Tags Posts tagged with "Nidaa Tounès, Gafsa"

Nidaa Tounès, Gafsa

par -
Le meeting organisé

Le meeting organisé, à Gafsa par Nidaa Tounès, sous l’égide de Béji Caid Essebsi, s’est bien déroulé, malgré une tentative de sabotage appuyée par Ennahdha et les ligues de Protection de la Révolution (LPR). Le rassemblement, tenu dimanche, s’est ouvert et s’est terminé, grosso modo ,dans de bonnes conditions .

Mohsen Marzouk , qui a félicité les forces de l’ordre de la région pour l’effort fourni en vue de sécuriser le rassemblement , a affirmé que son parti figure parmi ceux qui sont les plus populaires à Gafsa , soulignant qu’il est enraciné dans toutes les villes tunisiennes.

Les actes de sabotage n’avaient pas revêtu un caractère politique : au lieu du débat contradictoire portant sur les problèmes qui secouent la région(blocage de l’activité de la commercialisation des phosphates ,faiblesse de l’investissement etc …) , les observateurs ont été les témoins de scènes où les citoyens sont dressés les uns contre les autres , où des pierres ont été lancés et des insultes proférées contre les sympathisants du Nidaa . On était en face d’un spécimen de la démocratie « révolutionnaire « d’Ennahdha : si je ne suis pas d’accord avec un parti , il ne peut pas tenir réunion .

 

En fait, Ennahdha ,d’après des observateurs sur place , s’est préparée au meeting plus que ne l’a fait Nidaa Tounès . Le gouverneur de la région a présidé personnellement, la semaine dernière, l’implantation d’une succursale locale des LPR et s’est employé à menacer les militants du Nidaa pour les dissuader de participer au meeting. Rafik Abdesselem, responsable nahdhaoui, et malgré ses responsabilités gouvernementales, s’est déplacé à Gafsa, et a tenu une réunion pour mettre au point les derniers préparatifs du sabotage et galvaniser les saboteurs.

Mais, le plus grave a été de monter les tribus les unes contre les autres . Des tracts et des communiqués publiés sur les réseaux sociaux ont voulu donner une image déformée de la réalité de la région : Les Ouled Chraiet (tribu de Lazhar Chraiti , un des chefs du complot de 1962 ) les Ouled Thlijen ont été dressées , sous la houlette de quelques nationalistes arabes , contre les militants et sympathisants de Nidaa Tounès , en propageant la version que Béji Caïd Essebsi était derrière l’exécution de Lazhar Chraiti . Des banderoles ont été tendues , durant la semaine ,dans les rues de la ville « exprimer » l’opposition de ces deux tribus au meeting .

Les membres de ces deux tribus ,se sont associés à celle d’Ouled Slama ,tribu majoritaire dans la région , acquise, dans sa majorité, à Nidaa Tounès et qui compte des milliers de cadres administratifs , associatifs et politiques , pour redresser la barre , et montrer le caractère fallacieux de ces allégations ,ce qui a rendu possible la tenue et le succès du meeting .

Si Beji Caïd Essebsi a mené de main de maître les préparatifs du meeting y ajoutant une touche de doigté et de savoir-faire , couronnant le tout par l’entrevue avec l’emblématique militant du bassin minier , Adnène El-Hajji , Ennahdha, qui s’est vite aperçue que les LPR et les nationalistes arabes nostalgiques sont , par comparaison, des enfants de chœur ne prouvant mener nulle part , s’est rabattue sur les bas- fonds du tribalisme pour saboter la réunion . Ce geste a été perçu par les habitants de la région comme une tentative pour empêcher des citoyens de Gafsa d’exercer leur droit à s’exprimer , à s’organiser et à préparer l’alternance aux fins de la réussite de la Révolution .

Si la région a vu ,en 2011et 2012, des dissensions tribales , qui avaient pour levier des revendications sociales ,se rapportant au droit au travail et au développement , Ennahdha a l’air d’instituer une nouvelle logique qui puise dans le tribalisme une énergie nouvelle pour spolier les citoyens de Gafsa de leur droit à la parole ,à l’organisation et à la libre décision , et instaurer la violence comme principale règle de fonctionnement de la Tunisie postrévolutionnaire .

Aboussaoud Hmidi

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux