Tags Posts tagged with "palais, Sidi Dhrif,"

palais, Sidi Dhrif,

par -
Le ministre des Finances

Le ministre des Finances, Elyès Fakhfakh a souligné la nécessité d’intervenir d’urgence pour la maintenance du palais de Sidi Dhrif, en attendant d’être fixé sur son sort.

Dans la perspective du transfert de la gestion du palais de l’administrateur judiciaire à la commission de gestion des biens confisqués, le ministre vient d’y effectuer une visite d’inspection, en compagnie du ministre de la culture, Mehdi Mabrouk.

Il a appelé à la nécessité de coordonner avec le précédent groupe de maintenance du palais pour détecter les insuffisances et les défaillances, au niveau de ses équipements.

Il a été décidé lors de cette visite, de transférer les biens mobiliers portant l’emblème de «la République» à la présidence de la République et de soumettre la décision relative au sort des autres biens mobiliers, au prochain conseil des ministres.

Le ministre de la Culture a, de son côté, saisi l’occasion de cette visite, pour prendre connaissance du contenu du palais, en vue d’étudier la possibilité de l’exploiter, en tant que monument historique et de présenter une proposition dans ce sens, au conseil des ministres.

par -
L'ancien Ministre de l'Intérieur sous les Gouvernements Gannouchi 2 et Béji Caid Sebsi

L’ancien Ministre de l’Intérieur sous les Gouvernements Gannouchi 2 et Béji Caid Sebsi , Farhat Rajhi , a exprimé le doute sur la véracité de la version présentée à l’opinion publique selon laquelle des sommes énormes qui s’élevaient à plus que 40 Millions de Dinars ont été trouvées au Palais de Sidi Dhrif .Il a expliqué la manœuvre par le besoin pour les autorités de salir l’image de Ben Ali et de préparer l’opinion publique à la dissolution du RCD.

Rajhi a révélé qu’un Magistrat s’est déplacé au Palais de Sidi Dhrif peu après la diffusion de la vidéo sur le trésor, mais n’a rien trouvé .

par -
Selon des sources informées citées par Achourouk

Selon des sources informées citées par Achourouk, le palais de Sidi Dhrif serait vendu à Cheikha Mousa, épouse de l’Emir de Qatar, d’autant que le palais a été confisqué et que le président de la République provisoire a annoncé que les palais présidentiels seront cédés aux enchères publiques.

D’autre part, il est question de céder la Banque Zitouna à la Banque islamique saoudienne, ce qui souligne la concurrence à laquelle se livrent les deux Etats du Golfe  au sujet de la Tunisie.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

L'Union africaine (UA), les Nations unies (NU), l'Union européenne (UE) et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) continuent de suivre de près l'évolution de...