Tags Posts tagged with "Sakhr, el, Materi,"

Sakhr, el, Materi,

par -
0

Sakhr el-Materi, le gendre du président déchu Zine el-Abidine Ben Ali  a catégoriquement démenti , ce mercredi 27 avril 2016, avoir accordé une interview à un journal tunisien.

Dans une lettre adressée à la radio publique tunisienne , Radio nationale, ce qui ne serait pas dénué de sens à ses yeux,  Sakhr el-Materi a déclaré que  « malgré les campagnes de diffamation, de dénigrement qui avaient  porté atteinte à moi-même et à ma famille , j’avais essayé de garder le silence  et de m’éloigner des querelles politiques et médiatiques depuis cinq ans . j’ai patienté tout en attendant le jour où toutes les vérités et les injustices seront dévoilés par le Grand Seigneur. J’avais imploré le bon Dieu pour qu’il guide les Tunisiens vers le bon chemin et protège le pays… Allah me suffit, Il est mon meilleur garant ».

Et d’ajouter « Ces derniers jours, j’ai été surpris d’apprendre que j’avais accordé une interview à un journal tunisien. Je n’ai jamais parlé aux médias. Un  bloggeur m’avait contacté et m’avait demandé  de parler à une journaliste qui voulait tout simplement avoir de mes nouvelles. Sans plus ».

« Par courtoisie, j’ai  accepté de lui répondre rien que pour lui dire que je vais très bien. Néanmoins  cette journaliste avait enregistré la communication téléphonique à mon insu. Je tiens à  affirmer que je respecte tous les journalistes , mais je suis franchement déçu et je m’élève contre  ce genre de pratiques médiatiques. Je ne poursuivrai  personne en justice et je ne parlerai jamais de mes positions au sujet de  ce qui s’est passé ou de ce que ce passe actuellement en Tunisie. Ce qui m’intéresse, c’ est d’affirmer aux Tunisiens que je suis innocent de ce qui a été publié à mon endroit car ces menées  ont pour objectif d’entraver le processus de la transition politique pacifique en Tunisie. A l’instar de tous les Tunisiens , je suis soucieux d’une réconciliation nationale sans conditions », a-t-il conclu.

par -
0
C’est jeudi soir que Sakhr Materi a débarqué à l’aéroport des Seychelles

C’est jeudi soir que Sakhr Materi a débarqué à l’aéroport des Seychelles, en  étant porteur d’un passeport diplomatique caduc et en se présentant en tant que député du Parlement tunisien dont le mandat expirera dans 3 ans. Ce sont là les précisions fournies à Assabah News, par le directeur des affaires pénales au ministère de la Justice, Riadh Belkadhi .
C’est alors que le bureau d’Interpol aux Seychelles a pris contact à celui de Tunisie pour l’informer de la question. Les autorités tunisiennes ont répondu que Sakhr el Materi est recherché et poursuivi par la justice pour son implication dans de multiples affaires et que son passeport diplomatique est caduc.

par -
0
Au contraire de ce qui avait été annoncé précédemment

Au contraire de ce qui avait été annoncé précédemment, Sakher el Materi, gendre du président déchu Ben Ali, n’a pas été arrêté par les autorités des Seychelles. Selon  le conseiller du ministre de la justice Fadhel Saihi  qui intervenait sur Mosaïque fm, Sakher el Materi  a tenté d’entrer aux Seychelles avec un passeport diplomatique qui, après vérification, s’est avéré périmé. Les autorités des Seychelles l’ont gardé pour l’interroger. 
Le conseiller du ministre de la justice  a  ajouté  la Tunisie était en  pourparlers avec les autorités seychelloises  pour obtenir l’arrestation  le gendre du président, en vertu du  mandat d’arrêt international lancé à son encontre par les autorités tunisiennes.

par -
0
La Caisse des dépôts et des consignations (CDC) a décidé de participer au financement du projet agricole confisqué Zitouna (1) et Zitouna

La Caisse des dépôts et des consignations (CDC) a décidé de participer au financement du projet agricole confisqué Zitouna (1) et Zitouna (2) qui avaient été mis auparavant à la disposition de président déchu, a indiqué Jamel Belhaj, Directeur général de la Caisse de la CDC, lors d’une rencontre, mardi, à l’Utica. Situé à Zaghouan, ce projet s’étend sur 1200 hectares et comprend une unité pour le conditionnement de l’huile d’olive. Les investissements alloués à ce projet sont estimés à 13 millions de dinars.

Cette opération de financement s’inscrit dans le cadre de la stratégie du CDC qui s’est engagée, depuis sa création, à jouer pleinement son rôle en matière de développement et d’investissement ainsi qu’en matière de création d’emplois et de richesses. En effet, lors du conseil d’administration de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), réuni, récemment à Tunis, il a été décidé la création d’une holding relevant de la CDC, qui se chargera de l’acquisition d’un nombre d’entreprises confisquées.

Khadija Taboubi

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
La Fédération Wallonie-Bruxelles a inauguré le 18 janvier un nouvel établissement scolaire belge à Dar Bouazza, et posé la première pierre de la future...