Tags Posts tagged with "Omra, Tunisie"

Omra, Tunisie

par -
Une cellule de crise a été formée pour le suivi du dossier de la Omra après le refus de la partie saoudienne à honorer ses engagements et à activer le système des visas à accorder aux pèlerins

Une cellule de crise a été formée pour le suivi du dossier de la Omra après le refus de la partie saoudienne à honorer ses engagements et à activer le système des visas à accorder aux pèlerins . Les premiers voyages de la Omra , vers les lieux saints pour la nouvelle saison, sont programmés à partir de 6 mai.

Des sources ont affirmé au journal Attounissia que la partie saoudienne, signataire d’un contrat avec la société des services nationales et des résidences, n’a pas répondu clairement aux requêtes tunisiennes . Chose qui a abouti à un climat ambigu en l’absence d’une information précise.

par -
Les préparations pour le pèlerinage pour cette année ont été présentées

Les préparations pour le pèlerinage pour cette année ont été présentées, vendredi 18 mai 2012, à l’occasion de la tenue de la 61ème réunion périodique de la cellule de Communication à la Kasbah. La saison de l’Omra a commencé déjà depuis le mois d’avril dernier. Une commission nationale pour la Omra et une autre pour le hadj au sein du ministère des Affaires religieuses ont été crées, a indiqué Ahmed Bergaoui, conseiller chargé de la réforme auprès du ministère des Affaires religieuses.

Plus encore, une convention cadre a été signée entre plusieurs parties concernées, à savoir le ministère des Affaires religieuses, les sociétés de services et d’hébergement, la Fédération Tunisienne des Agences de Voyages (FTAV) ainsi que Tunisair et les lignes aériennes saoudiennes. L’objectif est de résoudre les problèmes liés à l’octroi des visas. Le responsable a indiqué aussi que le ministère vient de conclure un accord avec un opérateur saoudien de transport terrestre à charge pour le ministère de s’occuper de l’hébergement.

De même, Ahmed Bergaoui a fait savoir qu’environ 7000 tunisiens sont déjà partis pour la Omra, depuis le 26 avril dernier. A cette fin, 11000 visas ont été accordés.

La saison de l’Omra se poursuivra au-delà d’une semaine du mois de Ramadhan. Le ministère vise, dans ce cadre, à rompre avec les pratiques précédentes qui ont véhiculé, selon le conseiller, une mauvaise image sur la Tunisie auprès des Saoudiens, notamment en ce qui concerne le remboursement des frais du pèlerinage pour la saison précédente, ce qui a provoqué la colère de la partie saoudite qui jusqu’à ce jour n’a pas présenté la facture des dépenses qu’elle a engagées ; d’où une stratégie structurelle et un programme associant les différentes parties lancés par le ministère des Affaires religieuses.

Au sujet de l’hébergement, Ahmed Bergaoui a rappelé que la Tunisie a signé un accord avec deux hôtels saoudiens pour héberger les pèlerins dans les lieux saints.

Concernant la saison d’Elhaj, l’ouverture des candidatures a débuté déjà depuis le 26 avril et se poursuit jusqu’au mois de mai 2012. Les listes finales seront publiées dans les gouvernorats. « Il n’y aura ni listes initiales…ni listes additives…encore moins d’interventions », a expliqué Ahmed Bergaoui. C’est là l’une des mesures qui ont été prises pour rompre avec ce qui s’était passé auparavant.

Concernant les pèlerins dont l’âge est supérieur à 80 ans, ils devraient être accompagnés par une autre personne. La visite médicale sera aussi obligatoire pour tous les pèlerins sans exception. Bien plus, un programme d’encadrement en faveur de ces pèlerins n’a été fixé pour la période allant du 24 juillet au 22 septembre prochain. Le nombre total des pèlerins pourrait atteindre, comme la saison précédente, environ 10374 personnes, sans compter les 430 accompagnants (médecins, staff, chefs de groupes).

Concernant les frais du pèlerinage, le responsable a indiqué que les prix n’augmenteront pas pour cette année. Par contre, ils pourraient être revus légèrement à la baisse. L’année dernière, les prix ont été d’environ 6100 millions de dinars.

Sur un autre volet, le responsable a fait savoir que le taux des Tunisiens qui vont pour le pèlerinage et ne retournent pas, a dépassé les 1,14%, entraînant des effets négatifs sur la présente saison. Selon la partie saoudite, ce taux ne doit pas dépasser le 1%, et en cas de dépassement, le pays concerné sera exclu la prochaine saison.

Interrogé sur les imams dans les mosquées qui appellent les jeunes tunisiens à aller à se battre en Syrie contre le régime de Bachar al-Assad, Ahmed Bargaoui a indiqué qu’il s’agit d’un problème à résoudre. Plusieurs mesures seront déjà prises déjà pour faire face à ce phénomène.

Khadija Taboubi

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

L'Office national des statistiques (ONS) a annoncé que l'évolution des prix à la consommation en rythme annuel s'est située à 7% jusqu'à fin avril...