Tags Posts tagged with "protection"

protection

par -

L’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a adopté, mercredi 22 février 2017, en séance plénière, la version amendée du projet de loi organique relatif à la dénonciation de la corruption et à la protection de ses dénonciateurs avec 145 voix pour.

L’article 17 de ce projet de loi prévoit la protection des dénonciateurs de la corruption alors que les propositions d’amendement de cet article ont été rejetées y compris celles relatives à la protection des journalistes d’investigation.
Selon le président de l’Assemblée des Représentants du Peuple(ARP), Mohamed Ennaceur à l’agence Tap, l’adoption de cette loi constitue un pas important sur la voie de la lutte contre la corruption en attendant la promulgation du projet de loi sur l’enrichissement illicite et la lutte contre les conflits d’intérêt.
Défini comme loi organique, cette loi prévoit la mise en place des mécanismes de dénonciation de la corruption et de protection de ses dénonciateurs, de manière à consacrer les principes de transparence et d’intégrité.
La loi définit, également, les conditions et les procédures de dénonciation de la corruption et de protection de ses dénonciateurs et dresse les sanctions envisagées contre toute personne qui s’avise de révéler l’identité du dénonciateur.

par -

Les journées de l’éco-construction et de l’économie d’énergie des bâtiments ont démarré le mardi 31 janvier 2017 au siège l’Utica et se sont poursuivies hier mercredi 1er février. Organisé par Invest Consulting, c’est un évènement majeur de la construction écologique et de l’innovation en Tunisie réunissant tous les corps de métiers de la filière du bâtiment durable, fournisseurs, décideurs, prescripteurs, porteurs de projets innovants, architectes, bureaux d’études et prestataires de services. L’objectif est de favoriser le développement du bâtiment écologique et les investissements des différentes entreprises dans l’éco-construction. 35 exposants et près de 3 mille exposants étaient attendus à ce salon.

Amel Jrad, directeur général du Centre international des technologies de l’environnement de Tunis (CITET), a fait remarquer que le type de construction en vogue en Tunisie n’est pas du tout écologique. « Nous sommes très portés sur la conception de matériaux qui sont à l’origine de plusieurs types de pollution avec un gros impact environnemental, notamment les polluants de l’atmosphère et les gaz à effet de serre (GES) ». C’est pourquoi il faut, selon ses déclarations, accélérer et avancer dans les recherches appliquées et l’innovation. « Il est vrai que le pays dispose d’un potentiel énorme, mais qui reste inexploité ». C’est ainsi qu’elle a appelé à accélérer la recherche et l’innovation comme moyen de valorisation d’un certain nombres de produits qui sont moins énergivores dans la fabrication.

Quant à lui, Nabil Azzouz, président du Groupement professionnel des promoteurs immobiliers, CPPI, relevant de la Conect, il a confié que  le volet de la sensibilisation et la communication  demeure un axe très important pour le développement de l’éco-construction en Tunisie. « Le citoyen, qui est le consommateur final, doit être conscient de l’importance de cette notion protectrice de l’environnement et des ressources naturelles. Le jour où il la réclame, la machine va se tourner différemment, et aller vers  un axe plus écologique et des produits plus durables pour la Tunisie et pour l’univers en général », a-t-il dit.

Le chef de cabinet du ministre de l’Equipement de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire, Khaled Dridi, a indiqué que la construction écologique est devenue une nécessité et non pas un choix pour le secteur des bâtiments et travaux publics (BTP), appelant ainsi à sensibiliser les citoyens à l’importance de l’isolation thermique dans le secteur BTP, sachant qu’elle permettra d’économiser de 15 à 40%.

Le salon de l’éco-construction est aussi l’occasion de réunir les décideurs et experts de la construction et du bâtiment et les représentants des différentes entreprises dans le but de stimuler la réalisation de futurs projets économiques et écologiques. Il s’adresse aux professionnels de l’immobilier mais il est également ouvert aux particuliers avertis.

Avec l’organisation de ces journées, Invest Consulting souhaite contribuer à faire découvrir aux différents intervenants le potentiel du bâtiment à la fois économique et écologique, à travers des expositions & démonstrations, startup éco, éco forum, rencontres VIP et rendez-vous business one-to-one.

par -

Le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance a annoncé dans un communiqué rendu public, ce samedi 17 septembre 2016, la création d’une cellule au sein de la délégation régionale de protection de l’enfance afin de suivre, via les réseaux sociaux, tout ce qui peut nuire aux droits de l’enfant.

Cette décision a été prise suite à la vague de protestations provoquées par la publication sur les réseaux sociaux des photos des fiançailles d’une jeune fille de 12 ans.

par -

Durant une cérémonie organisée au siège de l’Instance Nationale de la Protection des Données Personnelles, Mme Sarra Rejeb, PDG de Tunisair, a reçu 5 certifications de la part du président de l’instance, M. Chawki Gueddes. Ces décisions portent sur les domaines de la protection des données personnelles suivants :

  • Du transfert à l’étranger des informations personnelles des passagers
  • De la vidéosurveillance
  • Du Traitement des données personnelles biométriques

A cette occasion, le président de l’instance a souligné le sérieux de Tunisair, la considérant comme une entreprise pionnière dans le domaine de la protection des données personnelles en Tunisie.  De son côté, la PDG de Tunisair a indiqué que ce sujet est une priorité pour le transporteur national qui ne cesse d’accroitre ses efforts pour s’améliorer et que l’obtention de ses certifications constitue une garantie pour les clients et les agents de la compagnie.

Cette rencontre a aussi été l’occasion d’évoquer les domaines de coopération entre Tunisair et l’instance nationale de protection des données personnelles, notamment en matière de formation.

par -

La ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, Samira Miraï, a annoncé ce mardi 26 juillet 2016 la mise en place d’un plan exécutif visant la protection des enfants.

Prenant part à la séance plénière qui se tient actuellement à l’ARP, elle a ajouté que ce nouveau plan sera prochainement présenté au Conseil ministériel pour examen.

La ministre a par ailleurs indiqué que ce nouveau dispositif se penchera sur cinq axes. Il s’agit de l’élaboration des lois dont notamment l’amendement du code de l’enfance et le rapprochement des services avec les enfants et leurs familles.

Pour les autres axes, ils concernent la consolidation des compétences des professionnels, la garantie d’une meilleure coordination avec l’ensemble des intervenants et enfin la prévention.

par -

La Tunisie participe du 18 au 21 juillet 2016 à Vienne à la réunion du groupe de travail ouverte à tous les signataires du protocole de Montréal sur les matières affectant la couche d’ozone, sachant que le pays a réussi à réaliser 46 projets d’un coût de 11 millions de dollars dans le but d’atténuer les émissions des gaz à effet de serre, selon un communiqué publié, mercredi, par le ministère de l’Environnement et du développement durable.
La Tunisie est représentée à cette réunion par une délégation du ministère de l’environnement, conduite par le directeur général de l’agence nationale de protection de l’environnement (ANPE) Salah Husseini. La délégation tunisienne a déjà tenu une série de réunions de coordination avec le groupe africain et arabe pour rapprocher les points de vue sur les différentes questions inscrites au programme de la réunion du groupe de travail.
La réunion a permis d’évoquer les programmes et les projets de la recherche scientifique et technologique qui sont en cours à l’échelle internationale et incitant à une transition vers les matières amies de la couche d’ozone et les moins nuisibles au climat. Il a également été question des projets d’amendements du protocole de Montréal. La Tunisie a signé le 25 septembre 1989 le protocole de Montréal sur les matières affectant la couche d’ozone et l’accord de Vienne sur la protection de la couche d’ozone.
Elle a, en outre, adopté les amendements introduits au protocole de Montréal dont les derniers en date, à savoir ceux de Pékin (14 août 2005), comme elle a présidé la commission exécutive du fonds multilatéral du protocole. Plusieurs projets ont été réalisés en Tunisie dans ce domaine, à l’Instar du projet de la destruction des matières hydrochlorofluorocarbone utilisées dans les domaines de la réfrigération domestique, industrielle et commerciale ainsi que dans le domaine de la climatisation, à travers la réduction de la consommation de 100% à l’horizon 2030.
L’ autre projet consiste en la destruction définitive des matières affectant la couche d’ozone à travers le recyclage des gaz de réfrigération à Tunis et Sfax.

par -

Face à la crainte des Tunisiens de poursuites judiciaires si jamais ils dénoncent des faits de corruption, l’organisation I Watch a annoncé qu’elle s’adressera prochainement à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) pour présenter un nouveau projet de loi.
Par la voix de son directeur exécutif, Mouhab Garoui, I Watch a précisé qu’il s’agit d’ un projet de loi relatif la protection des dénonciateurs et des témoins dans les affaires de corruption.

La présentation de ce nouveau projet de loi fait partie d’un travail élaboré par l’organisation ciblant trois projets de loi : Le premier relatif à la protection des dénonciateurs et des témoins dans les affaires de corruption, le second à la déclaration des patrimoines et enfin le troisième a trait à la richesse illégale.

I Watch a évalué les projets de loi présentés par le gouvernement et l’Instance nationale de lutte contre la corruption, et a émis des réserves par rapport à certains articles, a déclaré Mouhab Garoui dans une interview exclusive accordée ce vendredi 10 juin 2016 à Africanmanager.
« On a comparé le travail du gouvernement aux suggestions de l’Organisation et par la suite, on a essayé d’améliorer le contenu de ces projets à travers de nouvelles recommandations », a-t-il dit.

Il est à rappeler que l’effort de l’organisation intervient à un moment opportun où 59% des Tunisiens craignent des poursuites judiciaires si jamais ils dénoncent la corruption, d’après un rapport de l’organisation Transparency International à Tunis. Toujours selon la même source, 64% des Tunisiens considèrent que la corruption a augmenté dans le pays en comparaison avec 2015 .

par -

Les autorités libyennes ont fermé dimanche le point de passage de Ras Jedir  avec la Tunisie en raison « des agressions et du  harcèlement des voyageurs libyens dans la ville tunisienne de Ben Guerdane », selon « The Libya Observer ».

Le gouvernement du Salut a affirmé que la frontière resterait fermée jusqu’à ce que les autorités tunisiennes prennent des mesures pour protéger les Libyens sur son sol.

Les voitures de plusieurs voyageurs libyens ont été brisées et d’autres ressortissants ont été agressés  par les habitants de Ben Gardane après que les autorités libyennes ont décidé de stopper les exportations de biens. La décision libyenne est intervenue suite à l’arrestation de 5 commerçants tunisiens  et autant de douaniers libyens dans une affaire de corruption, affirme la même source.

La ville frontalière de Ben Gardane vit du commerce transfrontalier avec la Libye sur fond de chômage élevé.

par -
Mahmoud Ben Romdhane

Lors d’un point de presse ce jeudi 11 février 2016, le ministre des Affaires sociales, Mahmoud Ben Romdhane, a porté à la connaissance des citoyens que 17 accords internationaux qui vont dans le sens de la protection des droits des Tunisiens à l’étranger ont été conclus.
Il a déclaré qu’un autre accord avec la Belgique est en vue et qu’un observatoire pour l’immigration sera mis en place pour s’assurer que les droits des immigrés et des étrangers résidant en Tunisie sont bien respectés.
Cet observatoire aura également la charge d’examiner de près les conditions des Tunisiens à l’extérieur…

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

La compagnie aérienne Air France met le paquet sur le Maroc. Dimanche 26 mars 2017, une nouvelle ligne entre les aéroports Paris-Charles-de-Gaulle et Marrakech...