Tags Posts tagged with "Rachid Sabbagh"

Rachid Sabbagh

par -
Le ministre de la Défense

Le ministre de la Défense, Rachid Sabbagh, a annoncé, jeudi, la création d’une zone-tampon le long des frontières sud avec la Libye et l’Algérie, selon une allocution vidéo mise en ligne sur la page officielle facebook de la présidence de la République.

Le ministre a précisé que cette zone a été créée en vertu d’un arrêté présidentiel pris par le président de la République à l’effet de conjurer les menaces découlant de la contrebande des armes et du terrorisme. Il s’agit, a-t-il dit d’une mesure exceptionnelle pour une durée d’une année renouvelable.

Il ne s’agit pas d’une zone fermée. Cependant, les commerçants et les opérateurs touristiques sont tenus de solliciter une autorisation préalable délivrée par le gouverneur de la région, mais la zone peut être déclarée fermée selon l’appréciation de l‘institution militaire.

par -
« Il est fort probable que l'état d'urgence soit prorogé et appliqué avec fermeté »

« Il est fort probable que l’état d’urgence soit prorogé et appliqué avec fermeté », a déclaré, vendredi, le ministre de la Défense nationale, Rachid Sabbagh.

Le ministre a précisé, à l’issue d’une réunion du Conseil national de sécurité, au Palais de Carthage, en présence des trois présidents, que la situation sécuritaire actuelle du pays impose le maintien de l’état d’urgence lequel est, actuellement, appliqué de manière partielle, a-t-il dit.

La réunion a permis d’aborder les choix sécuritaires à appliquer lors de la prochaine période, a indiqué Rachid Sabbagh, précisant que ces choix seront, en même temps, fermes et respectueux des droits de l’Homme.

« Les choses ne peuvent plus continuer de cette manière. Il n’y aura plus de tolérance envers celui qui enfreint la loi quel qu’il soit, et s’il le faut nous interviendrons par la force », a-t-il averti.

Le ministre de la justice, Nadhir Ben Ammou, a insisté, pour sa part, sur l’importance de coordonner les décisions prises par les différents ministères pour lutter contre le terrorisme et la contrebande, qui sont, selon lui, intimement liés.

S’agissant de la situation dans les mosquées, le ministre des affaires religieuses, Noureddine Khademi, a indiqué que l’accent a été mis sur la nécessité de promouvoir un discours religieux modéré et de prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter que les mosquées ne se transforment en lieu d’incitation à la violence.

Il a été, également, question de renforcer la coordination avec les pays voisins en matière de contrôle et de sécurisation de la frontière et d’harmoniser davantage l’action entre l’Armée, la Garde nationale, la police et les douanes pour plus d’efficacité.

Etaient, également, présents au Conseil national de sécurité, les ministres de l’Intérieur et des Finances, ainsi que le chef d’état-major des armées et les directeurs généraux de la sûreté.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE

SPORT