Tags Posts tagged with "Premier, Ministère"

Premier, Ministère

par -
650 boulangeries sont menacées de faillite et de fermeture à cause de la propagation des boulangeries anarchiques qui se sont multipliées

Mohamed Bouanane, président de la Chambre nationale des boulangers a déclaré, ce mercredi 20 avril 2016 à Africanmanager, que le nombre de boulangeries clandestines réparties sur tous les gouvernorats du pays est de l’ordre de 1200 unités.

Il a ajouté que le dossier relatif à la restructuration de cette branche d’activité a été récemment transmis au Premier ministère et devrait être par la suite examiné par les députés de l’ARP.

On rappelle que des propriétaires de boulangeries de différents gouvernorats avaient observé à maintes reprises, des mouvements de protestation pour appeler le gouvernement à mettre fin à la prolifération des boulangeries illégales.

par -
Lors de la tenue  de la réunion périodique organisée par la cellule de communication relevant du Premier Ministère,  le colonel major Marouane Bouguerra, directeur de la justice militaire, a indiqué  qu’environ  18 affaires de malversation contre le président déchu  et ses proches sont actuellement devant la justice militaire, pour des es infractions sur la période  allant de 1991 à 1999.
Il  s’agit de l’utilisation  illégale de  terrains appartenant à l’office des habitations militaires de la part de Ben Ali et de ses proches, le détournement d’une partie du budget du Ministère de la Défense pour la construction du palais présidentiel à Hammamet, dont le coût s’est élevé à 4 millions de dinars et le réaménagement de la colline de Sidi Bou Saïd.  L’une des affaires concerne aussi l’achat du bateau Elyssa pour 1,8 million de dinars, le détournement  des équipements  de soins de  l’hôpital militaire pour un coût estimé à 758 mille dinars. Tout cela, sans compter les dettes du Rassemblement constitutionnel démocratique. 
Sur un autre volet, il a rappelé que l’ouverture du procès des martyrs de la Révolution  se fera le 17 septembre 2011 par juge d’instruction du tribunal militaire permanent de Tunis, où  l’ancien président  Ben Ali et l’ancien ministre de l’Intérieur Rafik Belhaj Kacem et l’Officier de police à la retraite Jalel Boudriga, sont impliqués.
Le colonel major Bouguerra, a  en outre précisé que le juge d’instruction militaire au Kef a clôturé l’enquête relative à l’affaire des martyrs et blessés de la révolution dans les villes de Thala et Kasserine et a transféré le dossier à la chambre de mise en accusation de la Cour d’Appel du Kef. Celle-ci devrait examiner le dossier et décider, éventuellement, du transfert de l’affaire à la chambre criminelle du tribunal militaire du Kef où il sera jugé le 17 de ce mois.
Notons à ce propos que la justice militaire a pris en charge l’instruction des affaires des meurtres commis durant la révolution sur les citoyens lors de la répression policière des manifestations populaires pacifiques organisées contre l’ancien régime.  Bouguerra a  par ailleurs souligné que la plupart des martyrs ont été tués par balles tirées par différents types d’armes, à l’exception d’un bébé de sexe féminin mort asphyxiée par des gaz lacrymogènes et le martyr de Tajerouine, mort par le tir d’une bombe de gaz. Les blessés ont été  visés par balles réelles ainsi que par coups de crosse et  bombes lacrymogènes. 
Il a en outre , ajouté que le juge d’instruction militaire a établi que le nombre des martyres de la révolution tombés dans les villes de Thala, Kasserine, ainsi qu’à Tajerouine et Kairouan qui relèvent de la compétence du tribunal militaire du Kef, a atteint 22 martyrs dont 6 à Thala, 14 à Kasserine, un à Tajerouine et un autre à Kairouan. Le nombre des blessés s’est élevé à 602 personnes.  L’instruction concerne les meurtres commis durant la période allant du 17 décembre 2010 à 14 janvier 2011.
Dans le même contexte, le nombre des affaires instruites au niveau du tribunal militaire de Tunis s’élève à 336 affaires, et ce chiffre va croissant. Le nombre des accusés s’élève à 43 personnes .Pour Sfax, le nombre des affaires instruites à Sfax atteint 68 affaires et il est prévu de clôturer l’instruction dans les semaines à venir.
Lors de son intervention, Hichem Meddeb, porte-parole du Ministère de l’Intérieur, a indiqué que la garde Nationale Tunisienne  a récemment réussi à empêcher  une tentative de franchissement illégale des frontières maritimes tunisiennes, en direction des côtes italiennes, d’environ 9 personnes.
Nadia Ben Tamansourt.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE