Tags Posts tagged with "occidentaux"

occidentaux

par -
Plusieurs médias et sites électroniques  ont  révélé  qu'un vaste coup de filet anticorruption a été mené

Récemment, les autorités turques ont reconnu des dérives possibles dans les purges perpétrées actuellement dans le pays suite au coup d’Etat raté du 15 juillet 2016. Changement de ton ce mardi 02 août, avec un Erdogan particulièrement agressif vis-à-vis des pays occidentaux. Le président turc n’a pas pris de gant en accusant ouvertement les Occidentaux de soutenir le « terrorisme » et les putschistes.

« Malheureusement, l’Occident soutient le terrorisme et se range aux côtés des putschistes », a affirmé le chef de l’Etat dans un discours à Ankara. Il espère de la sorte tarir l’avalanche de critiques des Etats-Unis et de l’Europe, qui se sont émus des purges massives en cours en Turquie.

« Ceux que nous imaginions être nos amis prennent le parti des putschistes et des terroristes », a martelé Erdogan lors d’un forum économique à la présidence.
Il en a rajouté une louche en déclarant que le scénario du putsch « avait été écrit depuis l’étranger ». On le sait, pour Ankara le prédicateur Fethullah Gülen, réfugié aux USA, est l’instigateur du coup d’Etat, des accusations rejetées en bloc par Gülen.

Autre motif de l’ire du chef de l’Etat : Le fait que les autorités allemandes lui aient interdit de parler, par un lien vidéo, à ses fidèles massés dimanche dernier à Cologne (ouest) pour, disent-ils, renforcer la démocratie. Erdogan ne s’est pas gêné pour tirer en direction de Berlin. Il reproche à la chancellerie allemande d’avoir laissé s’exprimer à sa guise la rébellion kurde du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), classée organisation terroriste par Ankara, mais également par les Etats-Unis et l’Union européenne.

Auw Européens qui s’émeuvent du tour de vis après le putsch raté, il a rétorqué que « l’état d’urgence respecte les procédures européennes », avant de leur balancer ceci : « Regardez ce qu’a fait la France: trois plus trois plus six, elle a déclaré un an d’état d’urgence »…

par -

Le chef d’Al Qaïda, Ayman Al Zaouahiri, a appelé ses combattants à enlever des Occidentaux pour les échanger contre des djihadistes emprisonnés.
Dans un enregistrement audio mis en ligne dimanche 24 Juillet 2016, par le centre américain de surveillance des sites djihadistes, SITE, il a souligné que ces enlèvements vont se poursuivre jusqu’à la libération de tous les musulmans incarcérés dans les prisons des croisés et apostats.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE

La direction du Centre Régional d’Investissement (CRI) de Marrakech a affirmé que le Maroc se positionne comme destination touristique médicale de choix suite à...