Tags Posts tagged with "Radhouane Ben Salah"

Radhouane Ben Salah

par -

Le nombre des nuitées passées par les Tunisiens dans les hôtels en 2016, est en augmentation de 10% par rapport à la saison dernière passant ainsi de 5 millions à 5,5 millions nuitées, prévoit le président de la Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie (FTH), Radhouane Ben Salah.
Il a déclaré, mardi, à l’agence TAP, que le marché algérien a connu une croissance de 5 à 7% par rapport à l’année dernière durant laquelle la Tunisie a drainé 1,480 million algériens, dont 30% ont résidé dans les hôtels alors que le reste a choisi la location de maisons pour leurs séjours en Tunisie. D’après Ben Salah, le marché algérien est d’un grand apport pour la promotion de la destination tunisienne. Il a estimé que  » le taux d’occupation des hôtels en août 2016 est raisonnable mais varie d’un hôtel à un autre « .
Les hôtels de la catégorie 3 ou 4 étoiles réalisent un taux d’occupation de 100% alors que les hôtels de 5 étoiles restent relativement vacants, a-t-il dit.

par -

Convaincu que le marché local est un marché à part entière, le ministère du tourisme s’est engagé à développer le tourisme intérieur en Tunisie. D’ailleurs, selon le département, ce secteur, qui a une forte contribution, de l’ordre de 50% des nuitées, dans des pays à grande expérience tels que la France et l’Espagne, ne dépasse pas les 10% en Tunisie au niveau des recettes et des nuitées.

Malgré quelques difficultés liées tant au contexte économique que sécuritaire, ce secteur reste l’un des plus prometteurs du pays, aux côtés de l’industrie et de l’agriculture. Il est pourvoyeur d’emplois, permanents et saisonniers. Il contribue également au dynamisme d’autres secteurs économiques, tels que le transport, l’artisanat, le commerce, la restauration, les services…

Dans une récente déclaration à Africanmanager, Radhouane Ben Salah, président de la fédération tunisienne d’hôtellerie (FTH), s’est dit attaché au développement du tourisme intérieur, affirmant que « plus de 5 millions de nuitées ont été enregistrées au cours du mois de juillet. Les professionnels du secteur sont toujours optimistes. Car, ils tablent sur une croissance de 10% au cours de cette saison estivale», a-t-il précisé.

Il a ajouté que « pour y parvenir, une stratégie a été mise en place, impliquant tous les acteurs du secteur touristique et particulièrement les hôteliers et les agences de voyage. Cette stratégie a pour but d’assurer une meilleure coopération avec le ministère du Tourisme de manière à donner des avantages particuliers à la clientèle tunisienne. Outre ce partenariat solide, un intérêt accru s’est porté sur la garantie d’une meilleure qualité de prestation de façon à assurer un meilleur rapport qualité/prix », a-t-il assuré.

Salma Elloumi : Beaucoup reste à faire

Pour sa part, la ministre du Tourisme, Salma Elloumi, a déclaré : « promouvoir le tourisme intérieur est un défi qui nous tient à cœur. Un intérêt gouvernemental qui a trouvé son écho sur le terrain, étant donné que le nombre des nuitées des Tunisiens continue de progresser pour atteindre cinq millions au cours de l’année écoulée ».

Et d’ajouter : « Le chiffre est certes encourageant, mais beaucoup reste à faire pour développer davantage ce secteur qui a une forte contribution, soit environ 50% dans des pays de grande expérience tels que la France et l’Espagne », a estimé la ministre, annonçant la mise en place d’une campagne publicitaire pour la réalisation de cet objectif.

« Une campagne promotionnelle a été lancée depuis le début de ce mois et elle s’étalera jusqu’à la fin de la saison touristique, elle vise l’amélioration des performances du tourisme domestique, tant au niveau de la fréquentation des établissements hôteliers qu’au niveau des nuitées touristiques », a souligné la ministre.

par -
Radhouane Ben Salah

Radhouane Ben Salah, président de la Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie (FTH), a affirmé que, a priori, 7 millions de touristes en 2014 reste un objectif difficile à atteindre.

Dans une interview accordée à Africanmanager, il a estimé que la seule possibilité demeure la réalisation des mêmes chiffres de l’année précédente. « Nous allons être dans une situation similaire à celle de 2013 ou les hôteliers se sont trouvés avec une rentabilité nulle », a dit Ben Salah avant de prévoir que « la situation de l’endettement va s’aggraver et les fermetures d’hôtels vont s’accélérer».

Nous y reviendrons

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux