Tags Posts tagged with "port commercial, Gabès"

port commercial, Gabès

par -
0
Des dizaines de propriétaires de sociétés ainsi que des employés traitant avec le port commercial de Gabès ont observé lundi un sit-in devant 

Des dizaines de propriétaires de sociétés ainsi que des employés traitant avec le port commercial de Gabès ont observé lundi un sit-in devant le port pour demander au ministère du transport d’intervenir et répondre aux revendications des gardiens et lamaneurs.

Un responsable de la compagnie SALAKTA (spécialisée dans la production de tripe superphosphate TSP), Chokri Alaya a indiqué dans une déclaration à l’agence TAP que la « direction de la compagnie a suspendu l’activité de 100 employés depuis la semaine dernière puisqu’elle est « incapable d’exporter sa marchandise entassée dans les dépôts ».

« Les dettes de la société se sont accumulées au cours des derniers mois et elle se trouve ainsi incapable d’honorer ses engagements vis-à-vis de sa clientèle étrangère à cause des sit-in à répétition observés au port commercial de Gabès », a souligné la même source.

De son côté, le secrétaire général adjoint du syndicat de base des gardiens et lamaneurs du port, Ahmed Hamouda, a imputé au ministère du transport, la responsabilité de cette situation.

« Le ministère aurait pu résoudre le problème des gardiens et lamaneurs en leur accordant des contrats de travail temporaires avec l’office de la marine marchande et des ports (OMMP), jusqu’à la création d’une société nationale de services portuaires », a-t-il ajouté.

Il a signalé par la même occasion la nécessité de « s’engager à les intégrer par la suite au sein de l’une des entreprises installées au port si la création de ladite société n’a pas eu lieu ».

Les gardiens et lamaneurs sont entrés en grève depuis le 5 juin en raison « de l’échec des négociations avec le ministère du transport ».

par -
0

Le sit-in observé depuis plus d’une semaine par les gardiens et les lamaneurs des navires au port commercial de Gabès a été levé hier, dimanche 11 décembre 2011. Des navires ont pu entrer et sortir du port, marquant ainsi la reprise d’activités.

Le sit-in a notamment provoqué une crise en matière de gaz domestique dans plusieurs gouvernorats de la Tunisie, et entravé les opérations d’emplissage des bouteilles de gaz dans les quatre usines de conditionnement du gaz à Gabès.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE