Tags Posts tagged with "projets, industriels,"

projets, industriels,

par -
0
La Cour des Comptes (CC)

7548 projets industriels déclarés, qui totalisent 236 milles emplois, n’ont pas été réalisés entre 2005 et 2015, soit une moyenne de non-réalisation de 600 projets par an, révèle une étude de l’Agence de promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII), sur  » les difficultés de réalisation des projets et problèmes de fermeture des entreprises en Tunisie : Perspectives d’amélioration des taux de réalisation et la pérennisation des entreprises ».
La faiblesse du niveau de réalisation des projets déclarés à l’APII au cours de la période 2005-2015, dont le montant d’investissement est supérieur à 100 Mille Dinar, est due, selon l’étude, à la complexité et délais tellement longs des procédures administratives. Elle est aussi, expliquée par le climat d’affaires non encourageant en raison de l’instabilité politique et des problèmes socio-économiques.
Cette moyenne a connu un pic de hausse en 2011 (plus que 900 projets non réalisés par an), suite à la révolution et aux problèmes socio-économiques qui ont résulté, indique l’étude de l’APII qui n’est qu’à sa première phase.
La plupart des projets non réalisés, soit 34%, sont des projets du secteur des industries agroalimentaire, suivi par le secteur des industries mécaniques et électriques avec 17% des projets non réalisés.
En effet, les projets non réalisés entre 2005-2015 ont cumulé un montant d’investissement non réalisé de 12,5 Milliards de dinars. Parmi ces projets, 5% sont de taille importante dont le cout de l’investissement est supérieur ou égale à 5MD et représentent 57% des investissements prévus.
En ce qui concerne la répartition régionale des projets non réalisés, l’étude montre que la région de l’Est totalise près du ¾ des projets non réalisés (PNR) avec 47% de PNR au Nord-Est et 23% de PNR au Centre-Est.
L’étude consultable sur le site de l’API, approuve deux constats très importants : d’un côté 61% des 7548 projets non réalisés sont des projets non totalement exportateurs et d’un autre côté 73% de ces projets sont à capital 100% tunisien.

par -
0
Dans une récente déclaration accordée à Africanmanager, Zied Laadhari, ministre de l’Industrie et du Commerce, a indiqué que plusieurs projets industriels seront présentés au cours de la Conférence internationale sur l’investissement prévue pour les 29 et 30 novembre 2016 à Tunis.
Le ministre a dans ce cadre précisé que son département est un acteur principal de cet événement, considéré important, voire crucial pour le pays. La rencontre sera marquée par la présence de près de 1200 invités venus du monde entier et représentant tous les secteurs de l’économie.
Des réunions avec les invités de la Tunisie auront lieu, a ajouté Zied Laadhari.
Le ministre a par ailleurs qualifié cette démarche de capitale, peu de temps après l’adoption de la loi de l’investissement.
« Cette étape cruciale sera certainement suivie par d’autres démarches, à commencer par le développement des cadres législatif et institutionnel. A ce niveau, on multiplie les efforts pour promouvoir le système de la propriété industrielle », a-t-il dit.

par -
0

Huit lots de terrain réservés à la création de projets industriels dans la zone industrielle Al Akila 1 et 2 relevant du gouvernorat de Gafsa ont été récemment mis à la disposition des investisseurs opérant dans divers secteurs. La création de ces projets permettra d’embaucher environ 800 personnes dont notamment des jeunes chômeurs du gouvernorat en question, rapporte le quotidien Al Chourouk, ce mercredi 12 octobre 2016.

par -
0
Selon dernières les données communiquées par l'Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation (APII)

Selon dernières les données communiquées par l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII), les projets industriels réalisés ou en cours de réalisation, ont baissé de 4,9% en 2013, par rapport à 2012. Il s’agit notamment de 2 065 projets ayant totalisé des investissements se montant à 1384, 5 millions de dinars (-6%) qui ont créé 25 mille postes d’emploi (-5,9%).

D’après la même source, les investissements destinés à la création de nouveaux projets se sont élevés à 660,6 MD, en 2013, et ceux dédiés aux extensions ou renouvellement de matériel, à 723,9 MD. De même, les investissements réalisés dans le cadre du régime local sont de l’ordre de 931,7 MD, contre 452,8 MD investis par le régime totalement exportateur.

Sur un autre volet, les industries de cuir et chaussures ont représenté le seul secteur à marquer une hausse au niveau des investissements réalisés, passant de 19,1 MD à 23,6 MD, entre 2012 et 2013.

Cependant, les autres secteurs ont enregistré des résultats négatifs, durant l’année 2013, dont notamment, ceux des industries chimiques dont les investissements réalisés ont baissé de 14%, des industries du textile et de l’habillement (-12,7%), des industries mécaniques et électriques (-6,4%) et des industries des matériaux de construction, de la céramique et du verre (-4,7%). Il convient de rappeler que, durant l’année 2013, l’investissement déclaré dans le secteur industriel a atteint le montant de 3472.0 MD, contre 3631.6 MD, lors de l’année 2012, enregistrant ainsi une baisse de 4.4%. Le nombre de projets déclarés a atteint 3923, au cours de l’année 2013, contre 4122, lors de l’année 2012, soit une baisse de 4.8%. Ces projets permettront la création de 76471 postes d’emplois, contre 79443 postes d’emplois, durant l’année 2012, soit un recul de 3.7%. N.B.T

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Projet novateur en faveur des entreprises africaines et de leur croissance, l’Initiative AfroChampions vient d’être officiellement lancée à Bamako, au Mali, lors d’un diner...