Tags Posts tagged with "Noureddine Boutar, Nasreddine Ben Hdid"

Noureddine Boutar, Nasreddine Ben Hdid

par -
Le doyen des juges d'instruction  du troisième bureau au tribunal de première instance de Tunis  a entendu

Le doyen des juges d’instruction du troisième bureau au tribunal de première instance de Tunis a entendu, lundi après-midi, Noureddine Boutar directeur de Mosaïque FM et Nasreddine Ben Hdid, le journaliste qui a conduit une interview avec Abou Iyadh chef de l’organisation « Ansar Echariaa », rapporte Babnet.

Le magistrat instructeur avait pris une ordonnance enjoignant à la radio de ne pas diffuser l’interview.

Mosaïque Fm a affirmé avoir été contactée à 11h45, par le Parquet un quart d’heure avant la diffusion de l’émission Midi Show où une interview exclusive de Abou Iyadh était programmée, la sommant de ne pas diffuser l’interview au motif que des déclarations de Abou Iyadh sont de nature à troubler l’ordre public.

La radio a également reçu de la part du premier juge d’instruction du troisième bureau au tribunal de première instance l’ordre de ne pas diffuser l’interview exclusive d’Abou Iyadh.

Dans cette ordonnance adressée au représentant légal de Radio Mosaïque FM, le magistrat indique qu’après avoir pris connaissance de l’avis du ministère public en date du 4 février 2013 relatif à l’arrêt de la diffusion de l’interview de Abou Iyadh dans l’émission Midi Show prévue pour lundi à 12h, et que vu que le dénommé Seif allah Ben Amor Ben Hassine surnommé Abou Iyadh fait l’objet de poursuites judiciaires dans l’affaire numéro 3/25963, concernant le meurtre avec préméditation et complot pour porter atteinte à la sûreté extérieure de l’état et la constitution d’une association pour porter atteinte aux biens et personnes et pour commettre et participer un acte terroriste en utilisant le territoire tunisien afin de commettre un acte terroriste contre un pays étranger et ses ressortissants .

Un mandat de dépôt a été émis à l’encontre de l’accusé Seifallah Ben Amor Ben Hassine pour les faits qui lui sont reprochés.

De ce fait, la diffusion de cette interview pourrait perturber le bon déroulement de l’enquête, d’autant plus que les recherches sont en cours pour pouvoir arrêter les personnes impliquées dans cette affaire et l’interview pourrait contenir quelques messages cryptés de nature à influer sur le cours de l’enquête et de troubler l’ordre public.

Il a donc été décidé d’interdire la diffusion de cette interview et de confisquer la vidéo en question.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

Les Etats-Unis sont déçus du manque d’avancées dans la mise en œuvre de l’Accord politique de la Saint Sylvestre en République démocratique du Congo....

SPORT