Tags Posts tagged with "ordre des Experts Comptables, Tunisie"

ordre des Experts Comptables, Tunisie

par -

Lors d’une conférence de presse tenue, mercredi à Tunis, les membres de l’ordre des Experts Comptables de Tunisie ont exprimé leur grogne face à la multiplication des attaques diffamatoires à l’encontre des professionnels du secteur en dépit de leur volonté accrue à préserver le trésor national.

Dans ce contexte, le président de l’OECT, a appelé les administrateurs judiciaires des sociétés confisquées à se démettre de leurs fonctions d’ici la fin du mois de décembre 2011. « Nous sommes vraiment étonnés face au silence observé par les commissions créées quant à la recrudescence des agressions verbales, physiques et matérielles et des accusations portées contre les professionnels. », a-t-il précisé.

Intervenant lors de cette conférence de presse, l’expert comptable Jawher Taktak, a indiqué qu’il a été gravement agressé par le personnel de la société « Global Assurance » dont Mohamed Moncef Trabesli était le propriétaire, ajoutant que les partisans du clan Ben Ali /Trabelsi, exercent leurs activités jusqu’à ce jour, et ce dans plusieurs entreprises. « Il y a beaucoup de corrompus qui sont impliqués avec le clan mafieux qui me menacent de mort.

« Avant-hier, a-t-il précisé, j’ai été agressé physiquement. Ils ont cassé mon ordinateur portable. J’ai porté plainte au commissariat de police, mais ils n’ont rien fait pour me protéger. Je tiens également à vous affirmer qu’il y a jusqu’à présent des banques qui sont fortement impliquées dans des affaires de corruption avec la famille trabelsi, je cite à ce propos un établissement qui refuse de donner de l’argent aux personnels des entreprises, comme si c’était son propre argent, c’est vraiment inacceptable ! Ma vie est en danger, ma famille risque d’être visée par ces gangsters guidés par les milices des Trabelsi. Je vais présenter ma démission tout de suite, car je ne suis pas protégé ni par la police, ni par la constituante. », a-t-il affirmé.

Pour sa part, Najoua Boussaida, membre de l’ordre des experts comptables, commissaire aux comptes auprès de la société « Al Wifak Al Akkari», une société immobilière appartenant à Khaled Kobbi, a dénoncé le silence de la justice face aux menaces lancées par ces personnes à l’égard des experts.

« Nous appelons les différentes parties à assurer notre protection, nous avons travaillé davantage pour l’intérêt public, la bande Trabelsi sévit encore dans nos entreprises, ces personnes ont profité de l’absence du pouvoir, pour masquer leur corruptions. C’est très dangereux ce qui ce passe actuellement! ».

Elle a annoncé qu’elle présente sa démission en attendant l’intervention dans l’immédiat de la Constituante et de la justice afin de mettre fin à ces atteintes méthodiques contre les auxiliaires de justice et de les soutenir en vue de leur permettre de mener à bien leur mission, servir l’intérêt du pays et sauvegarder le trésor public. »

Nadia Ben Tamansourt

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

Au terme d’un procès très éloigné des standards internationaux et auquel nos organisations avaient refusé de participer, Simone Gbagbo a été acquittée hier soir...