Tags Posts tagged with "Observatoire Social Tunisien"

Observatoire Social Tunisien

par -

Selon le rapport de l’Observatoire Social Tunisien, publié ce mercredi 21 septembre 2016, 486 mouvements collectifs de protestation ont été enregistrés durant le mois d’août 2016 dans 21 gouvernorats. Zaghouan, Ben Arous et l’Ariana n’ont pas connu de mouvement de protestation.

Ces protestations ont concerné essentiellement les secteurs de la santé et de l’éducation, a ajouté la même source.

par -

Le rapport de l’Observatoire Social Tunisien, publié ce mercredi 21 septembre 2016, relève que 50 actes de suicide et tentatives ont été enregistrés durant le mois d’août 2016, dont 23 dans des mouvements collectifs durant le mois d’août 2016 .

Il s’agit de tentatives de suicide collectif et ce, à travers des grèves sauvages de la faim dans plusieurs régions. Ces gestes avaient pour objectif de revendiquer le droit au travail et la régularisation de certaines situations professionnelles.

Aucun acte de suicide et tentative des moins de 15 ans n’a été relevé durant la même période, a ajouté la même source.

par -

Lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi 17 juin 2016 à Tunis, l’Observatoire Social Tunisien a dévoilé son rapport relatif aux cas de suicide et tentatives de suicide enregistrés dans diverses régions de la Tunisie.

Ce rapport relève que 51 cas de suicide et tentatives de suicide ont été enregistrés durant le mois de Mai 2016, un net recul en comparaison avec le mois d’Avril de la même année (75 cas). Les enfants de moins de 15 ans sont également concernés par ce phénomène. Par contre la tranche d’âge située entre 26 et 35 ans continue d’enregistrer le plus fort taux d’actes et tentatives de suicide ; pour les hommes âgés, trois cas ont été relevés.

ffd

Sur un autre volet, le rapport relève que les gouvernorats de Kébili, Tozeur, Tataouine et Zaghouan ne connaissent pratiquement pas de cas de suicide et ou tentatives. Le gouvernorat de Kairouan continue d’afficher le plus grand nombre d’actes et tentatives de suicide.

En conclusion, le suicide est un phénomène complexe qui suscite des opinions oscillant entre la condamnation, la réprobation et la tolérance. C’est dans ce contexte que les comportements suicidaires doivent être toujours être pris très au sérieux. Il est nécessaire que tous les acteurs (institutions, professionnels et bénévoles) articulent leurs actions afin de soutenir une démarche de prévention cohérente ainsi qu’une prise en charge adaptée aux jeunes concernés.

Par ailleurs le suicide est toujours, hélas, un bon baromètre pour l’état d’une société et des rapports humains qui la sous-tendent. Or nul n’ignore que la situation sociale, économique et sécuritaire s’est dégradée depuis la révolte populaire qui a conduit à la fuite de Ben Ali. Cette situation a engendré un sentiment d’insécurité chez de nombreux citoyens, et les plus fragiles ont été happés par la tentation de l’autodestruction, si ce ne sont les troubles mentaux qui ont conduit beaucoup de Tunisiens dans les hôpitaux psychiatriques, phénomène d’ailleurs en constante augmentation, selon les spécialistes.

Toujours est-il que le pays n’est pas au mieux de sa forme et tous les ingrédients sont réunis pour que les actes de suicide foisonnent. Donc si une baisse est enregistrée, comme c’est le cas actuellement, il faut croire qu’il y a un sursaut d’espoir des citoyens et qu’ils ont plus foi en l’avenir. Maintenant quant à savoir combien de temps durera cette éclaircie, cela dépend de beaucoup de facteurs, tels que l’issue des tractations actuellement pour doter le pays d’un nouveau gouvernement et se donner ainsi les moyens de transformer le destin de la Tunisie. Autrement il y a fort à parier que, malheureusement, les prochains rapports sur les cas de suicide seront plus alarmants.

par -

75 actes de suicide et tentatives de suicide ont été relevés par l’Observatoire Social Tunisien durant le mois d’avril 2016.Ceci constitue une augmentation certaine comparée aux 43 actes de désespoir recensés durant le mois de mars de cette même année avec 43 suicides et tentatives.

D’après la même source, toutes les tranches d’âge sont concernées  par des actes de suicide et tentatives de suicide .Il s’agit de 5 actes chez des enfants de moins de 15 ans avec une majorité de garçons.  Les jeunes situés dans la tranche d’âge située entre 26 et 35 continuent à être les plus touchés par ce phénomène malheureux, a ajouté la même source.

par -

L’Observatoire Social Tunisien a annoncé lors d’une conférence de presse tenue, ce mercredi 13 avril 2016, qu’il a enregistré 43 actes de suicides et tentatives de suicide, durant le mois de mars 2016. Des chiffres en régression par rapport aux 83 actes enregistrés en février et 56 actes en  janvier 2016.

Les différents actes de suicides et tentatives de suicides ont été enregistrés dans 16 gouvernorats de la République. Ceux  de Ben Arous, Zaghouan, Nabeul, Jendouba, el Kef, Mahdia, Sidi Bouzid et Médenine n’ont enregistré aucun acte de suicide ou tentative de suicide.

Les gouvernorats de Sidi Bouzid, Tunis, Gafsa, Nabeul, et Gabès ont enregistré le plus important recul en termes de suicides et tentatives de suicide, a ajouté la même source.

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux