Tags Posts tagged with "Nucléaire, iranien"

Nucléaire, iranien

par -
La question des centrifugeuses qui servent à enrichir l'uranium reste le point d'achoppement majeur des négociations entre l'Iran et les six grandes puissances du P5+1 sur le programme nucléaire de la République islamique

La question des centrifugeuses qui servent à enrichir l’uranium reste le point d’achoppement majeur des négociations entre l’Iran et les six grandes puissances du P5+1 sur le programme nucléaire de la République islamique, a déclaré aujourd’hui Laurent Fabius.

L’Iran et les Six (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’Onu + l’Allemagne) se réuniront à partir du 16 juin à Genève pour une nouvelle session de discussions en vue d’un accord définitif, mais avec peu d’espoir d’aboutir d’ici la date butoir du 20 juillet.

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araqchi, a jugé hier qu’une prolongation du processus lancé par l’accord provisoire de Genève de novembre dernier pourrait s’avérer nécessaire.

Selon Laurent Fabius, le dossier le plus épineux est celui des centrifugeuses, sur lequel les Iraniens ne veulent pas faire assez de concessions alors qu’il illustrera, aux dires du ministre français des Affaires étrangères, leur volonté ou non de renoncer à l’arme atomique. «Nous butons encore sur un point majeur qui est le nombre de centrifugeuses», a dit le chef de la diplomatie française sur France Inter.

«Nous disons qu’il y peut y avoir quelques centaines de centrifugeuses, eux disent: ‘Il nous faut plusieurs centaines de milliers de centrifugeuses.’ Or, ça ne sert à rien d’avoir plusieurs centaines de milliers de centrifugeuses si on ne veut pas aller vers la bombe atomique», a-t-il ajouté. «Il faut que les Iraniens acceptent de renoncer à l’arme nucléaire», a insisté Laurent Fabius, relevant toutefois que les discussions avaient permis de faire des progrès.

En février dernier, avant la première session de négociations, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a prévenu que Téhéran n’était pas disposé à renoncer à ses recherches sur les centrifugeuses.

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux