Tags Posts tagged with "NSR"

NSR

par -

L’agence de notation Moody ‘s a annoncé avoir  a repositionné l’échelle de notation nationale (NSR) de quatre tranches dans deux opérations tunisiennes de financement structuré en relation avec le recalibrage de l’échelle de notation nationale tunisienne.

La RSN, qui fournit une mesure de solvabilité relative au sein d’un seul pays, procède de l’échelle mondiale de notation (GSR) en utilisant des cartes spécifiques à chaque pays. L’adoption d’une concordance révisée entre la  GSR de Moody et l’échelle nationale tunisienne fait suite à la  publication de la méthodologie mise à jour de Moody.

Avec moins de 10 émetteurs fondamentaux tunisiens notés par Moody, la nouvelle carte a été conçue sur la base de l’approche standard, de sorte que la conception de la carte soit choisie parmi un ensemble de cartes normalisées sur la base du point d’ancrage, ou de la plus basse GSR qui puisse  correspondre à un Aaa.tn. Les notes de financement structuré ne sont pas prises en considération dans la détermination de la conception de la carte. Par l’approche standard, le point d’ancrage de la Tunisie est abaissé à Ba3, note égale à la notation des obligations souveraines, contre le  niveau précédent de A1. En outre, afin de clarifier le sens du RSN, le chevauchement – où deux RSG peuvent correspondre à la même NSR – a été éliminé de la carte tunisienne à l’échelle nationale, de sorte que chaque NSR corresponde désormais à une seul GSR. Cependant, toutes les RSG de B1 à Caa3 correspondront  au moins à deux notes à l’échelle nationale. À la suite de ces changements, toutes  les RSG en dessous de Ca correspondront à RSN jusqu’à plus de neuf crans qu’auparavant sur l’échelle tunisienne.

Par conséquent, les RSN attribuées à trois tranches tunisiennes de financement structuré en deux transactions sont repositionnées quatre crans plus haut, tandis qu’une tranche en une seule transaction est repositionnée sept crans plus haut. Il n’y a pas actuellement de RSN attribuées aux émetteurs fondamentaux en Tunisie. Les RSN repositionnées d’émetteurs individuels ne signifient pas un changement dans le risque de crédit, dès lors que les RSG pour ces émetteurs demeurent  inchangées.

À la suite de ce recalibrage, le niveau de risque associé à un niveau particulier  de NSR tunisienne  a changé dans de nombreux cas. La  RSN ne revêt  aucune signification absolue inhérente en termes de risque de défaut ou de perte attendue; elle désigne les classements ordinaux de solvabilité par rapport aux autres émetteurs nationaux dans un pays donné. Une probabilité historique de défaut et / ou de perte attendue en cohérence avec une NSR donnée peut être déduite de la GSR à laquelle elle correspond  à un  moment donné. Toutefois, la probabilité de défaut et de perte attendue d’une NSR peut changer si et dès lors que l’échelle nationale d’un pays est reconfigurée

Mody’s précise que les émetteurs concernés  sont le FCC BIAT-CREDIMMO 1 et le FCC BIAT-CREDIMMO 2.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires Étrangères Didier Reynders a rencontré ce 23/3 le Président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO)...

SPORT