Tags Posts tagged with "plan solaire tunisien"

plan solaire tunisien

par -

« Le processus de transition énergétique déjà engagé en Tunisie vise, outre le renforcement de l’efficacité énergétique et la réduction du déficit, à engager une stratégie énergétique décentralisée et réduire la part énergétique dans les revenus des ménages, en vue d’établir un plan d’action pour réduire la précarité énergétique« , a affirmé, mercredi, à Tunis, le directeur général de l’ANME, Hamdi Harrouch.
S’exprimant lors du 3e symposium du Forum international de l’énergie et du Fonds OPEP pour le développement international (OFID), Harrouch a souligné que « la précarité énergétique désigne l’état de précarité de personnes, familles ou collectivités n’ayant pas un accès normal à l’énergie, mais elle couvre également, la situation où la part des dépenses de l’énergie dans les revenus des ménages, dépasse les niveaux acceptables  »
Toujours selon lui, « cette rencontre favorisera un échange d’expériences et de bonnes pratiques et permettra de développer des synergies, en matière de lutte contre la précarité énergétique, d’autant plus qu’elle réunit les principaux acteurs de la question énergétique à l’échelle régionale et internationale« .

Il a par ailleurs souligné que « la Tunisie s’est engagée, depuis trois décennies, sur la voie d’une politique de maitrise de l’énergie et que les programmes engagés dans ce sens ont permis de réduire le taux de croissance de la consommation d’énergie de plus de 42% et de diminuer substantiellement l’intensité énergétique de 22% sur la période 1990-2016« .
Toutefois, « en dépit des efforts consentis en matière d’énergie, la situation énergétique s’est caractérisée ces dernières années par un déficit croissant de la balance énergétique qui a été multipliée par trois entre 2010 et 2016, représentant 45% de la demande énergétique, une augmentation de la facture énergétique et une dépendance accrue à l’égard des énergies fossiles« , a-t-il encore précisé.
Et d’ajouter « entre 2010 et 2016, un rétrécissement annuel de 6% des ressources énergétiques a été enregistré contre une augmentation annuelle de la demande énergétique de 2%, durant la même période ce qui a creusé davantage le déficit énergétique du pays« .
Harrouch a, à ce titre, rappelé que « pour faire face à cette situation, un débat national sur l’énergie a été engagé entre juin 2013 et avril 2014, lequel a mis en évidence la nécessité d’une transition énergétique qui repose sur la mise en œuvre d’une stratégie de maitrise de l’énergie, basée sur l’utilisation rationnelle de l’énergie et le développement des énergies renouvelables« .
Et de poursuivre « les objectifs étant une réduction de la demande de l’énergie primaire de 30% et une augmentation de la part des énergies renouvelables dans la production de l’électricité pour qu’elle atteigne 30% à l’horizon 2030. Il est prévu que le Fonds de transition énergétique créé en 2014 et la Loi relative à la production de l’électricité à partir d’énergies renouvelables adoptée en 2015 deviennent opérationnels au cours de l’année 2017« .

par -
La première série des projets du Plan Solaire Tunisien (PST) sera dévoilée d’ici la fin de cette année.  C’est ce qu’a annoncé Hela Cheikhrouhou, ministre de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables
Dans une interview exclusive accordée ce mercredi 5 octobre 2016 à Africanmanager, la ministre a rappelé que ce projet pilote a été adopté par le Conseil ministériel durant l’été dernier, faisant savoir qu’il s’agit de l’un des piliers de la grande stratégie énergie et le cumul de tous les projets qu’il faut lancer, a-t-elle ajouté.
Il est à noter que le PST vise la production de 30% d’électricité à partir des énergies renouvelables.

par -

La réalisation du plan solaire tunisien (2016/2030), nécessite près de 15 milliards de dinars, soit 6,3 milliards d’euros d’investissements publics et privés tunisiens ainsi qu’étrangers, selon le ministère de l’énergie et des mines.
Le plan solaire tunisien est un outil pour réaliser un transfert énergétique visant à établir un lien entre la production d’électricité à partir des énergies renouvelables et l’économie d’électricité en période de forte consommation, outre la variation des systèmes de production d’électricité à partir des énergies renouvelables.
Le plan permettra une économie d’énergie estimée à 16 millions de tonnes éqivalent pétrole (TEP), soit 1,5% de la consommation nationale annuelle.
Le ministère de l’énergie et des mines se penche actuellement sur la réalisation des objectifs du plan solaire tunisien pour atteindre 12% de la production d’électricité à partir des énergies renouvelables (soleil, vent), en 2020 et un taux de 30% en 2030.
Pour réaliser ces objectifs le ministère de l’énergie et des mines a élaboré des textes d’application de la loi n°12 de l’année 2015 relative à la production d’électricité à partir des énergies renouvelables.
Le dernier conseil ministèriel, tenu le 13 juillet 2016, a adopté tous les textes règlementaires qui consistent essentiellement en le décret d’application relatif à la fixation des critères et mesures de réalisation des projets de production d’électricité à partir des énergies renouvelables, l’élaboration des cahiers de charge de raccordement au réseau national de l’électricité ainsi que des contrats pilotes de vente de l’électricité à la société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG).
Le ministère prépare actuellement les prochaines étapes d’exécution de la production d’électricité moyennant les énergies renouvelables, à l’instar de l’annonce annuelle de la puissance de production à installer, l’établissement du tarif d’achat de l’électricité produite dans le cadre du régime d’autorisation, la préparation du guide des procédures et d’appels d’offres, la constitution de la commission technique et de l’instance spécialisée, puis l’élaboration du plan national quinquennal des énergies renouvelables.
Il y a lieu de signaler que, selon le ministère, plusieurs demandes d’investissement dans ce domaine sont parvenues au département avant même l’adoption des textes d’application, dont l’intérêt accru manifesté par les autorités allemandes pour l’investissement dans les énergies renouvelables, la création et le financement de projets pilotes et d’autres mixtes.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Ministre conseiller auprès du chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed, chargé des réformes majeures, Taoufik Rajhi est à Washington dans le cadre d’une mission...

AFRIQUE

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) ambitionne de vacciner au moins 360.000 enfants africains contre le paludisme d'ici à 2020, un premier test grandeur...

SPORT