Tags Posts tagged with "production, phosphate, tunisie"

production, phosphate, tunisie

par -
D’après les données récemment communiquées par la Compagnie des phosphates de Gafsa

D’après les données récemment communiquées par la Compagnie des phosphates de Gafsa, la production de phosphate commercial n’a pas dépassé 3,3 millions de tonnes en 2013, contre une moyenne annuelle de 8 millions de tonnes, durant les périodes de stabilité sociale. La CPG relève, sur un autre volet, qu’elle n’a pas pu réaliser l’objectif fixé à 4 millions de tonnes en 2013, toutefois, la production a augmenté de 21 pc par rapport à 2012, année au cours de laquelle la compagnie n’avait produit que 2,7 millions de tonnes de phosphate commercial.

Contacté par Africanmanager ,Msadek Ouanes, un syndicaliste dans le secteur minier à Gafsa , nous a affirmé que les rasions de la baisse de la production de phosphate commercial par la CPG sont expliquées par la multiplication des mouvements de protestation dans plusieurs centres miniers de Gafsa. Il a ajouté que l’augmentation de la production du phosphate dépend essentiellement de la garantie de la stabilité sociale ainsi que la résolution des problèmes sociaux des habitants de la région (chômage, pauvreté…). « A mon avis, la multiplication des mouvements de protestations des habitants de la région de Gafsa pour réclamer le travail et l’amélioration de leur conditions de vie, la mauvaise gestion du gouvernement des affaires politiques et économiques du pays sont derrière la baisse de la production de phosphate. Selon lui, l’année 2010 était une année record en matière de production du phosphate dans la région de Gafsa par rapport à celle de 2012, ajoutant à ce propos qu’en 2013, la production n’était pas mauvaise. Aujourd’hui, le nouveau gouvernement présidé par Mehdi Ben Jomâa est appelé à résoudre les problèmes socioéconomiques non seulement pour la région de Gafsa mais pour tout le pays. Il faut tracer une nouvelle feuille de route afin de développer l’économie nationale et résorber le taux de chômage, qui demeure toujours la cause principale de la multiplication de mouvements de protestations. », A-t-il affirmé.

Sur un autre volet, le syndicaliste a affirmé que la date de l’annonce du concours de recrutement de la société de l’environnement a été fixée pour le 27 janvier 2014, ajoutant que cette date pourrait être reportée pour le mois de mars. Msadek Ouanes a prévu la possibilité du retour des mouvements de protestation dans la région d’El Guettar, si les résultats du concours ne seront pas transparents.

Rappelons ce propos, que des mouvements de protestation ont éclaté hier, lundi à Metlaoui , et ont abouti à la fermeture de la route reliant Metlaoui à Tozeur , pour demander la publication , sans tarder des résultats du concours de recrutement . Des protestations et une violence populaire ont également éclaté, depuis quelques semaines à El Guettar suite à l’annonce des résultats des concours de recrutement de la société de l’environnement

La CPG promet une production de 5,5 millions de tonnes de phosphates pour 2014

La compagnie des phosphates de Gafsa(CPG) a récemment déclaré qu’elle a préparé une batterie de mesures afin de produire 5,5 millions de tonnes de phosphates pour 2014. Selon la CPG cet objectif dépend essentiellement de la garantie de la sécurité dans toutes les régions de Gafsa et de mettre fin aux problèmes de transport du phosphate brut vers les unités de production du bassin minier, notamment à Redeyef, Oum Larayes, Metlaoui et Medhilla.

Il convient de noter que, la production annuelle de la Tunisie en phosphate marchand est de 8 millions de tonnes par an, ce qui la place au 5e rang mondial des pays producteurs de phosphate. Egalement, ce secteur assure l’emploi direct de 4300 salariés et l’emploi indirect de plusieurs milliers dans les secteurs du transport ferroviaire et maritime, de la sous-traitance ainsi qu’un grand nombre d’autres activités. Une grande partie des ressources de l’Etat proviennent de la production du phosphate et la CPG joue un rôle primordial dans l’économie tunisienne notamment en termes d’emploi.

Nadia Ben Tamansourt

par -
D’après les données récemment communiquées par la Compagnie des phosphates de Gafsa

D’après les données récemment communiquées par la Compagnie des phosphates de Gafsa, la production de phosphate commercial n’a pas dépassé 3,3 millions de tonnes en 2013, contre une moyenne annuelle de 8 millions de tonnes, durant les périodes de stabilité sociale. La CPG relève, sur un autre volet, qu’elle n’a pas pu réaliser l’objectif fixé à 4 millions de tonnes en 2013, toutefois, la production a augmenté de 21 pc par rapport à 2012, année au cours de laquelle la compagnie n’avait produit que 2,7 millions de tonnes de phosphate commercial.

Contacté par Africanmanager ,Msadek Ouanes, un syndicaliste dans le secteur minier à Gafsa , nous a affirmé que les rasions de la baisse de la production de phosphate commercial par la CPG sont expliquées par la multiplication des mouvements de protestation dans plusieurs centres miniers de Gafsa. Il a ajouté que l’augmentation de la production du phosphate dépend essentiellement de la garantie de la stabilité sociale ainsi que la résolution des problèmes sociaux des habitants de la région (chômage, pauvreté…). « A mon avis, la multiplication des mouvements de protestations des habitants de la région de Gafsa pour réclamer le travail et l’amélioration de leur conditions de vie, la mauvaise gestion du gouvernement des affaires politiques et économiques du pays sont derrière la baisse de la production de phosphate. Selon lui, l’année 2010 était une année record en matière de production du phosphate dans la région de Gafsa par rapport à celle de 2012, ajoutant à ce propos qu’en 2013, la production n’était pas mauvaise. Aujourd’hui, le nouveau gouvernement présidé par Mehdi Ben Jomâa est appelé à résoudre les problèmes socioéconomiques non seulement pour la région de Gafsa mais pour tout le pays. Il faut tracer une nouvelle feuille de route afin de développer l’économie nationale et résorber le taux de chômage, qui demeure toujours la cause principale de la multiplication de mouvements de protestations. », A-t-il affirmé.

Sur un autre volet, le syndicaliste a affirmé que la date de l’annonce du concours de recrutement de la société de l’environnement a été fixée pour le 27 janvier 2014, ajoutant que cette date pourrait être reportée pour le mois de mars. Msadek Ouanes a prévu la possibilité du retour des mouvements de protestation dans la région d’El Guettar, si les résultats du concours ne seront pas transparents.

Rappelons ce propos, que des mouvements de protestation ont éclaté hier, lundi à Metlaoui , et ont abouti à la fermeture de la route reliant Metlaoui à Tozeur , pour demander la publication , sans tarder des résultats du concours de recrutement . Des protestations et une violence populaire ont également éclaté, depuis quelques semaines à El Guettar suite à l’annonce des résultats des concours de recrutement de la société de l’environnement

La CPG promet une production de 5,5 millions de tonnes de phosphates pour 2014

La compagnie des phosphates de Gafsa(CPG) a récemment déclaré qu’elle a préparé une batterie de mesures afin de produire 5,5 millions de tonnes de phosphates pour 2014. Selon la CPG cet objectif dépend essentiellement de la garantie de la sécurité dans toutes les régions de Gafsa et de mettre fin aux problèmes de transport du phosphate brut vers les unités de production du bassin minier, notamment à Redeyef, Oum Larayes, Metlaoui et Medhilla.

Il convient de noter que, la production annuelle de la Tunisie en phosphate marchand est de 8 millions de tonnes par an, ce qui la place au 5e rang mondial des pays producteurs de phosphate. Egalement, ce secteur assure l’emploi direct de 4300 salariés et l’emploi indirect de plusieurs milliers dans les secteurs du transport ferroviaire et maritime, de la sous-traitance ainsi qu’un grand nombre d’autres activités. Une grande partie des ressources de l’Etat proviennent de la production du phosphate et la CPG joue un rôle primordial dans l’économie tunisienne notamment en termes d’emploi.

Nadia Ben Tamansourt

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

Au terme d’un procès très éloigné des standards internationaux et auquel nos organisations avaient refusé de participer, Simone Gbagbo a été acquittée hier soir...