Tags Posts tagged with "prix, consommation, Tunisie"

prix, consommation, Tunisie

par -
L'indice des prix à la consommation des ménages (IPC) a maintenu

L’indice des prix à la consommation des ménages (IPC) a maintenu, au cours du mois de Décembre 2011, quasiment la même valeur que celle enregistrée en Novembre 2011, avec une légère hausse de 0,2 pc.

La stabilité de l’IPC est imputée à la baisse de certains indices et la hausse d’autres, explique l’Institut national de la statistique (INS) dans un communiqué.

Les baisses concernent, selon l’INS, l’indice du groupe de l’alimentation et des boissons (-0,2 pc).  L’analyse par sous-rubriques de cet indice, montre que cette baisse est la résultante de la régression des prix des volailles (-8,6 pc), des œufs (-5,3 pc) et des huiles alimentaires (-0,7 pc).

Les groupes de dépenses qui ont connu une hausse de leur indice des prix sont les vêtements et chaussures (+0,1 pc), l’habitat et l’énergie domestique (+0,5 pc), les meubles et l’électroménager (+0,3 pc) auxquels viennent s’ajouter les restaurants et hôtels (+0,3 pc), indique le communiqué.

 Analysant ces évolutions, l’INS explique que la hausse de l’indice du groupe des vêtements et chaussures est due à l’accroissement des prix des vêtements d’hiver enregistré en cette période tandis que la progression de l’indice des prix du groupe de l’habitat correspond à l’augmentation des prix des produits d’entretien de 2,3 pc en Décembre 2011 par rapport au mois de Novembre de la même année.

S’agissant du groupe restaurant et hôtels, l’INS avance que la hausse de l’indice correspondant à ce groupe est la conséquence de la hausse des tarifs des hôtels et cafés.

Comparé au mois de décembre 2010, l’IPC, enregistré en décembre 2011, affiche une hausse de 4,2%, souligne encore le communiqué.

Cette évolution est imputée à la hausse des prix des produits alimentaires (+4,5 pc), du tabac (+9,8 pc), des restaurants et hôtels (+6 pc) et des vêtements et chaussures (+5,7 pc), souligné l’INS.

Pour toute l’année 2011, la moyenne de l’IPC a connu un accroissement de 3,5 pc en raison de la hausse des prix de la plupart des produits de consommation, notamment, les produits alimentaires (+3,7 pc), l’habitat et l’énergie domestique (+4,4 pc).

par -

L’indice des prix à la consommation familiale (IPC) a augmenté de 4,4% de Novembre 2010 à Novembre 2011, en raison de la hausse des prix des produits alimentaires (+ 4,6%), du tabac (+9,8%), de la restauration et de l’hôtellerie (+ 8%). Sont, également, en progression, les prix des vêtements et des chaussures (+5,4%), du logement et de la consommation d’électricité (+4,5%) et des meubles (+ 3,9%).

Le renchérissement des prix a, aussi, touché divers produits et services (+2,8%) ainsi que les loisirs et la culture (+ 1,3%). pour ce qui de l’année 2011, l’IPC a cru de 0,4% d’Octobre à

Novembre, selon les statistiques de l’Institut National de la Statistique (INS), suite à l’élévation des prix des vêtements et des chaussures d’hiver (+ 2,1%). Au cours du mois de novembre, l’INS a enregistré un enchérissement du coût de la santé de 0,4%, en raison de l’augmentation des prix des prestations dans les cliniques privées.

Le groupe «alimentation et boissons» a évolué de 0,2%, celui des épices de 1%, des fruits secs de 0,7% et des légumes de 0,6%. Le coût de l’alimentation à l’extérieur (restaurants-hôtels) a augmenté de 0,7%.

INTERVIEW

Le PDG de la BIAT, Mohamed Agrebi, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs questions dont principalement la stratégie...

AFRIQUE

Des avions de guerre ont bombardé lundi la ville de Derna, ville côtière de l'Est libyen, a annoncé un témoin à Reuters, dans la...

Reseaux Sociaux