Tags Posts tagged with "protection Civile"

protection Civile

par -
0

7 soldats ont été légèrement blessés ce mardi 23 janvier 2017 suite à un accident de la route survenu au niveau de la route nationale n°5, rapporte Jawhara Fm.

Le conducteur a perdu le contrôle du véhicule militaire et a percuté le mur du collège pilote du Kef.

Les blessés ont été transférés à l’hôpital régional du Kef pour recevoir les soins nécessaires, a assuré le directeur régional de la Protection civile à la même source.

par -
0

Deux personnes, dont un policier, ont trouvé la mort, vendredi 30 décembre 2016, lorsque le train a percuté un pickup de marque Isuzu dans un passage à niveau situé dans la région de Jelida, à Siliana, rapporte Shems fm.

Les deux victimes étaient à bord du pickup au moment de franchir le passage à niveau reliant les délégations d’Aroussa et Bouarada. Elles ont été percutées par le train qui était en direction de Gaafour.

Les causes de l’incident restent inconnues selon une source à la protection civile, a ajouté la même source.

par -
0
Selon les données publiées sur la page facebook du ministère de l’Intérieur

Les unités de la protection civile se sont mobilisées, depuis l’aube, à Oued El Htab à la délégation de Kasserine du sud pour rechercher un homme disparu suite aux pluies diluviennes d’hier soir, rapporte Mosaïque Fm.

Pour rappel, Hassan Khedimi, gouverneur de Kasserine avait appelé, le même jour, les habitants des délégations de Sbiba, El Aioun, Hidra et Foussana à la vigilance et à ne pas  prendre des risques en passant les oueds.

par -
0
Un colloque international sur « Regards croisés des journalistes des rives de la Méditerranée

Le directeur régional de la protection civile de Monastir, Imed Derbel, a déclaré ce vendredi 30 septembre 2016, sur Jawhara fm, que certaines route du gouvernorat de Monastir sont toujours bloquées, suite aux inondations qui se sont produites hier vendredi 29 septembre.

Voici la liste des routes bloquées :

– La route régionale numéro 181 reliant Touza à Beni Hassen
– Le pont de Boussyala à Beni Hassen
– Oued El Malah, au niveau de Masdour
– La route nationale numéro 95, kilomètre 4, entre Moknine et Menzel Fersi
– La route nationale numéro 90, kilomètre 6, reliant Moknine à Mahdia

Selon M. Derbel, des « situations catastrophiques » ont été enregistrées dans le gouvernorat de Monastir, hier.

par -
0

Les services de la protection civile en coordination avec les structures régionales sont intervenus jeudi à la suite des précipitations importantes enregistrées dans les gouvernorats de Sousse, Monastir, Mahdia, Sfax, Kairoun, Zaghouan, Nabeul et Tunis.
La protection civile a procédé au pompage des eaux, à l’élimination des déchets et à la protection des biens des habitants, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur.
Environ 26 enfants se trouvant dans un jardin d’enfants à Bab Saadoun ont été évacués, apprend-on de même source. Il a été procédé, également, à des opérations de pompage et à l’assistance de véhicules bloqués sur la voie publique dont un bus transportant des élèves à Kalaa Sghira à Sousse.
Selon le communiqué, les eaux pluviales se sont infiltrées dans plusieurs habitations et locaux commerciaux et industriels. La circulation a été également bloquée et les moyens de transport étaient en panne à cause des routes inondées par les eaux suite aux crues de certains oueds locaux notamment à Jemmal et Beni Hassen dans le gouvernorat de Monastir.

par -
0
4 personnes ont trouvé la mort à Tataouine (région des Tlalat )

Trois cadavres ont été trouvés dans un puits d’une zone rurale de la région Sidi Heni du gouvernorat de Sousse, rapporte Shems Fm.

Les agents de la Protection Civile ont pu jusqu’à cette heure repêcher les cadavres de deux jeunes filles. Le troisième corps serait celui d’un homme et actuellement en cours de repêchage par la Protection Civile, indique la même source.

Aucune information supplémentaire n’est disponible à cette heure concernant l’identité des trois cadavres et les circonstances du décès.

par -
0

Des habitants de la zone Hammam Maarouf à Sousse ont accusé les agents de la Protection Civile d’être responsables de la noyade de deux enfants près du pôle technologique de Sousse à cause de leur retard.

Le directeur régional de la protection civile à Sousse, Jalloul Jaballah, a nié, dans une déclaration mercredi à Mosaïque Fm, toutes ses accusations et a assuré que les deux enfants se sont noyés dans un lac aux alentours de 16h alors que les agents de la Protection Civile n’ont été alerté qu’après plus de deux heures, rendant le sauvetage des deux enfants impossible.

Il a ajouté qu’un enfant muet a indiqué aux agents de la Protection Civile l’endroit ou se trouvaient les deux noyés puisque leurs familles ne savaient pas où il se trouvaient.

par -
0

Les agents de la Protection Civile continuent de rechercher une fillette de trois ans qui a été emportée par les eaux d’Oued Zroud dans le gouvernorat de Kairouan, rapporte Shems Fm.

La fillette est tombée à l’eau suite aux importantes précipitations de la veille. Elle était en compagnie des membres de sa famille et leur bétail au bord de l’oued, indique la même source.

par -
0

Le ministère de l’Intérieur a annoncé dans un communiqué rendu public mercredi 7 septembre 2016 qu’une citoyenne tunisienne a fait don de trois ambulances au profit de l’office national de la protection civile.

Les trois ambulances neuves seront attribuées aux directions régionales de la protection civile de Kasserine, Sidi Bouzid et Jendouba, indique le même communiqué.

par -
0

Un incendie s’est déclaré, mardi 26 juillet 2016, dans une oasis de la région de Janoura, au gouvernorat de Kébili. Les unités de la protection civile ont réussi à maitriser les flammes.

Ghazi Arbi, directeur régional de la protection civile, a indiqué dans une déclaration à Mosaïque fm que l’incendie a détruit 70 palmiers dattiers et 50 autres arbres en plus d’un demi-hectare de terre.

par -
0

Un incendie qui s’est déclaré aujourd’hui lundi 18 juillet 2016 vers 2 heures 30 au marché des fruits et légumes et de la fripe de la localité de Zahrouni, au gouvernorat de Tunis, a été maîtrisé, rapporte Mosaïque fm.

L’incendie a ravagé environ 100 étalages. Quatre camions de la protection civile ont été mobilisés. L’incendie a causé uniquement des dégâts matériaux, a indiqué la même source.

par -
0

Le Président de la République, chef suprême des forces armées, Béji Caïed Essebsi, s’est rendu mardi soir à la caserne Ramedia au gouvernorat de Bizerte où il a visité le contingent des forces spéciales de l’armée nationale.

Accompagné du ministre de la défense, Farhat Horchani, Essebsi s’est enquis des conditions de travail des forces spéciales ainsi que de leurs équipements.

Il a, par ailleurs, déposé une gerbe de fleurs au mémorial des martyrs des forces spéciales de la caserne et a pris le repas de l’iftar avec les membres du contingent.

Le Président de la République s’est également rendu à la station de péage Sidi Thabet sur l’autoroute Tunis-Bizerte où il a pris connaissance des conditions de travail des unités sécuritaires (garde nationale, police et protection civile).

 

par -
0

Un incendie, qui a ravagé environ 5 hectares de forêts dans la délégation de Borj Touil au gouvernorat de l’Ariana a été finalement maitrisé, la nuit de vendredi à 21h30, a déclaré le gouverneur de l’Ariana, Mehdi Zaoui, à la TAP.

Il a ajouté que le feu a été totalement maitrisé grâce à l’intervention rapide des services régionaux de la protection civile et des forêts, relevant qu’une enquête a démarré pour savoir les causes de déclenchement de l’incendie.

Dans la même zone de Borj Touil à l’Ariana, un autre incendie est survenu, il a deux jours et a ravagé près de 13 hectares de surfaces forestières. Une enquête est en cours pour savoir les raisons derrière son déclenchement.

 

par -
0

Ce mercredi 15 juin 2016, vers 17h 30, un énorme incendie s'est déclaré dans le parc pittoresque du Monatazah Ennahli, (Ariana).

Le feu s’est propagé sur une bonne étendue du parc. Des agents de la protection civile et deux camions citernes feux de forêts ont été dépêchés sur le lieu du sinistre.

N’ayant pu venir à bout des flammes qui partaient de plusieurs foyers de feu, des renforts ont été appelés pour circonscrire l’incendie.

La cause serait-elle d’origine naturelle due à la chaleur exceptionnelle de ce mercredi ou humaine intentionnelle et criminelle ou involontaire et accidentelle ?

En tout cas l’origine de l’incendie reste encore inconnue.

par -
0

Près de 40 ha ont été calcinés, mardi en fin d'après-midi. Attisées par le vent, les flammes se sont propagées jusqu’au mont d’Ain Lahmam à Téboursouk.

Un incendie s’est déclaré, mardi après-midi, dans un champ de blé situé à Errihana, à 12 Km de la de Téboursouk (gouvernorat de Béja). Plus de 40 ha de céréales ont été calcinés, a indiqué le président de l’Union régionale de l’agriculture et de la pêche à Téboursouk Anis Tahar.

« Attisées par le vent, les flammes se sont propagées jusqu’au mont d’Ain Lahmam », se désole-t-il en déplorant le retard de l’intervention des agents de la protection civile qui selon lui,  avaient été informés depuis plusieurs heures.

Il appelé à la création d’une unité permanente de la protection civile à Téboursouk pour intervenir rapidement en cas d’incendie.

Il a appelé, dans ce sillage, à la création d’une unité permanente de la protection civile à Téboursouk pour intervenir rapidement en cas d’incendie.

Une source de la protection civile aurait signalé à l’agence Tap, que les sapeurs-pompiers sont déjà sur place et déploient tous leurs efforts pour maitriser le feu.

Les circonstances du sinistre ne sont pas encore données.

par -
0

Un incendie s’est déclaré dans l’une des chambres d'un foyer situé au centre-ville de Kairouan.

Un incendie s’est déclaré, dans la soirée du jeudi 28 avril 2016, dans l’une des chambres de « Dar El Amen », un foyer pour lycéennes situé au centre-ville de Kairouan.

Une fumée dense a dévasté le bâtiment. Une trentaine d’élèves ont suffoqué par les fumées toxiques et ont dû être transportées d’urgence à l’hôpital Ibn al-Jazzar de Kairouan.

Leur état de Santé s’est amélioré et devraient quitter cette nuit l’hôpital, d’après le directeur de l’établissement hospitalier Hédi Kasraoui.

 L’origine du sinistre est probablement un court-circuit. C’est en tout cas l’hypothèse que semblent suivre les agents de la protection civile qui n’ont pas tardé à venir à bout des flammes, épargnant ainsi la propagation du feu dans le bâtiment.

Selon le témoignage de certaines jeunes élèves, l’origine de l’incendie était dû à la chute d’une ampoule sur un matelas provoquant la propagation de la fumée puis le dortoir a pris feu.

par -
0

Un incendie s'est déclaré, ce lundi dans un étage d’usine à Ben Arous. Les raisons indéterminées.

Un incendie s’est déclaré lundi soir dans un laboratoire en construction appartenant à une usine de fabrication de pâtes alimentaires située de l’autoroute de Ben Arous, causant des dégâts considérables aux infrastructures par le vent qui a soufflé fort cette journé, a-t-on appris lundi 25 avril 2016, auprès de la Protection civile.

Selon la déclaration faite par le porte-parole de la protection civile, le colonel Mongi EL Kadhi, à l’Agence Tunis Afrique Presse, le feu s’est déclaré au premier étage de la construction que le vent a contribué à étendre la portée du feu jusqu’au du toit.

Une unité de la protection civile, se trouvant à proximité, n’a pas tardé à intervenir sur le lieu du sinistre pour, en peu de temps, venir à bout de cet incendie, sans que l’on enregistre de pertes en vies humaines ou des pertes matérielles.

par -
0

Trois personnes ont trouvé la mort, jeudi 4 février 2016, dans l’incendie d’un dépôt de carburant de contrebande à l’avenue de Tunis, gouvernorat de Gabes, rapporte shems fm.

Selon la Protection civile, les corps carbonisés ont été transportés à l’hôpital régional de Gabès. Les pompiers tentent actuellement de maîtriser le feu, a ajouté la même source.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Quatre militaires camerounais, dont un général, ont trouvé la mort dimanche dans un crash d'hélicoptère. Ils survolaient le parc de Waza, à l'extrême nord...

SPORT