Tags Posts tagged with "rapport ONU"

rapport ONU

par -

Selon des informations rapportées par les médias français, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est inquiété du fait que des cellules du groupe Etat islamique, chassées de leur fief de Syrte, s’implantent ailleurs en Libye ou en Afrique du nord.

En réaction à cette annonce, le spécialiste de la Libye, Ghazi Moalla, a affirmé ce mardi 19 juillet 2016 à Africanmanager que « les craintes concernant la prolifération des membres de l’organisation terroriste Daech sur le territoire tunisien ou d’autres pays voisins sont justifiées depuis que les forces gouvernementales ont décidé d’arracher Syrte des mains de l’organisation de l’État islamique en Libye, qui ne cesse de perdre du terrain ».

L’expert a dans ce contexte ajouté que « les terroristes en Libye sont devenus très isolés et qu’ils se déplacent par petits groupes car ils ont perdu tous les moyens logistiques pour conquérir d’autres régions ».

Et d’affirmer : « En Tunisie, les autorités sécuritaires et les services de renseignement ont mené des efforts louables qui ont débouché sur l’arrestation de plusieurs terroristes et le démantèlement  des cellules dormantes, néanmoins le danger existe encore en Tunisie », a-t-il précisé.

Sur un autre volet, il a déclaré : « Ce qui se passe actuellement dans les pays occidentaux était attendu  et nous incite à prendre les précautions nécessaires et d’être plus vigilants. Je considère que l’opération réussie de nos sécuritaires à Ben Guerdane témoigne du fait que la Tunisie est capable d’éradiquer le terrorisme et ce à long terme étant donné que ce combat est de longue haleine », a-t-il dit.

5000 combattants de l’EI originaires de la Libye et de la Tunisie

Des médias libyens avaient annoncé que les forces du gouvernement libyen d’union nationale avaient gagné du terrain dans les quartiers périphériques de Syrte, dont le centre reste aux mains des jihadistes de l’organisation de l’État islamique (EI). De nombreux terroristes ont été abattus alors que plusieurs d’entre eux avaient réussi à rejoindre le Mali, l’Algérie ou l’Egypte.

Selon un rapport confidentiel du Conseil de sécurité publié récemment, 2000 à 5000 combattants de l’EI, originaires de Libye, de Tunisie, d’Algérie, d’Egypte, mais aussi du Mali, du Maroc et de la Mauritanie, se trouvent à Syrte, Tripoli et Derna.

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Le groupe libyen Ansar Asharia, classé comme organisation terroriste par l’ONU et les Etats-Unis, a annoncé samedi soir sa «dissolution», dans un communiqué publié...

SPORT

Reseaux Sociaux