettes entre Nabeul et Tunis, a précisé la même source.

par -

Le ministère de l’Intérieur a annoncé, dans un communiqué, rendu public, ce mercredi 28 décembre 2016, que l’accident survenu,  ce matin à Djebel Jeloud au sud de Tunis, entre un train de voyageurs et un bus a fait 5 morts dont un nourrisson et 34 blessés.

Le train qui venait de Gaaâfour, dans le gouvernorat de Nabeul, est entré en collision avec un bus de la Société Régionale de Transport de Nabeul.
Dix ambulances ont été mobilisées pour transporter les blessés vers différents hôpitaux du grand Tunis, indique la même communiqué.

par -

Un énorme incendie s’est déclenché, tôt ce matin, au Souk El Balgha, à Nabeul. Une source de la protection civile a indiqué qu’une femme est décédée suite à l’effondrement du toit de sa maison. Des commerces ont été également incendiés.

Plusieurs unités sécuritaires et toutes les unités de la protection civile de Nabeul ont dû intervenir pour pouvoir maîtriser le feu.
Une enquête a été ouverte sur l’affaire.

par -

L’unité de lutte anti criminelle de Tunis a pris en charge le dossier d’une affaire de kidnapping d’un enfant de 7 ans de devant la maison de sa famille à Bouargoub à Nabeul.

Les unités sécuritaires ont organisé des points de fouille et de recherche à tous les points d’accès routiers et maritimes, assure Mosaïque Fm. La mère de l’enfant qui est française d’origine algérienne est suspectée d’être responsable de ce kidnapping.

par -

La récolte oléicole dans le gouvernorat de Nabeul est estimée cette année à 33 mille tonnes contre 43 mille tonnes durant l’année précédente, enregistrant ainsi une baisse de 25pc, a indiqué le commissaire régional au développement agricole, Fayçal Loussif.
Cette baisse, selon la même source, s’explique par les conditions climatiques défavorables enregistrées lors de la saison agricole actuelle.
Il convient de rappeler que seulement 47 huileries seront ouvertes pour la saison actuelle sur un ensemble de 54 huileries installées dans la région.

par -

La ministre du Tourisme, Salma Elloumi Rekik, a annoncé, en marge du dialogue sociétal autour des affaires de la jeunesse à Nabeul, l’ouverture prochaine d’une ligne directe entre la Tunisie et la Chine.

La ministre a par ailleurs ajouté dans une déclaration à Jawhara Fm que la mise en place de cette nouvelle ligne intervient afin d’attirer de nouveaux marchés touristiques tels que la Chine et l’Inde.

par -

Des chauffeurs de taxi individuels et collectifs ont observé, mardi matin, un sit-in devant le siège du gouvernorat en vue de protester contre la non obtention de nouvelles licences d’exploitation pour les taxis et louages.
Un protestataire a déclaré à la correspondante de la TAP dans la région que ce sit-in vise à revendiquer le droit d’obtention des licences d’exploitation des taxis, ajoutant que toutes les conditions sont remplies, notamment l’ancienneté.
 » Ces licences d’exploitation garantiront aux chauffeurs de taxis, une qualité de vie meilleure, a-t-il dit.
De son coté le chef de service des affaires économiques au gouvernorat de Nabeul, Afifa Salem, a affirmé que les protestataires ont été reçus et auditionnés et une correspondance a été envoyée au ministère de tutelle afin de définir la quote part des licences d’exploitation pour la région en 2016.
« Les besoins du gouvernorat en matière d’attibution de licences, n’a pas encore été défini », a-t-elle ajouté.

par -

Les brigades de contrôle économique relevant de la direction régionale du commerce à Nabeul en coopération avec les forces de la police judiciaire ont saisi jeudi, 17200 paquets de cigarettes d’une valeur de 61 mille dinars dans un dépôt dans la ville de Dar Chaabane El Fehri, a indiqué le directeur régional du commerce, Faouzi Taleb.
Il a précisé dans une déclaration à la correspondante de la TAP dans la région, que cette opération s’inscrit dans le cadre d’une campagne de contrôle du secteur du tabac et de lutte contre la spéculation.

par -

Le tribunal de première instance de Nabeul a décidé de reporter l’affaire du belge propriétaire du conteneur d’armes au 13 octobre prochain, rapporte la radio Cap FM.

On rappelle que le 9 février 2016, un homme d’affaires belge a été arrêté, après la découverte d’armes dont un mitrailleur sophistiqué, de pistolets et d’une importante quantité de cartouches, dans un conteneur dont il était le destinataire.

par -

Les forces de la garde maritime à Nabeul ont mis en échec dans la nuit de jeudi à vendredi une tentative d’immigration clandestine vers les côtes italiennes.
« Le capitaine d’une embarcation avait tenté d’assurer un voyage clandestin de 8 personnes », a affirmé une source sécuritaire au correspondant de la TAP dans la région.
« Des jeunes âgés entre 20 et 30 ans et originaires de la capitale Tunis ont été arrêtés ainsi que le capitaine qui avait reçu d’importante somme d’argent », a précisé la même source ajoutant que l’embarcation a été également saisie.
Trois personnes recherchées qualifiées de très dangereux, dont un élément appartenant à une organisation terroriste et un autre fait objet de 15 avis de recherche, ont été également arrêtées dans la nuit de jeudi à vendredi et ce dans le cadre d’une campagne lancée par les gardes maritimes de Nabeul. Ces éléments planifiaient un voyage clandestin vers l’Italie, selon la même source.

par -
Le nombre des cas de fraude d'électricité enregistrés par les services de la société tunisienne de l'électricité et du gaz (STEG) ont doublé après

Plus de trente familles dans la  délégation de Haouria, relevant du gouvernorat de Nabeul, sont privées d’électricité, rapporte le quotidien Al Chourouk ce vendredi 23 septembre 2016.

Les habitants de la région en question ont, à maintes reprises, appelé les autorités à intervenir dans les plus brefs délais pour résoudre leur problème, a précisé la même source.

par -

Le ministère de l’Intérieur a annoncé dans un communiqué rendu public, ce vendredi 16 septembre 2016, que les unités de lutte contre le crime de la brigade de la police judiciaire d’El Gorjani ont arrêté trois individus impliqués dans l’assassinat d’un agriculteur.

La victime en question a été retrouvée dans sa ferme située dans la région de Bou Argoub, du gouvernorat de Nabeul, au mois d’août dernier, a précisé le MI.

par -

Un bus transportant des touristes s’est renversé, jeudi, sur l’autoroute Tunis-Sousse à un kilomètre de l’entrée nord de Hammamet, faisant un mort et onze blessés, selon un premier bilan, signale le gouverneur de Nabeul, Samir Rouihem, à l’agence TAP.
L’accident est survenu vers 17 heures, indique le gouverneur précisant que deux voitures ont effectué un dépassement dangereux causant le dérapage d’un bus de touristes et son renversement sur le bas-côté. L’un des passages des deux voitures est mort sur le coup et onze personnes de plusieurs nationalités ont été blessées. Le bus transportait 26 touristes notamment des Russes de retour à Hammamet après une excursion à Tunis.
Les blessés ont été transportés à l’hôpital régional de Grombalia (gouvernorat de Nabeul). Cinq cas (3 Russes, 1 Libanais, 1 Irakien) devaient être mis sous observation médicale, signale Rouihem.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Au Maroc la lutte contre la corruption est dans toutes les têtes, notamment dans celles des autorités, comme du reste en Tunisie en ce...

SPORT