Tags Posts tagged with "Open sky, tourisme, tunisie"

Open sky, tourisme, tunisie

par -
0
L’Open Sky

L’Open Sky, présente pour la Tunisie des avantages. Il va favoriser un nouveau flux de touristes. C’est dans ce contexte, qu’une délégation des ministères du Transport et du tourisme sera, à partir de vendredi 25 mai 2012 à Bruxelles, afin d’entamer les négociations avec l’Union Européenne sur l’ouverture du ciel national.

Ces négociations sur l’Open Sky avaient été reportées jusqu’à ce que le transport aérien tunisien se redresse, notamment après la situation exceptionnelle qu’a connue la Tunisie suite la Révolution du 14 janvier.

Les professionnels du secteur de tourisme et du transport attendent, en effet, avec impatience que l’Open Sky permette à de nouvelles compagnies aériennes étrangères notamment les low cost d’atterrir en Tunisie et ramener dans leur sillage une nouvelle catégorie de clientèle individuelle avec de nouvelles attentes touristiques.

Un scénario qui permettrait d’atténuer la mainmise des tour-opérateurs sur le marché touristique tunisien. Voilà pourquoi il s’est avéré indispensable de compléter l’ouverture de l’espace aérien par une baisse des frais aéroportuaires. Egalement, cette initiative augmentera le nombre de visiteurs vers la Tunisie avec une possibilité de se positionner comme destination court séjour sachant que même la clientèle d’affaires recherche aussi les vols lowcost.

Néanmoins, l’Open sky n’est pas toujours la panacée idéale pour attirer des flux plus importants de touristes. Les objectifs volontaristes assignés à l’ouverture des cieux nationaux n’ont pas été toujours atteints. C’est le cas d’un pays comparateur comme le Maroc qui a ouvert, depuis 2004, son ciel.

Cette ouverture ne s’est pas accompagnée, nécessairement, par des flux notoires de touristes. Elle a tout juste profité aux Marocains à l’étranger pour rentrer chez eux. De même, les déboires de Royal Air Maroc, qui a frôlé la faillite en fin d’année dernière avant d’être sauvée in extremis par le gouvernement, sont en grande partie dues à la concurrence des compagnies aériennes low cost.

Le transport aérien en chiffres !

Le transport a été l’un des secteurs visiblement affectés durant l’année de la révolution de 2011 où la croissance a chuté de 7% avant que les nouveaux dirigeants du pays s’engagent dans une profonde restructuration afin de remettre ce secteur sur ses rails.

Selon les derniers chiffres communiqués par le ministère du Transport, au cours des deux premiers mois de l’année2012, le secteur du transport aérien en Tunisie a commencé à reprendre son rythme. Signalons que le trafic aérien global des passagers a progressé de 39% et le trafic des avions de 32% par rapport à 2011.

L’activité globale des vols internationaux réguliers a progressé de 58%, contrairement aux vols internationaux irréguliers qui ont reculé de 31,3%, toujours par rapport à 2011.

Le transport aérien en Tunisie fera l’objet d’une profonde refonte dans les normes internationales, en matière du rendement de l’administration, sécurité et contrôle ainsi que l’indépendance de l’autorité du transport aérien dans l’accomplissement de ses missions.

Nadia Ben Tamansourt 

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Le ministère des Mines et Hydrocarbures de Guinée équatoriale annonce avoir fait part de son intérêt pour rejoindre l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

SPORT

0
Formation rentrante des aigles de Carthage qui affronteront leur homologue du Zimbabwe, lundi soir à partir de 20h00 au stade de l'amitié de Libreville,...