Tags Posts tagged with "protocoles d’accord"

protocoles d’accord

par -

Le Nigeria et la Chine croient en l’avenir du pétrole, malgré une chute vertigineuse des cours mondiaux du brut depuis deux ans. Ils y croient tellement qu’ils vont miser très gros dans des pipelines, des raffineries et des installations énergétiques au Nigeria. Des protocoles d’accords dans ce sens ont été signés très récemment entre la compagnie nationale des hydrocarbures (NNPC) et une quarantaine de groupes chinois.

Ces partenariats ont été scellés à l’occasion de la visite en Chine d’Emmanuel Ibe Kachikwu, secrétaire d’État pour les Ressources pétrolières et président de la compagnie publique nigériane. Mais les contours de cette affaire ont été dessinés il y a  deux mois quand le président nigérian, Muhammadu Buhari, s’est rendu en Chine. La première économie du contient africain, qui était jusqu’en 2015 le 1er producteur de brut d’Afrique (il a été détrôné par l’Angola), est donc passé l’offensive depuis l’arrivée de Buhari au pouvoir.

Des équipements en-dessous des besoins

Le Nigeria a produit 2 millions de barils de pétrole par jour l’an dernier, pourtant le pays n’a que quatre raffineries lesquelles, bien évidemment, ne peuvent pas absorber ces quantités colossales. Ce qui fait que le Nigeria est obligé d’importer la majeure partie du carburant qu’il consomme. Un paradoxe bien nigérian quoi ! Avec les accords signés en Chine, le pays devrait être doté des installations pétrolières et gazières qui lui font défaut depuis des décennies. Le parc existant sera également réhabilité, suivant un agenda et des échéances qui n’ont pas été dévoilés par les autorités

China North Industries Corporation (Norinco), un ténor de l’armement mais aussi des infrastructures minières et pétrolières ainsi que China National Offshore Oil Corporation et Addax Petroleum, qui opèrent dans les hydrocarbures en Afrique subsaharienne, figurent parmi les 38 entreprises chinoises qui ont signé des contrats avec la compagnie publique nigériane

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Le groupe libyen Ansar Asharia, classé comme organisation terroriste par l’ONU et les Etats-Unis, a annoncé samedi soir sa «dissolution», dans un communiqué publié...

SPORT

Reseaux Sociaux