Tags Posts tagged with "protestations sociales"

protestations sociales

par -
0

Le parti des travailleurs a mis en garde le gouvernement contre le recours à la violence lors des manifestations et contre le dénigrement des mouvements sociaux, l’exhortant au terme, de la réunion, dimanche à Tunis, de son deuxième conseil national, à prendre les mesures nécessaires pour sauver le pays et à ne pas se plier aux diktats étrangers.
Dans une déclaration aux médias au terme de cette réunion, Jilani Hammami, porte-parole officiel du parti a expliqué l’augmentation des protestations sociales par la situation difficile que connaît le pays, soulignant que ces manifestations sont naturelles et légitimes et appelant les citoyens à défendre leurs droits d’une manière pacifique.
Evoquant les propositions du conseil national du parti pour sauver le pays, Hammami a cité, notamment, la nécessité de ne plus recourir à l’endettement pour financer le budget de l’Etat, d’adopter une politique fiscale équitable, d’instaurer un impôt sur les grandes fortunes ainsi que sur les entreprises et les catégories fuyant l’impôt, de rationaliser les dépenses de l’Etat, de lancer une réforme agraire et de compter sur l’agriculture pour promouvoir l’économie du pays.
Il a, en outre, appelé à revoir l’orientation vers la privatisation et à compter sur l’Etat dans le financement des grands projets tout en veillant à nationaliser les entreprises actives dans des secteurs stratégiques tels que les mines et l’énergie, en plus de la prises de mesures sociales urgentes au profit des personnes sans emploi, des familles démunies et des régions marginalisées.
Le porte-parole officiel du parti des travailleurs a indiqué que les travaux du conseil national du parti ont porté sur la situation dans le pays ainsi que sur les orientations du gouvernement qui, a-t-il dit, n’a pas donné une vision claire au sujet du traitement de plusieurs dossiers.

par -
0

Lors d’une conférence de presse tenue, ce mercredi 13 avril 2016 à Tunis, l’Observatoire Social Tunisien a dévoilé son rapport relatif aux mouvements de protestations et aux cas de suicides enregistrés dans diverses régions de la Tunisie durant les mois de janvier, février et mars 2016.

Les données du rapport relèvent que durant le mois de février 2016, près de 650 mouvements de protestation ont été enregistrés (collectifs et individuels). Ce nombre est en recul en comparaison avec le mois de janvier de la même année, soit 1521 mouvements de protestation. Une augmentation en pourcentage  des protestations individuelles (14.5%) a été constatée durant le même mois.

Le gouvernorat de Tunis continue d’être le théâtre des protestations les plus fréquentes avec 94 mouvements enregistrés durant le mois de février 2016 comparés à ceux de  Kasserine (70 mouvements), Kairouan (68 mouvements), Sidi Bouzid (62 mouvements) et Sfax (54 mouvements).

L’observatoire Social Tunisien a également relevé 93 actes de protestation individuelle dont 83 suicides et tentatives de suicide et 11 autres types de protestations individuelles.  En dépit du nombre réduit des actes individuels de protestation, une augmentation a été constatée durant le mois de février 2016.

Augmentation des actes de suicide et tentatives de suicides 

Par ailleurs, l’Observatoire Social Tunisien a annoncé que le mois de février 2016 a également connu une augmentation des actes de suicide et tentatives de suicides  avec  83 actes qui ont été enregistrés contre 56 actes de suicides et tentatives enregistrés durant janvier 2016. Les suicides ou tentatives ont été observés chez une cinquantaine de jeunes hommes âgés entre 26 et 35 ans.

De même, une dizaine de jeunes hommes âgés entre 16 et 25 ans avaient  mis fin ou avaient tenté de mettre fin à leurs jours. Huit jeunes adultes hommes , entre 36 et 45 ans, ont commis un acte de suicide ou de tentative de suicide. La tranche d’âge des moins de 15 ans a connu quatre cas de suicide ou tentatives de suicide de jeune garçons et trois actes désespérés de jeunes filles. Quatre adultes, entre 46 et 60 ans ont tenté de se suicider ou ont mis fin à leurs jours. La tranche d’âge supérieure à 60 ans continue à être témoin de cas malheureux de suicides ou tentatives de suicide, a ajouté la même source.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Le ministère des Mines et Hydrocarbures de Guinée équatoriale annonce avoir fait part de son intérêt pour rejoindre l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

SPORT

0
Formation rentrante des aigles de Carthage qui affronteront leur homologue du Zimbabwe, lundi soir à partir de 20h00 au stade de l'amitié de Libreville,...