Tags Posts tagged with "quitter, Tunisie"

quitter, Tunisie

par -
Bien que la nouvelle disposition relative à la loi des Finances complémentaire (LFC) 2014

Bien que la nouvelle disposition relative à la loi des Finances complémentaire (LFC) 2014, stipulant que toute personne voulant quitter la Tunisie, peu importe sa nationalité, doit payer un timbre fiscal de 30 dinars, ait été contestée par une bonne frange de la société, notamment de la part des Algériens qui s’y sont opposés catégoriquement, le ministère des Finances persiste et signe. Habib Louati a annoncé, ce vendredi, 22 août 2014, que l’application de cette nouvelle taxe entrera en vigueur dès le 28 août prochain et concernera toutes les nationalités, y compris les Algériens. La directrice générale des études et de la législation fiscale auprès du ministère des Finances, a rappelé, lors du point de presse, tenu au siège du ministère que seuls les ressortissants tunisiens à l’étranger sont dispensés de ce timbre fiscal qui doit comporter le tampon de la police et doit être apposé sur le passeport lors du départ du passager.

Cette nouvelle taxe imposée doit apporter aux caisses de l’Etat 40 millions de dinars au titre de cette année (les quatre mois restants) alors qu’elle apportera au titre de l’année 2015, 120 MD, a-t-elle affirmé.

Ces timbres fiscaux a-t-elle dit, seront vendus, dans les recettes fiscales et les aéroports et concerneront les lignes aériennes, maritimes et terrestres, et ajouté que cette mesure sera appliquée comme convenu le 28 août prochain, soulignant qu’il n’y a pas lieu de la reporter ou l’annuler pour n’importe quelle raison.

Il est à signaler, dans ce cadre, que cette mesure a été contestée par les Algériens qui ont rappelé des promesses formulées par la ministre du Tourisme, Amel Karboul lorsqu’elle a pris ses fonctions au sein du ministère d’accorder des facilités aux touristes algériens.

Par ailleurs, dans une déclaration récente à Africanmanager, l’expert économique, Fethi Nouri a exprimé son étonnement de la réaction des Algériens à cette décision, alors qu’ils consomment les produits subventionnés par l’Etat tunisien, et de retour chez eux, ils ramènent, avec eux, les produits de base subventionnés.

Il a souligné, en outre, que le timbre fiscal de 30 dinars, exigé par le gouvernement tunisien ne représente que 3% des allocations de vacances de l’Algérien.

Il faut reconnaitre, cependant, que les Algériens, qui sont les ressortissants les plus nombreux à visiter la Tunisie, sont considérés comme le levier le plus important qui assure le maintien de l’activité du secteur touristique tunisien. Avec un flux touristique annuel de 33%, les Algériens sont en tête du nombre total des touristes ayant visité la Tunisie. En effet, d’après les chiffres de l’Office national du Tourisme tunisien (ONTT), le nombre de touristes maghrébins entrés en Tunisie, du 1er janvier au 10 avril 2014, a enregistré un taux de croissance de 11,2% par rapport à la même période en 2013, passant de 694 609 à 772 699 touristes, dépassant, par ailleurs, le nombre d’entrées enregistré durant la même période en 2010 (723 292 touristes).

Khadija Taboubi

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux