Tags Posts tagged with "Philipe Béguin, Suisse, Tunisie"

Philipe Béguin, Suisse, Tunisie

par -

 « Durant les trois ans du blocage des avoirs de l’ex-président tunisien et de son entourage, la justice tunisienne doit introduire une action pour demander la restitution de ces fonds. Actuellement, nous sommes en étroite contact avec la justice tunisienne, mais nous attendons les jugements par le biais de commissions rogatoires pour que la Suisse puisse effectuer la restitution des fonds à la Tunisie », c’est qu’a déclaré  Philipe Béguin, le premier Conseiller à l’Ambassade de Suisse en Tunisie dans une interview accordée à African Manager.

Interrogé sur la position suisse concernant ces comptes bancaires, il a rappelé que son pays a pris des mesures conservatoires pour geler les avoirs du régime précédent. C’est une mesure qui évite les détenteurs de ces comptes de transférer  leurs comptes déposés en Suisse qui sont actuellement bloqués pour une période de trois ans par la décision du gouvernement de la Confédération. 
D’autre part et au sujet des effets  des événements qu’a vécus le pays surtout sur le partenariat tuniso-suisse, il a noté que la révolution est extrêmement  jeune. En dépit de cette conjoncture un peu délicate, les relations n’ont  pas fortement changé. « Bien au contraire, on se rencontre ;  qu’il  y a beaucoup d’initiatives et d’intérêts qui ont été freinés par l’ancien régime et qui sont en train de se développer. Plusieurs projets seront réalisés dans la période à venir», a-t-il annoncé.

En termes de chiffres, il a souligné qu’il n’y a pas des statistiques  bien précises en ce qui concerne le volume des échanges économique entre la Tunisie et la Suisse. D’ailleurs, les chiffres de 2010 ne sont pas tous connus. « Il est un peu tôt pour dresser un bilan. Toute fois, il n’ya pas de fluctuation à signaler pour le moment au niveau des échanges. La plupart des entreprises suisses implantés en Tunisie mettent en œuvre  leurs programmes de façon habituelle».

Concernant la contribution de la Suisse à la reconstruction de la Tunisie postrévolutionnaire, le diplomate helvétique a affirmé que son gouvernement est en train d’y penser sérieusement. Le budget alloué à la coopération suisse va être réactivé. Il y aura une présence suisse qui sera beaucoup marquée en Tunisie. D’ailleurs,  il y a différentes structures qui touchent le secteur privé. Aussi, la chambre du commerce en Suisse qui s’appelle «  la Chambre du Commerce Arabo-Suisse », située à Genève et qui s’occupe des pays arabes notamment la Tunisie, va relancer prochainement ses activités en Tunisie.

Pour les investisseurs suisses implantés en Tunisie, il  a indiqué que la confiance continue de régner. En effet, le site tunisien dispose plusieurs atouts lui permettant d’être attractif pour les entrepreneurs. « Il n’a y pas à mon avis un changement d’attitude s’agissant des hommes d’affaires suisses au niveau de projet de départ ou de projet de modification de leurs stratégies. La confiance et le soutien pour l’économie tunisienne ainsi que le peuple tunisien continuent de régner du côté des entreprises suisses ».

Pour la promotion du secteur touristique tunisien,  Philipe Béguin a noté que « la Tunisie est un marché touristique privilégié en Suisse malgré la légère baisse enregistrée suite aux perturbations liées à la Révolution. Mais il faut dire que la saison estivale n’a pas encore débuté. On espère que les touristes suisses viendront à nouveau et en grand nombre en Tunisie ».

« La question qui se pose : Quelle serait notre aide ? Dans cette optique, on peut dire que nous avons des projets de coopération dans le domaine touristique pour créer ce qu’on appelle « Destination Management Organisation », une démarche qui pourrait booster positivement l’activité touristique en fournissant plus d’emplois. Ceci est considéré comme une gestion propre du tourisme, puisque la problématique tourne actuellement autour de la durabilité du secteur touristique ».

Wiem Thebti

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

Le 29 mars, le Conseil de sécurité des Nations unies votera une résolution sur le possible renouvellement du mandat de la Mission de l’Organisation...

SPORT