Tags Posts tagged with "onat"

onat

par -

Fort du succès de la première édition de l’exposition Articadeaux, l’Office national de l’artisanat tunisien (Onat) se lance, cette année, dans la deuxième édition qui s’ouvre au grand public et aux acheteurs professionnels.

La nouvelle édition vient d’ouvrir ses portes, hier vendredi 2 décembre à l’Acropolium de Carthage. Quelque 50 créateurs et entreprises artisanales de différents gouvernorats participent à ce grand rendez-vous de l’artisanat national.

Une vitrine unique pour le grand public, mais aussi une grande fête pour les entreprises. Et le public est présent, toutes générations confondues, surtout le week-end. Reportage :

Sur l’une des plus belles places de Tunis, le grand public et les acheteurs professionnels vont découvrir durant six jours           une exceptionnelle variété de cadeaux originaux : bijoux, couffins, tissage, bois, maroquinerie, broderie, fibre végétale, céramique et poterie…

Des stands spécialisés sont là pour encourager les professionnels, les administrations, les acheteurs publics, les représentants diplomatiques à commander des cadeaux de fin d’année.

Un environnement de grande qualité

Rencontré à cette occasion, Mohamed Ben Abdallah, artisan spécialisé en céramique, a affirmé que « c’est toujours un bonheur de participer à ce genre de salon important, convivial, dans un environnement de grande qualité ».

Lauréat du prix du jeune promoteur, Ben Abdalla souhaite au cœur de l’Acropolium de Carthage séduire le public avec l’idée de promouvoir le secteur de l’artisanat dans un lieu facile d’accès.

Cette exposition est synonyme de qualité. Mounir Ben Amor, artiste peintre sur différents supports, veut de son côté offrir des produits haut gamme. « Pour chaque salon, certaines spécificités sont à respecter. Pour Articadeaux, des efforts louables ont été déployés pour présenter des produits de qualité de manière à répondre à l’inspiration très évoluée et les exigences des clients, qui sont généralement des VIP», explique le créateur.

Et cette année, curieusement, les vendeurs se font plus nombreux dans cet espace culturel et touristique, pour le plus grand bonheur des clients, mais aussi des sociétés.

La beauté engagée

Mais ce qui semble surtout faire le bonheur des acheteurs, ce sont les produits de beauté bio confectionnés par une jeune artiste chevronnée ; ils sont exposés pour la première fois dans ce salon dans le but d’inciter les consommateurs, tunisiens et étrangers, à offrir ce produit à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Rawka Bouali cherche à innover à partir des matières premières traditionnelles. « Je fabrique des produits bio à partir d’algues… Et ma participation à l’exposition Articadeaux est une idée séduisante pour attirer plus de clientèle ».

Ce taux de satisfaction est par conséquent confirmé par de nombreux visiteurs. Leila a dans ce cadre déclaré : « J’ai toujours plaisir à dénicher des produits rares. Je suis fascinée par les nouveaux articles et accessoires de mode… J’ai fait des heureux pour les fêtes ».

Pour Henda, la sensation est pareille : « un grand bravo pour cette superbe organisation… Je me suis régalée durant cette journée d’ouverture et je compte bien revenir les prochains jours ».

Quant à Sonia, il s’agit pour elle d’une belle manière de découvrir les tendances, mais aussi les nouveautés du secteur artisanal.

Il y a aussi des visiteurs étrangers qui se sont montrés enthousiastes. Angel a dit que c’est  » sa première visite mais pas la dernière, surtout avec les achats particuliers pour les cadeaux de Noël ! Moments très convivial ».

Cet avis est partagé par Sophie : « Merci aux exposants présents qui m’ont donné plein d’astuces pour choisir des cadeaux de fin d’année ».

Parlons d’avenir…

La réussite de l’ouverture de cette nouvelle édition s’est sentie chez l’Office national de l’artisanat tunisien (Onat), qui n’a épargné aucun effort pour contribuer davantage à la promotion de la commercialisation des produits artisanaux.

Sa directrice générale, Asma Medhioub, s’est très impliquée dans cet événement : «Cette exposition revêt un caractère important car ici, il n’est pas évident de faire bouger les choses». Elle parle même d’un défi qu’elle et son organisme ont dû relever pour mettre sous la lumière la diversification du produit artisanal afin qu’il soit une tradition pour les entreprises voulant offrir des cadeaux de fin d’année.

Cette action ne peut que témoigner de l’engagement de l’ONAT en faveur de la valorisation des produits artisanaux qui devraient s’orienter vers les marchés internationaux pour faire connaitre les créations tunisiennes et les talents des artisans tunisiens.

par -

Plusieurs avocats ont observé, vendredi au palais de la Justice, un sit-in pour  » protester contre le projet de loi de finances pour l’exercice 2017, particulièrement dans ses volets dédiés aux professions libérales et à la fiscalité du barreau.
 » Ce troisième sit-in vient clore une série de mouvements de protestation entamés mercredi dernier par les avocats pour contester le projet de loi de finances 2017 « , a déclaré à l’agence TAP le bâtonnier de l’Ordre national des avocats de Tunisie (ONAT), Ameur Meherzi.
Selon lui, une réunion extraordinaire aura lieu demain samedi pour envisager de nouvelles formes de protestation, afin d’empêcher l’adoption des articles de la loi de finances 2017 dédiés à la fiscalité du barreau.
 » Les avocats vont continuer à protester jusqu’à l’annulation de ces articles « , a-t-il promis.
Des centaines d’avocats avaient observé, mercredi, un sit-in devant les locaux de l’Assemblée des représentants du peuple pour exprimer leur opposition à certains articles du projet de loi de finances pour l’exercice 2017.
A ce propos, ils avaient réclamé l’annulation des articles relatifs à la fiscalité des avocats (articles 30,31 et 55) et la démission de la ministre des finances.

par -

Le Conseil de l’Ordre National des avocats tunisiens (ONAT) a dénoncé, jeudi, les atermoiements du gouvernement dans la réforme du secteur de la justice et menacé de recourir à des  mouvements de protestation en cas de non-satisfaction de l’ensemble de ses revendications.

Dans une déclaration rendue publique à l’issue de la session ordinaire de son Conseil, l’ONAT a appelé le gouvernement à honorer ses engagements envers les avocats tunisiens, particulièrement en ce qui concerne les revendications professionnelles.

La conjoncture actuelle exige des réformes radicales englobant particulièrement les appareils judiciaire et sécuritaire et l’instauration sans délai des institutions constitutionnelles, a-t-il indiqué.

par -
Réagissant aux rumeurs qui ont circulé ces derniers temps

Réagissant aux rumeurs qui ont circulé ces derniers temps, AbdelWaheb Maater, ministre du commerce, a fait constater que le nouveau directeur général de l’Office National de l’Artisanat Tunisien (ONAT), Hamza El Fil, a été nommé pour ses compétences dans le secteur et non pas pour son appartenance politique.

Cette déclaration vient à un moment où la commission chargée de l’artisanat au sein du bureau exécutif de l’Utica a contesté cette nomination ne lui trouvant aucune explication, et ne s’inscrivant dans le cadre d’aucune stratégie.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires Étrangères Didier Reynders a rencontré ce 23/3 le Président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO)...

SPORT