Tags Posts tagged with "projet américain"

projet américain

par -

20 musées et sites archéologiques tunisiens seront concernés par le projet du « tourisme culturel pour la promotion et la sécurité », un programme américain, lit-on dans un article paru au quotidien « Assabah » ce samedi 05 novembre.
En effet, la société américaine chargée de la recherche scientifique, Smithsonian Institution, en coordination avec les ministères du Tourisme et de la Culture, a entamé ce projet en 2015, pour une durée de trois ans, a ajouté la même source.
Avec un coût de 150 mille dinars, cette initiative est le début d’une nouvelle stratégie à long terme visant à couvrir tous les sites archéologiques en Tunisie et ce, dans le cadre de la promotion du tourisme culturel.

par -
Dans un contexte économique international particulier

Le Secrétaire général du parti « Al-Wehda », Béchir Rouissi a plaidé samedi en faveur de la concrétisation de l’Union du Maghreb arabe pour lutter contre le projet américain du Nouveau Moyen-Orient.
 » Ce projet vise à redessiner la carte de la région arabe et musulmane, y compris la Tunisie « , a-t-il averti en marge d’une conférence organisée à Tunis sur  » l’Union du Maghreb arabe et la lutte contre le projet américain du Nouveau Moyen-Orient « .
Selon lui,  » l’avenir de la Tunisie ne peut être prospère sans la concrétisation de l’Union du Maghreb arabe destinée à devenir une force politique, économique et culturelle « .
 » Les gouvernements post-révolutions arabes ont été placés pour servir les intérêts de l’occident et mettre en œuvre le projet du Nouveau Moyen-Orient, dont le principal bénéficiaire est Israël « , a-t-il encore prévenu.
 » Ce projet a pour principal objectif la normalisation avec Israël « , a-t-il ajouté.
Le président du Front de l’Algérie Nouvelle (FAN), Ahmed Ben Abdessalam a, de son côté, jugé indispensable d’adopter une vision claire, de fixer des objectifs réalistes et de mettre en place des programmes pragmatiques pour aboutir à la concrétisation de l’Union du Maghreb Arabe.
 » L’Union du Maghreb arabe demeure notre seule issue, face aux défis sécuritaires et politiques qui se dressent devant les pays de la région « , a-t-il indiqué.
 » Tous les obstacles peuvent être levés si une réelle volonté existe « , a-t-il lancé.
Quant à la présidente du Rassemblement mondial pour une Libye unie et démocratique, Fatma Mohamed Abou Nirane, elle a dénoncé le silence des pays du Maghreb arabe face à la crise en Libye.
 » Les pays du Maghreb arabe doivent jouer un rôle actif et positif pour résoudre la crise en Libye », a-t-elle estimé.
Depuis mars 2011, le peuple libyen vit sous l’occupation de l’OTAN, des Etats Unis et pire encore de certains pays arabes, a-t-elle dit.
 » Des morts et des assassinats sont enregistrés chaque jour, sans compter le nombre de personnes qui meurent pour manque de médicaments, absence de soins et amplification de la pauvreté « , a-t-elle regretté.
Organisée par le parti « Al-Wehda », la conférence s’est déroulée en présence de représentants de partis politiques et de la société civile de l’ensemble du Maghreb arabe.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

La compagnie aérienne Air France met le paquet sur le Maroc. Dimanche 26 mars 2017, une nouvelle ligne entre les aéroports Paris-Charles-de-Gaulle et Marrakech...