Tags Posts tagged with "premier logement"

premier logement

par -
0
D’après les données disponibles auprès du ministère de l’Equipement

Le programme du chef du gouvernement, Youssef Chahed, a pour objectif de faciliter à certaines catégories de citoyens, notamment la classe moyenne, l’accès au logement. Des avantages ont été accordés dans ce sens, comme la prise en charge par l’Etat de l’apport personnel initial, à hauteur de 20% du coût du logement, en sachant que le crédit est plafonné à 150 mille dinars.

L’acquéreur bénéficiera également d’une période de grâce de 5 ans et ne remboursera l’Etat que sur 7 ans, avec un taux d’intérêt de 2%.

Enfin sachez que ce dispositif s’adresse aux personnes ayant un revenu brut de 1700 dinars à 3000 dinars…

par -
0

À qui profite le programme du « premier logement » récemment annoncé par le chef du gouvernement? Quelle catégorie de famille pourra en bénéficier? Sous quelles conditions? Et pour quelles garanties? Plusieurs questions se posent, se reposent, mais rien n’est encore clair. Le président de la Chambre syndicale nationale des promoteurs immobiliers relevant de l’UTICA, Fehmi Chaâbane, nous a apporté quelques éclaircissements sur le sujet. Dans une interview accordée ce mardi 4 octobre 2016 à Africanmanager, il a fait savoir que ce programme permettra aux familles de la classe moyenne d’acquérir un premier logement tout en bénéficiant de conditions très favorables, d’un auto-financement qui peut aller jusqu’à 30 mille dinars sous forme de prêt. Les structures chargées du dossier, à savoir le ministère de l’Équipement et l’Association professionnelle des Banques, travaillent d’arrache-pied pour finaliser la nouvelle loi réglementant cette initiative. « 5 ans de grâce et une période de remboursement du prêt qui peut aller jusqu’à 7 ans sont prévus dans cette nouvelle loi », nous a confié Fehmi Chaâbane.

Parmi les autres conditions du « premier logement » pour les jeunes couples, le président de la chambre syndicale des promoteurs immobiliers a tenu à préciser que le logement devrait être acheté auprès d’un promoteur immobilier titulaire d’une autorisation dans le secteur.

Pour bénéficier de ce programme qui sera fin prêt le 15 octobre prochain, Chaâbane a cité d’autres conditions, assurant que l’âge du couple ne devra pas dépasser les 40 ans lors de la soumission de la demande. Idem, la durée de mariage ne doit pas aussi dépasser les 10 ans. En outre, le salaire du couple doit se situer à 4 ou 5 fois le SMIG. Le taux d’intérêt serait fixé à 2%, nous a encore confié Fehmi Chaâbane.

Le président de la chambre syndicale des promoteurs immobiliers a sous un autre indiqué que les promoteurs immobiliers ne sont pas responsables de la hausse des prix de l’immobilier, soulignant que dans certaines zones, les prix des terrains ont été multipliés par 10 ces dernières années, et le prix du seul métré carré pour certaines terres agricoles a atteint 500 dinars.

La baisse du dinar par rapport à la monnaie internationale a aussi entraîne la hausse des prix des matières premières, selon ses dires.

Il est à rappeler à ce propos que le chef du gouvernement avait récemment annoncé, dans une interview accordée mercredi 28 septembre 2016 à la Télévision Nationale, que 10 mille habitations sociales seront mises à la disposition des familles nécessiteuses. Un financement à hauteur de 30 mille dinars remboursable après une période de grâce de cinq années sera accordé à cette catégorie de familles afin de leur permettre d’acquérir un premier logement.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le dirigeant d’Ennahdha Abdellatif Mekki appelle à l’organisation d’un dialogue sociétal qui dépassera les partis, les organisations, pour cibler les coordinations des mouvements sociaux....

AFRIQUE

0
Projet novateur en faveur des entreprises africaines et de leur croissance, l’Initiative AfroChampions vient d’être officiellement lancée à Bamako, au Mali, lors d’un diner...