Tags Posts tagged with "nessma tv"

nessma tv

par -
0
Le ministre de l’Intérieur a décidé de nouvelles nominations à la tête de certaines directions du département

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Yasser Mesbah a annoncé, mardi 12 avril 2016,  que certains des manifestants qui ont agressé l’équipe de Nessma TV qui couvrait la grève générale à Kerkennah ont été reconnus par les services de l’ordre grâce aux images enregistrées par la chaîne, rapporte Mosaïque fm.

Il a ajouté qu’une enquête a été ouverte sur cette agression et que des mesures vont être prises pour garantir la sécurité des journalistes.

par -
0

Le journaliste et animateur Borhane Bsaies a annoncé ce vendredi 7 avril qu’il démissionne de Nessma Tv. Il tenait la boutique après le départ de Meriem Belkadhi et avait réussi à redonner des couleurs à l’émission « Ness Nessma », émission phare qui passe en prime-time.

Bsaïes a déclaré sur Express Fm qu’il quitte la chaine privée pour cause d’opinions divergentes. Il n’a pas souhaité en dire plus. Il s’est borné à exprimer sa gratitude à l’équipe avec laquelle il collaborait, la chaine, le public et a conclu en disant qu’il a passé de bons moments sur Nessma TV.

Des bruits l’annoncent du côté d’El Hiwar Ettounsi… là aussi comme Meriem Belkadhi. Mais pour Mosaïque FM, il prendra la direction d’Attassiaa Tv pour animer une émission de débat, aux côtés de Moez ben Gharbia. Affaire à suivre…

 

par -
0
La chaine Nessma TV a précisé sur sa page officielle facebook que la coupure de la diffusion est due à des problèmes techniques rencontrés

La chaine Nessma TV a précisé sur sa page officielle facebook que la coupure de la diffusion est due à des problèmes techniques rencontrés par les sociétés satellite.

La diffusion a repris dans l’après-midi de jeudi. Essabah news avance que la coupure est due à un litige entre la chaine et la société gérant les satellites suite au non- paiement par Nessma des droits de diffusions.

par -
0
Maryem Kada

Maryem Kada , rédactrice en chef de Nass Nassma ,vient d’annoncer sur sa page facebook qu’elle quitte , elle aussi ,Nessma TV . Elle explique sa décision par le poids grandissant de Borhene Bessaiess dans la chaine .Elle écrit notamment :

Bon je n’avais aucune intention d’en parler, mais je me sens dans l’obligation d’annoncer mon départ de Nessma à partir de Lundi. Quand j’apprends que Borhene Bessaiess en a profité pour mettre la main sur Ness Nessma j’ai du mal à me taire. Et je ne regrette aucunement d’avoir quitté la chaine , d’abord pour ne pas désavouer mes collègues Zied (Al-Héni )et Sofien(Ben Hmida) dont je serai toujours fière , mais surtout pour ne jamais collaborer ou composer d’une manière ou d’une autre avec l’un des criminels de la presse tunisienne.

Commentant son expérience dans la chaine Nessma , elle ajoute que c’était une expérience extraordinaire durant laquelle on a bâti une nouvelle ère de la chaîne, je pense à Rim Saidi , Insaf Boughdiri, Jamel Arfaoui , Sofiene Benhmida et d’autres avec qui j’ai savouré l’euphorie du lendemain du 14 janvier. Je pense aussi à toutes les équipes que j’ai côtoyées sur Ness Nessma ou d’autres prods, à tous mes collègues qui vont me manquer au meilleur et au pire à nos coups de cœur et coups de gueule. Bref tout a une fin.

Maryem Kada Ben Yahya a rejoint Nessma TV en pleine révolution du 14 janvier 2011, et a contribué avec l’équipe qu’elle a citée à donner une autre image de l’information , dans une situation caractérisée par l’instabilité et les changements profonds dans les pratiques et les mœurs politiques . .

par -
0
Dans un communiqué rendu public

Dans un communiqué rendu public, la chaîne privée « Nessma TV » a dénoncé toute tentative visant à mettre au pas, domestiquer les moyens d’informations et à  limiter la liberté d’expression, et ce face aux  pressions et aux violences qui ne cessent  d’investir le secteur de l’information
Nessma n’a pas manqué d’affirmer sa solidarité avec toutes les institutions médiatiques menacées dans leur liberté, en appelant les structures de l’Etat à garantir cette liberté et cette indépendance.
Le communiqué  souligne la nécessité de doter le secteur d’un cadre juridique approprié et  de respecter le travail journalistique.

par -
0
Dans sa grille de programmes ramadhanesques

Dans sa grille de programmes ramadhanesques, la chaîne de télévision Nessma diffuse, peut-être, par inadvertance, une émission religieuse « Safaa al koulob », (La pureté de cœurs) articulée autour de l’islam en tant que religion de tolérance , d’amitié et de coexistence, à travers le Coran et la Sunna.
Cependant, le présentateur de ce programme qui est un imam d’origine tunisienne et de nationalité française, président du club des imams de France est, selon Binaa News, un prêcheur controversé que ses détracteurs appellent « l’imam des juifs » et « le mufti de Sarkozy » en raison de sa participation aux campagnes électorales de Sarkozy.
Hassen Chalghoumi, c’est son nom, est surtout accusé d’être un « chantre de la normalisation avec l’entité  sioniste » et d’avoir visité Israël à plusieurs reprises pour y participer à des débats sur les religions et donner des conférences, en plus de ses rencontres avec nombre de rabbins en Israël.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Selon les données publiées par l’agence APS, l’Algérie parviendra à atteindre une autosuffisance dans le domaine de la sidérurgie à l’horizon 2018 notamment en...