Tags Posts tagged with "Réassurance"

Réassurance

par -

Dans une déclaration à Africanmanager en marge de la communication financière de la société Tunis Ré qui s’est tenue mercredi 4 mai 2016 à Tunis, la PDG, Lamia Ben Mahmoud, a annoncé que la société veut pénétrer de nouveaux marchés, à savoir la Turquie et l’Iran.

Elle a ajouté que la société ambitionne également de consolider son portefeuille, renforcer son assise financière et préserver une souscription rigoureuse et une bonne gestion des risques.

par -

La PDG de Tunis Ré, Lamia Ben Mahmoud, a affirmé lors de la communication financière de la société qui s’est tenue mercredi 4 mai 2016 à Tunis que plusieurs facteurs ont freiné le développement de la société à l’échelle internationale dont principalement la note souveraine actuelle du pays, un handicap majeur pour la croissance de la société qui tente désormais de pénétrer un certain nombre de marchés.

« La notation actuelle du pays est bloquante pour pénétrer certains marchés », a assuré Mme Ben Mahmoud à Africanmanager, citant le marché de l’Arabie Saoudite ou encore celui des Emirats arabes unis.  » Ces deux marchés exigent un rating minimum de « A » alors que celui attribué à la Tunisie est de « B », a-t-elle expliqué.

par -

Les indicateurs relatifs à l’exercice 2015 de Tunis Re restent provisoires jusqu’à approbation des états financiers par l’assemblée générale ordinaire. Les faits saillants ayant marqué l’activité au premier trimestre 2016, ont été une hausse du chiffre d’affaires au 31 mars 2016 de 18,5% par rapport à la même période de l’année écoulée. Cette progression touche toutes les branches de l’activité. Ainsi, l’activité Retakaful a généré au cours du premier trimestre 2016, un chiffre d’affaires de 2,175 MDT avec une remarquable augmentation de 58% par rapport à la même  période de 2015.

Fin mars 2016, c’est aussi, chez Tunis Re, une progression des primes nettes de rétrocession de 31% par rapport au 31/03/2015 pour atteindre 20,808 MDT, soit un taux global de rétention de 55,7% contre 50,3 en mars 2015. Mais aussi une hausse de la charge sinistre brute de 26% par rapport à la même période de 2015.

Les produits financiers ont atteint 3,911 MDT au premier trimestre 2016 contre 2,438 MDT à la même période de 2015, enregistrant une évolution importante de 60%. Les produits financiers englobent les intérêts courus et non échus (pour les deux   exercices 2015 et 2016). Ils ne tiennent pas compte des intérêts sur dépôts auprès des cédantes.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

En réponse à l’épidémie de fièvre hémorragique Ebola déclarée en République démocratique du Congo (RDC) le 12 mai, la Commission européenne a mis à...

SPORT