Tags Posts tagged with "Niger"

Niger

par -
0

Le bilan de l’attaque du camp de réfugiés de Tazalit, au Niger, à 180 kilomètres de la frontière avec le Mali, hier jeudi 06 octobre, est lourd : 22 militaires chargés de veiller sur les lieux ont été tués. Le chiffre a été confirmé par le Haut commissariat aux réfugiés (HCR), qui a des agents sur place.

14 gardes, 5 gendarmes et 3 militaires ont laissé la vie dans cette attaque perpétrée par une quarantaine d’assaillants, d’après un responsables des services de sécurité nigériens et le HCR. Cinq militaires ont été blessés. Seuls trois des militaires déployés sur les lieux sont parvenus à fuir, a précisé le HCR dans un communiqué. Un seul réfugié aurait été touché et une ambulance a été incendiée.

Les assaillants pourraient être des éléments d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Ils ont attaqué par surprise les unites de l’armée alors qu’elles déjeunaient. « Ils sont allés directement vers le poste de sécurité du camp des réfugiés et ont mitraillé les militaires qui étaient en train de déjeuner », a expliqué un responsables des services de sécurité. Tout était fini deux heures plus après, les assaillants s’étant retirés en emmenant des vivres, des vêtements, des armes et munitions et trois voitures, dont une appartenant au HCR et une ambulance, d’après ce responsable.

Les jihadistes, à bord de trois véhicules et d’une moto, ont ensuite pris la direction du Nord-Ouest, vers le Mali, en emportant trois autres véhicules. Des avions militaires et des troupes au sol ont été mobilisés pour un ratissage de la zone, d’après une source au ministère de l’Intérieur.

par -
0

Le Pentagone a confirmé la construction en cours, au Niger, d’une base américaine aérienne afin de déployer des drones. Cette infrastructure militaire à Agadez (nord) donnera à l’armée américaine une plus grande capacité d’utilisation des drones contre les groupes djihadistes présents en Libye, au Mali et au Nigeria, des pays voisins du Niger, rapporte ce vendredi 30 septembre 2016, la chaîne BBC

La construction de cette base aérienne entre dans le cadre d’une politique visant à renforcer la contribution des Etats-Unis à la lutte contre le terrorisme dans la région, selon les experts militaires. Elle devrait coûter 100 millions de dollars, environ 50 milliards de francs CFA.

Cette base est un nouveau signe de l’importance sans cesse croissante des opérations antiterroristes dans le Nord et l’Ouest du continent africain, ajoute cette publication en ligne, citant des experts militaires, a ajouté la même source.

par -
0

Une position de l’armée tchadienne a été attaquée dans la nuit de samedi à dimanche 25 septembre faisant quatre morts et six blessés. L’attaque attribuée au groupe jihadiste nigérian Boko Haram a eu lieu près de Kaïga à la frontière avec le Niger, rapporte RFI.

Selon des source sécuritaires, c’est en essayant de couper une piste d’approvisionnement des islamistes que les militaires tchadiens les ont obligés à sortir de leur cachette dans cette région hostile, aux confins de la rive nord du lac Tchad, près du Niger.

L’accrochage, qui n’a pas duré longtemps, a fait quatre morts et six blessés côté tchadien. « L’ennemi a abandonné sept corps sur le terrain », a indiqué à RFI l’une de ces sources.

Depuis plusieurs semaines, la force multinationale, chargée de la lutte contre Boko Haram, multiplie les opérations sur les rives du lac Tchad où les islamistes se sont réfugiés, après avoir perdu les localités qu’ils détenaient.

Ils se cachent dans les roseaux et les îles abandonnées et utilisent des sentiers pour venir discrètement s’approvisionner dans les villages, a relevé la même source.

par -
0
L’armée camerounaise aurait tué le leader de la secte islamiste nigériane Boko Haram

L’armée nigérienne a annoncé qu’une patrouille mixte de soldats nigériens et tchadiens a abattu au moins 30 combattants du groupe islamiste Boko Haram et a capturé deux autres.

Selon des informations rapportées, ce jeudi 15 septembre 2016, par la chaîne BBC Afrique, cinq militaires ont été tués et six autres ont été blessés lors des affrontements. Une importante quantité d’armes et de munitions a été saisie lors de cette opération.

par -
0

Tunisair fait feu de tout bois en ce moment. La compagnie nationale a décidé de mettre le curseur sur l’Afrique, après l’Europe (Prague) et l’Amérique (Montréal). Niamey, capitale du Niger, est la prochaine destination de Tunisair.

Les navettes sont programmées à partir du mercredi 6 juillet 2016. Les vols se feront à un rythme de deux fréquences, le mercredi et le samedi, combinées et en alternance avec les départs vers Abidjan, c’est-à-dire TUN/ABJ/NIM/TUN le mercredi et TUN/NIM/ABJ/TUN le samedi.

Ces deux nouveaux vols seront la 4ème et 5ème fréquences de Tunis-Abidjan, une liaison programmée désormais 5 fois par semaine.

par -
0

Trois gendarmes nigériens ont été tués jeudi dans l’ouest du Niger au cours d’une attaque tandis qu’un militaire a péri dans un attentat à l’est du pays, a indiqué le ministre nigérien de l’Intérieur, Hassimi Massaoudou.

Ces deux attaques terroristes au Niger interviennent à trois jours du second tour dimanche de l’élection présidentielle. L’attaque a été attribuée à « Al-Qaïda au Maghreb islamique » (Aqmi), l’attentant au groupe terroriste Boko Haram.

« A Dolbel (à la frontière avec le Burkina Faso), trois gendarmes ont été tués sur un marché par des hommes armés » tandis qu’ »à 3.000 km de là, à Bosso (frontière avec le Nigeria), des kamikazes se sont fait exploser au contact d’un détachement, faisant un blessé grave qui a succombé et deux blessés légers », a relaté le ministre.

A Dolbel, zone proche du Mali et du Burkina considérée comme « très dangereuse », les trois gendarmes ont été tués par balles. « L’attaque a été repoussée, nous sommes en train de procéder au ratissage de la zone, on ne connaît pas le bilan de leur côté (assaillants), ils sont partis avec leurs blessés et leurs morts », a-t-il expliqué.

A Bosso, cinq kamikazes ont attaqué un détachement militaire. Quatre d’entre eux ont réussi à activer leur ceinture d’explosifs, tuant le commandant de la place de Bosso. Le cinquième kamikaze, une fillette, selon la même source, a été abattu. Il n’est fait état d’aucune victime civile lors de ces attaques.

par -
0

L’opposition nigérienne a décidé de ne pas se présenter au second tour de l’élection présidentielle ce 20 mars, et pour cause, Hama Amadou, qui devait ferrailler avec le président sortant, Mahamadou Issoufou, est toujours en détention. Pas de candidat de l’opposition au deuxième tour pas d’élection, très logiquement.

Hier vendredi 11 mars, la Coalition pour l’alternance (Copa 2016), qui appuie Hama Amadou, a décidé de faire un « boycott actif » du scrutin après avoir pris acte du fait que son candidat n’avait pas été transféré de la prison de Filingué, dans l’ouest du Niger, vers la capitale, Niamey, alors que des rumeurs persistantes l’annonnçaient. Hama Amadou, ancien Premier ministre et ancien président de l’Assemblée nationale, est derrière les barreaux depuis quatre mois suite à des accusations très lourdes de trafic d’enfants dans une affaire de « droit commun ». Ses partisans crient à la manipulation pour se débarrasser du seul politicien capable de barrer la route du second mandat au président sortant, alors que le pouvoir en place argue qu’il n’y a là que légalité et fonctionnement normal de la justice.

Pourtant jeudi dernier, un des avocats d’Amadou avait confié à l’AFP que son client maintenait sa candidature au second tour de la présidentielle, dans l’espoir d’un changement de son lieu de détention puis d’une libération, même conditionnelle. Mais voilà au lieu de tout ça, Amadou a été acheminé vers un hôpital de Filingué pout y subir des soins, sous bonne escorte sécuritaire et par la suite reconduit dans sa cellule. Le porte-parole de la Copa 2016 a déclaré que le transfert de son candidat a été stoppé « par une autorité du régime ».

 

 

par -
0

En politique Mahamane Ousmane est ce qu’on peut appeler un dinosaure, un de plus dans ce continent dont les dirigeants battent tous les records de longévité dans le monde. 20 ans après été évincé suite à un coup d’Etat, Ousmane revient en grande pompe pour défendre ses chances à la présidentielle du 21 février 2016.

Au moins, il pourra faire valoir sa connaissance de la chose politique, ses aspects positifs comme les moins reluisants, par exemple ce coup de force du 27 janvier 1996 qui l’a éjecté de son fauteuil. Autre détail cocasse dans cette affaire : trois des candidats à la prochaine présidentielle ont été les Premiers ministres d’Ousmane (Mahamadou Issoufou d’avril à septembre 1994, Amadou Boubacar Cissé en février 1995 et Hama Amadou du 21 février 1995 à son éviction en 1996). On verra s’il a retrouvé une virginité et si les Nigériens ont envie de parier sur lui…

par -
0
Navi Pillay

A l’occasion d’une visite au Niger, le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique de l’Ouest, Mohamed Ibn Chambas, a affirmé jeudi 07 janvier 2015 qu’il était crucial que les élections législatives et présidentielle prévues le 21 février se déroulent dans un climat serein.«Les enjeux sont d’autant plus grands que les élections législatives et présidentielle du 21 février seront les premiers scrutins à se tenir en Afrique de l’Ouest et sur tout le continent africain en 2016», a dit M. Chambas dans une déclaration à la presse à Niamey. «Il est donc crucial que ces élections se déroulent dans un climat serein et consensuel et permettent de doter le Niger d’institutions légales, légitimes et solides, à même de relever les nombreux défis auxquels fait face le pays».Le Représentant spécial a réaffirmé la disponibilité des Nations Unies à continuer d’appuyer ce processus.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
La Fédération Wallonie-Bruxelles a inauguré le 18 janvier un nouvel établissement scolaire belge à Dar Bouazza, et posé la première pierre de la future...