Tags Posts tagged with "plages"

plages

par -
0
The South Pacific Beach

Un fort séisme de magnitude 6,8 s’est produit dimanche au large des îles Fidji, selon l’Institut géologique américain (USGS), mais aucune alerte au tsunami n’a été émise, rapporte 7sur7

Le tremblement de terre s’est produit à 09h28 heure locale dimanche (21h28 GMT samedi) et son épicentre se trouvait à 100 km environ au nord-est de l’île fidjienne de Ndoi, a précisé l’USGS.

Le Centre d’alerte au tsunami du Pacifique, basé à Hawaï, a précisé qu’aucune alerte n’avait été lancée dans la région.

par -
0

Le ministre de l’Environnement, Néjib Derouiche, a supervisé, lundi 18 juillet 2016, le démarrage d’une campagne de sensibilisation contre les dépassements sur les plages tunisiennes, rapporte Mosaïque fm.

Le ministre était présent à la plage de Sidi Salem, à Bizerte, où il a assisté à la rédaction de plusieurs PV pour des dépassements, a ajouté la même source.

par -
0

A l’issu d’une réunion vendredi, la commission régionale chargée du suivi du dossier de l’occupation du domaine public maritime à Bizerte, a fixé les tarifs des divers services présentés aux estivants par les exploitants des plages, a indiqué, le secrétaire général du gouvernorat de Bizerte, Hamadi Ben Amor.
Il a affirmé au correspondant de la TAP dans la région que les tarifs fixés sont de 5 dinars pour le parasol, de 2 dinars pour la table et de 1 dinars pour la chaise, alors que les frais de location d’une hutte s’élèvent à 15 dinars.
Les exploitants des plages doivent afficher les prix, a-t-il dit, ajoutant que les directions commerciales, sanitaires et la police municipale ont été chargés du contrôle des plages, de l’application des décisions et de la sanction des contrevenants.
La même source a précisé que les citoyens doivent informer les autorités en cas d’abus ou de non application de la loi en vue de faire face aux infractions.

par -
0

-Le ministère de l’environnement et du développement durable œuvre en collaboration avec les autorités régionales du gouvernorat de Bizerte et des régions côtières pour l’exécution des décisions de démolition contre ceux qui occupent le Domaine Public Maritime (DPM) dans le cadre de leurs activités commerciales.
Le ministère de l’environnement a appelé dans un communiqué publié mercredi, les citoyens à exercer leurs droits à bénéficier des plages publiques et à ne pas accepter les chantages notant que les plages font partie du DPM et sont ouvertes à tous les estivants sans contre partie financier. Et d’ajouter que le département ministère n’a pas loué des parkings dans les plages ou dans les zones avoisinantes .
La même source a fait savoir que l’autorisation d’occupation provisoire des plages est exceptionnelle et soumise aux clauses de l’article 22 de la loi numéro 73 de l’année 1995 relatif au DPM 2014.
A noter que la superficie totale d’occupation provisoire du DPM ne doit pas dépasser le quart de la superficie de la plage et ne concerne pas la bordure de la mer (droit de passage) . Le communiqué du ministère de l’environnement intervient au moment où plusieurs citoyens se sont plaints de ne pas avoir accès libre à plusieurs plages, où des commerçants ont élu domicile soumettant l’accès à une contrepartie financier

par -
0
Suite au décès d’une femme percutée par un Quad sur une plage à Nabeul, une réunion d’urgence a été tenue lundi 27 juin 2016 en la présence du premier délégué, des députés de la région et des services de sécurité, résultant l’interdiction de la circulation des quads, des motos et des vélos sur les plages de Nabeul.
Rappelons qu’une pétition appelant à interdire la circulation des quads sur les plages tunisiennes a été lancée depuis dimanche 26 juin 2016. Le texte de la pétition appelle les autorités à interdire la circulation des quads sur les plages publiques « car leurs circulation représente un danger non seulement pour les baigneurs mais aussi pour les conducteurs ». Selon le même texte, les jets ski ne doivent pas être autorisés dans les eaux peu profondes où les baigneurs  risquent  d’être percutés.
Il est à rappeler par ailleurs que’un homme à la vingtaine avait accidentellement écrasé une jeune femme qui se trouvait sur une plage de Nabeul.
La femme, mère de deux enfants, est décédée sur place, tandis que son mari a été grièvement blessé.

par -
0

Une pétition appelant à interdire la circulation des quads sur les plages tunisiennes a été lancée ce dimanche 26 juin 2016, et ce suite à un tragique accident survenu samedi, rapporte Jawhara Fm.

Un homme à la vingtaine avait accidentellement écrasé une jeune femme qui se trouvait sur une plage de Nabeul.

La femme, mère de deux enfants, est décédée sur place, tandis que son mari a été grièvement blessé.

Le texte de la pétition appelle les autorités à interdire la circulation des quads sur les plages publiques « car leurs circulation représente un danger non seulement pour les baigneurs mais aussi pour les conducteurs et de la même manière les jets ski ne doivent pas être autorisés dans les eaux peu profondes où les baigneurs  risquent  d’être percutés », indique la même source.

par -
0

La campagne de nettoyage des plages de Skanes, El Kraia, Souani, Ennakhil et Dkhila, à Monastir, débutera le 15 juin courant, selon le directeur de la propreté à la municipalité de la ville, Mahmoud Bounawas.
Le nettoyage des plages sera assuré, deux fois par jour, durant tout l’été, ainsi que pour la promenade de la plage El Kraia qui s’étend de la Marina jusqu’à Place 3 Août de Monastir, a fait savoir Mahmoud Bounawas dans une déclaration à l’agence TAP.
Le responsable local a ajouté que des conteneurs seront installés sur les plages, ainsi qu’une dizaine de corbeilles murales à El Kraia, outre le remplacement de celles existantes le long de la Falaise.
Selon la même source, la municipalité a, récemment, mis en place huit corbeilles murales à la promenade de Skanès.
Les déchets seront collectés selon le système des conteneurs avec camions compresseurs, sur cinq parcours : la zone touristique, Skanes1, Skanes2 et les circonscriptions Est et Ouest, a-t-il signalé.
La municipalité qui est confrontée au manque de ressources humaines et d’équipements, devra recourir à la sous-traitance, a-t-il dit appelant les citoyens et les hôtels à contribuer aux efforts consentis par la municipalité en matière de propreté.

par -
0

20 plages sont interdites à la baignade pour l’été 2016 en raison de la médiocrité des eaux, a annoncé, jeudi, Mohamed Rabhi, directeur général de l’hygiène du milieu et de la protection de l’environnement au ministère de la santé.
Lors d’une rencontre avec la presse organisée au siège du ministère de la santé sur « le classement des plages, la présentation du programme sanitaire spécifique au mois de Ramadan et les préparatifs de la saison estivale », Rabhi a indiqué que ces 20 plages interdites à la baignade cet été sont réparties sur 5 gouvernorats : l’Ariana, Ben Arous, Bizerte, Sousse et Gabès.
Le responsable a affirmé que des mesures ont été prises pour interdire la baignade dans quatre plages dans le gouvernorat de l’Ariana:
– Cité des juges
– Canal du Golfe
– La plage située à 500 mètres au nord du Canal du Golfe à Raouad
– La plage d’El Hassiane à Kalaat el-Andalous
Dans le gouvernorat de Ben Arous, 8 plages sont interdites à la baigande sont comme suit:
– La plage située en face du bassin versant d’Oued Ninou à Hammam-lif
– La plage située à 100 mètres au nord du bassin versant d’Oued Miliane
– La plage située en face du bassin versant d’Oued El Maizet
– La plage située en face du bassin versant d’Oued Boukhamsa à Ezzahra
A Bizerte, la baignade sera interdite dans 5 plages: Il s’agit respectivement de la plage située en face de la décharge d’évacuation d’eaux de pluie à Sidi Salem (Nord Bizerte), de Baali (Menzel Jemil), de Sidi al-Horchani, du Port de pêche de Menzel Abelharmane et de la plage Roundo à Menzel Bourguiba.
Pour le gouvernorat de Sousse, seule la plage de Caïd Souassi (Oued El Hallouf) est interdite à la baignade.
Quant au gouvernorat de Gabès, les autorités mentionnent deux plages : Chott Essalem et celle à côté du port de pêche de Gabès.
Le responsable a par ailleurs indiqué que les autorités concernées au sein des ministères de l’intérieur, de l’environnement et du développement durable ont été informées afin de prendre les dispositions nécessaires en vue d’interdire la baignade dans les plages précitées et mettre les signaux relatifs à l’interdiction.
Les services spécialisés ont relevé, lors de la période écoulée de l’année 2016, plus de 1955 échantillons d’eaux de mer. Les résultats de ces opérations d’évaluation des plages tunisiennes, selon les recommandations de l’Organisation Mondiale de Santé (OMS), font ressortir que 54% des eaux sont de « très bonne qualité », 19% des eaux doivent faire l’objet de suivi », 5% des eaux sont de « mauvaise qualité » et 4% des eaux sont de « très mauvaise qualité. »
A noter que le réseau national pour le contrôle des eaux de mer relevant du ministère de santé comporte 517 points de contrôle déployés sur tout le littoral du pays (1300 kilomètres).

par -
0
Le coordinateur régional du parti des travailleurs à Médenine

L’agence de protection et d’aménagement du littoral (APAL) a consacré une enveloppe totale de près de 200 mille dinars pour la poursuite de son programme annuel de sauvegarde des plages publiques et touristiques dans le gouvernorat de Médenine, englobant 14 plages à Zarzis et Djerba ainsi que la plage de Marsa Ksiba à Ben Guerdane.

  Ce programme qui a démarré en mars dernier s’étendra jusqu’au mois d’octobre 2016.

  Dans le cadre de la protection du domaine public maritime, l’APAL a relevé, depuis le début de l’année 2016, 10 infractions relatives à des dépassements en rapport avec le domaine public maritime contre 56 infractions en 2015.

  A ce titre, neuf décisions de destruction ont été exécutées et 19 dossiers ont été soumis à la justice. Toutefois la mise en œuvre des décisions demeure difficile en dépit de la baisse du nombre d’infractions d’une année à l’autre, a souligné Mohamed Bachina, directeur général de l’agence.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
La Fédération Wallonie-Bruxelles a inauguré le 18 janvier un nouvel établissement scolaire belge à Dar Bouazza, et posé la première pierre de la future...