Tags Posts tagged with "Projet Forêt du Sahara"

Projet Forêt du Sahara

par -
0

Le désert du Sahara est sans doute  le dernier endroit où l’on cherche à faire pousser des  plantes et des légumes.

Mais tel est le rêve attaché à un  ambitieux projet visant à couvrir de verdure le plus grand désert de sable au monde.

Dans sa dernière initiative, le Projet Forêt du Sahara (SFP) va construire une «ferme» d’un montant de 30 millions dollars sur 10 hectares en Tunisie dans le but de diversifier l’environnement et créer des emplois, de la nourriture et de l’eau potable dans la région.

Aujourd’hui, plus de 800 millions dans le monde vivent dans  « l’insécurité alimentaire». Cela signifie qu’ils ne savent pas d’où leur prochain repas  viendra, et  ce nombre est appelé à augmenter à mesure que la population mondiale s’accroît et notre planète se réchauffe.

La pénurie d’eau touche déjà une grande partie de la population mondiale, ce qui est un autre défi que le SFP espère relever.

«Nous essayons d’engranger  un triple bénéfice : quelque chose qui est financièrement pertinente  mais qui offre également des avantages sociaux et environnementaux, a expliqué le patron de l’entreprise sociale norvégienne, Joakim Hauge à  CNN .

Il s’agit  d’exploiter les ressources abondantes, telles que le soleil et l’eau de mer, afin de générer davantage de ressources à la demande, tels que des aliments frais, l’eau potable et  l’énergie propre.

Le soleil va alimenter et chauffer l’installation de haute technologie, tandis que l’eau de mer sera utilisée pour refroidir les serres.

Cette combinaison se traduira par des cultures disponibles  toute l’année durant.

L’eau de mer sera également dessalée pour obtenir de l’eau douce.

Bien que l’idée puisse sembler bizarre, la SFP a déjà produit des légumes autant que dans une ferme en Europe, dans une installation au Qatar au cours d’une année. Et une plus grande installation est en cours de construction en Jordanie.

En Tunisie, il est à espérer que les populations locales seront employées comme agriculteurs et  techniciens. Le projet a le soutien du gouvernement tunisien, qui cherche à atténuer les effets du réchauffement de la planète, notamment la  sécheresse.

Alors que le SFP est en pleine expansion, le Professeur Heribert Hirt de l’Université de sciences et technologie Roi Abdallah  en Arabie Saoudite, a déclaré que le projet se heurte à des problèmes similaires à la culture de plantes sur la planète Mars.

« Au rang des plus grands problèmes confrontés dans toute la région de l’Afrique du Nord et dans les pays arabes, figurent les tempêtes de poussière et de sable qui couvrent constamment les panneaux solaires et s’infiltrent dans toutes les machines qui s’y trouvent, dit-il.

Mais il est d’avis  que le projet permettra à des experts de travailler sur la façon de transformer de vastes espaces désaffectés en exploitations agricoles, l’un des objectifs de développement des Nations Unies.

Le  SFP espère un jour ouvrir une installation de 4000 hectares employant 6000 personnes et produisant 170.000 tonnes de nourriture par an.

«Le projet de la forêt du Sahara permet la culture  des plantes, mais aussi de donner de l’espoir et des opportunités aux populations », souligne son site.

«[Il] peut être mis en œuvre avec succès dans certaines parties de la plupart des déserts chauds de la planète.»

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le dirigeant d’Ennahdha Abdellatif Mekki appelle à l’organisation d’un dialogue sociétal qui dépassera les partis, les organisations, pour cibler les coordinations des mouvements sociaux....

AFRIQUE

0
Le Premier ministre algérien, Abdelamalek Sellal, a fait une grosse annonce lors du 27ème sommet Afrique-France, à Bamako, au Mali. Samedi 14 janvier 2017,...

SPORT